[C'est com'ça] Le point sur… les billets sponsorisés

On inaugure une nouvelle catégorie aujourd’hui : C’est com’ça… ou comment allier beauté et marketing/communication.

Pourquoi cette catégorie ?

Parce que je suis étudiante en communication et passionnée de marketing, de réseaux sociaux, de la communication dans le domaine de la beauté, des cosmétiques… et j’aime permettre aux personnes qui « n’y connaissent rien » de mieux appréhender ce domaine, sans prétendre « proclamer la vérité » ou être une « pro' » hein ^^.

Premier article : les billets sponsorisés

Qu’est-ce que c’est ? On peut les comparer à de « l’achat d’espace publicitaire », sur un journal par exemple. Une marque commande un article à un blogueur. Le blogueur est alors rémunéré pour la parution de l’article.

Selon les cas, le billet sponsorisé peut être :
–         soumis à des exigences de la part du demandeur (marque, agence…), plus ou moins contraignantes (obligation d’intégrer une ou plusieurs photos, un lien, d’aborder tel aspect du produit…)
–         libéré de contraintes. Ici, le blogueur peut s’exprimer plus ou moins librement, il peut être cependant difficile pour lui de critiquer de manière trop importante le produit/l’événement/la marque concerné. Cela ne l’empêche pas de pouvoir émettre des réserves/critiques, en veillant à ne pas se montrer trop insistant, je pense.

Du coté des blogueurs… les motivations pour la rédaction de ce genre de billets sont variées. Pour certains, il s’agit de compenser les quelques frais engagés par leur blog (nom de domaine, hébergement sur un serveur), pour d’autres c’est plus une petite opportunité à saisir. En général, les blogueurs souhaitent conserver une certaine cohérence avec leur blog lorsqu’ils acceptent une proposition de billet sponsorisé. Ils essayent de donner au billet le ton qu’ils ont dans leurs autres articles, avec parfois plus d’investissement personnel. On dénote quand même souvent un refus d’accepter un billet sponsorisé de la part des blogueurs lorsqu’ils n’ont pas la possibilité de s’exprimer comme ils le souhaitent.

Attention : il est obligatoire de signaler quand un billet est sponsorisé !!

Code de la consommation :
« La dénomination utilisée pour mettre en avant le caractère publicitaire importe peu. Que cela s’appelle publi-rédactionnel, publi-reportage, info commerciale…, l’important est que les lecteurs sachent qu’il s’agit d’un contenu à caractère publicitaire. L’art. L.121-1 du code de la consommation prévoit ainsi qu’”une pratique commerciale est trompeuse si elle est commise dans l’une des circonstances suivantes (…) lorsqu’elle n’indique pas sa véritable intention commerciale dès lors que celle-ci ne ressort pas déjà du contexte“. »

Du coté des lecteurs… l’appréciation générale de ces billets est loin d’être très positive. Bien que cela ne pousse pas les lecteurs à se détacher du blog concerné, la majorité d’entre eux ne lisent par l’article dès lors que la mention « billet sponsorisé »apparait. L’article est non seulement systématiquement associé à de la publicité (ce qu’il est) mais surtout l’honnêteté du blogueur est remise en cause… comment pourrait-il critiquer un produit dans son article alors qu’on l’a payé pour en faire la promotion ?

Comment « ne pas se faire avoir » ?
Vous êtes le mieux placé pour cerner le blog auquel vous avez affaire. C’est en suivant l’auteur, en regardant la fréquence des billets, leur adéquation avec le blog… que vous pourrez déterminer si le blogueur restera aussi honnête que possible dans ses billets sponsorisés ou s’il est prêt à vendre un produit qu’il n’aime pas par intérêt.

Du coté de Malicia… je ne suis pas choquée par ce genre de procédés. Après tout, le blog est un support de communication comme un autre. Aujourd’hui, on trouve normal qu’un journaliste fasse la promotion d’un événement dans un journal, alors pourquoi serait-il anormal qu’un blogueur fasse la promotion d’un produit sur son blog.
Cependant, ce qui est très important, c’est surtout de ne pas voir le blog se transformer en blog-vitrine, il faut garder le coté  « personnel » du blog, « journal public »…
Personnellement, c’est vrai que quand je vois « billet sponsorisé », je zappe beaucoup sauf si ça m’intéresse vraiment. Je me dis « pourquoi lire une publicité que je pourrais retrouver dans la presse ou à la télé ? ».
Est-ce que je pourrais accepter ce genre d’articles ? Ce n’est pas d’actualité aujourd’hui et ça ne me motive pas forcément. D’ici quelques temps, peut-être que je pourrais accepter. Surtout, cela dépendrait de la confiance de mes lecteurs, du produit en question… si le billet concerne un porte-bébé, je ne crois pas que ça puisse avoir sa place ici, par exemple ;)

