Cosmétiques

Céderez-vous à la "paraskevidékatriaphobie" ?

La « paraskevidékatriaphobie » (si vous avez su le prononcer correctement du premier coup, je vous tire mon chapeau), c’est la peur du Vendredi 13 (tout de suite, on comprend mieux ^^).

Forcément, je ne pouvais laisser passer cet « événement » sans aborder le thème du vendredi 13 sous ses aspects historiques et dériver sur les cosmétiques…

D’ou vient le mythe du vendredi 13 ?
Bon, si vous tapez sur Google « origine vendredi 13 », vous trouverez tout un tas d’articles bien plus détaillé que le mien, mais pour faire court.

Origine biblique : Le mythe provient du dernier repas du Christ qu’il partagea avec ses 12 apôtres (on évite d’ailleurs souvent de faire une table pour 13). Concernant le vendredi, il s’agirait du jour ou le Christ a été crucifié.
Origine nordique : deux mythes sont associés au chiffre 13, je choisis de vous parler de celui qui concerne le vendredi 13, en particulier. Il est associé à Friga (ou Freya), la reine des dieux, déesse de l’amour et de la fertilité. Celle-ci était célébrée le vendredi par ses adorateurs. Vers les X et XI ème siècle, lorsque les pays nordiques se sont peu à peu convertis au christianisme, Friga devient aux yeux de la population une sorcière bannie au sommet d’une montagne. On raconte que, pour se venger, tous les vendredi, elle inviterait le diable et 11 sorcières à sa table pour maudire les hommes et jeter de mauvais sorts (pas glop du tout!).
Origine gréco-romaine : le chiffre 13 y est opposé au chiffre 12, qui symbolise la perfection et l’harmonie. En ajoutant une unité à ce chiffre, on obtient le 13, qui briserait l’équilibre. Pour ce qui est du vendredi, il s’agissait du jour des exécutions des condamnés à mort dans la Grèce Antique.

Synonyme de malheur, de destruction, le vendredi 13 n’est pourtant pas un porte-malheur pour tous puisque tous les vendredi 13, trois fois plus de joueurs sont enregistrés pour la Française des Jeux !

Source : L’Internaute – Dossier Vendredi 13

Et les cosmétiques dans tout ça ?

Pour célébrer le vendredi 13 à ma façon, j’ai choisi de me renseigner sur les cosmétiques issus des pays nordiques, associés à ce mythe. La zone nordique est constituée du Danemark, de la Finlande, de la Norvège et de la Suède.

Coté porte-monnaie, la femme nordique dépense plus en produits de beauté que la plupart des européennes et les possibilités sur ces marchés sont nombreuses, en particulier pour les produits innovants.

Coté bio, un éco-label existe, il s’agit du « Cigne Blanc » (Nordic Swan). Délivré pour une durée de 3 ans, il vise à encourager une conception durable des produits. Ses implications s’articulent principalement autour de la production des cosmétiques (restriction des émissions de COD, Fosfor P, halogènes organiques AOX (chlorides), Sulphur S et Nox ; traitement écologique des déchets et emploi de produits chimiques écologiques ).
Liste des marques disposant du label

Une marque en particulier ?

J’ai nommé MÁDARA. MÁDARA trouve ses origines en Lettonie, un pays qui a su préserver un grand nombre d’endroits sauvages et intacts, avec une faune et une flore très riche. A cause des étés nordiques plus rudes et courts, pour pouvoir survivre, les organismes des plantes concentrent tout leur potentiel sur cette courte période afin d’attirer les abeilles et continuer leur processus de vie. C’est la raison pour laquelle, au cours de leur récolte (les pauvres… ^^), ces plantes sont particulièrement chargées en substances actives. Leurs extraits sont utilisés par MÁDARA pour la conception de leurs cosmétiques.
Cette marque est née du désir de quatre femmes d’adopter une beauté plus naturelle.
Certifié Ecocert, ses produits ne sont pas testés sur les animaux. Ses produits contiennent donc 95% d’ingrédients d’origine naturelle.

Plus de détails ici

Pour finir, je vais dériver (enfin pas tellement) un peu du sujet et vous présenter une marque que j’aime beaucoup, il s’agit de Emily the strange.

Ce personnage de fiction a été crée en 1991 par Rob Reger pour illustrer des articles commerciaux. Il est devenu populaire en 1993. Son style est volontairement rebelle, décalé, Emily Strange est une « anti Hello-Kitty » âgée de 13 ans, qui a pour seuls amis ses 4 chats : Mystery, Miles, Sabbath et Neechee (et là, vous avez compris pourquoi je craque).

Ce que j’aime : le style décalé, un peu gothique mais pas seulement, je trouve vraiment les designs fun.
Ce que j’aime moins : les prix astronomiques de certains articles (genre plus de 10 euros un livre de 10 pages, hum…), le coté adolescent de certains produits 🙁 ( j’ai 24 ans quand même !).

Rebelle, gothique, je pense que la fameuse Emily Strange pourrait être la reine du vendredi 13 ! Et comme de par hasard, une vente privée Emily Strange a lieu en ce moment !!
Et là, je suis grandement dégoutée et je remercie la CAF pour les problèmes d’APL 😉

Joyeux vendredi 13 à tous !

Joyeux vendredi 13 !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply LaManouchka août 13, 2010 at 12:16

    Tiens tiens, j’avais repéré cette vente aussi! super article en tout cas!

    • Reply Malicia août 13, 2010 at 12:42

      Ouiiiiii ! J’aime trop ! Surtout les chats en fait (c’est une surprise je sais lol).

  • Reply MarieJ août 13, 2010 at 1:11

    Merci pour la découverte de Madara, je ne connaissais pas du tout cette marque !

    • Reply Malicia août 13, 2010 at 1:18

      De rien miss 😉

  • Reply Pitchounnette août 13, 2010 at 2:32

    je ne cède pas à cette phobie car pour moi les vendredis 13 c’est une journée comme les autres 🙂
    cela dit j’ai eu un peu de chance aujourd’hui car je cherchais désespérément une bague pour offrir et je l’ai trouvé je n’ai plus qu’à aller la chercher lundi au magasin hihi!!
    je connais bien la marque émilie the strange car une de mes copines de lycée ne jurait que par cette marque mais ce n’est pas tellement mon style …
    Bisous

    • Reply Malicia août 13, 2010 at 2:48

      Moi j’aimerais bien avoir quelques accessoires, à porter de temps en temps, quand j’en ai l’humeur mais pas tout le temps 🙂
      Pour moi, chance moyenne, encore ballonnée à cause de je-sais-pas-quoi, un ami que je n’ai pas vu depuis plus de 6 mois devait venir mais en fait il viendra pas et une autre amie a aussi décommandé sa soirée chez moi, yououh