Sources : Guam’s Blog, Blogueurs et Billets sponsorisés

Cet article vous a t-il été utile ? Quels sont les sujets en rapport avec le marketing et la beauté que vous aimeriez que j’aborde ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 comments

  1. nino19 says:

    ce billet m’a bien aidé. Je ne savais pas ce que voulait dire billet sponsorisé. Je me doutais un peu mais je n’avais pas toutes les infos…..Sujet très intéressant ma belle….

  2. Sandrine says:

    Personnellement, j’ai (ab)usé des billets sponsos sur un de mes blogs. Je l’ai pas caché a mes lectrices, j’avais bien clairement expliqué pk je le faisait (money). Y’a eu des reproches, mais je leur ai donné les tarifs et les reactions ont été « j’aurais fait comme toi ». Par contre, j’evite la censure et j’ai refusé des articles qui étaient vrmt trop eloignés de moi. Notamment des articles ultra catho…

    • Malicia says:

      @Nino19 de rien :)

      @Sandrine bienvenue !! Je comprends qu’on puisse en arriver à abuser de quelque chose « facile » et « qui rapporte ». Après, je pense aussi qu’un blogueur qui abuse trop condamne son blog sur le long terme… mais aussi le nombre de billets qui lui seront proposés par la suite. C’est bien que tu aies évité la censure et les articles qui ne te correspondaient pas :)

      • Sandrine says:

        Je pense que tu n’as pas tort. Disons qu’il ne faut pas qu’il y’ai trop d’articles sponsos par rapport aux autres articles ,ou alors que ca soit réellement dans le sujet (genre j’ai fait un article sponso sur un bouquin de fantasy alors que j’adore le genre)

        Après, j’avoue que meme moi ca me genait un peu. Mais bon, a l’époque, vu mes revenus … Aujourdh’ui j’ai arreté car pu besoin, mais si ca revenait je sais que jen’hesiterais pas.

        De la prostitution ocasionnelle quoi

  3. Silana says:

    Billet très instructif même si comme toi, je commence à maîtriser le sujet.
    J’accepte assez souvent des billets sponsos sur des thèmes beauté/voyages/découverte et j’avoue que ça me permet de faire quelques petits extras de temps en temps. Je tiens en revanche à garder ma liberté de ton.

  4. secretlovely says:

    merci pour l’info! perso je viens de recevoir un mail de sponsoring et je ne sais pas si je dois accepter ou pas, comme tu l’a dis je ne veux en aucun cas que mon blog se transforme en panneau publicitaire. j’hesite

  5. steph@nie says:

    Ton article est claire net et précis, ca remet un peu les choses en place^^.
    Je suis pour les billets sponsorisés mais dans la limite du raisonnable!
    Il m’arrive de faire des billets de ce genre mais je n’ai jamais eu d’exigence de la part du demandeur. Par contre je ne savais pas qu’il était obligatoire de spécifier la mention « billet sponsorisé » (oups)

    • Malicia says:

      ah pas grave pour la mention ;) c’est normalement obligatoire légalement mais surtout, moralement, aux yeux des lecteurs c’est important. Parce que s’il découvre que plusieurs billets précisés comme sponsorisés sont passés sur d’autres blogs et que toi tu ne l’as pas précisé, il va se dire que tu le prends pour un c… ;) Même si on sait aussi que le lecteur va devenir méfiant dès qu’il va voir « billet sponsorisé »… mais « mieux vaut un lecteur méfiant qu’un lecteur déçu » (c’est de moi lol).
      biz ;)

  6. initialesgg says:

    Bonjour, ton billet est très interessant pour une débutante comme moi (j’ai ouvert mon blog il y a 3 mois).
    J’ai une petite question : est ce que ce sont les blogueuses qui sollicitent les marques ou est ce que systématiquement ce sont les marques qui font la démarche? car ça n’a pas la même signification pour moi….

    • Malicia says:

      initiale, sans vouloir m’avancer, je crois que ce sont systématiquement les marques qui font la démarche. Si quelqu’un veut bien confirmer…

Laisser un commentaire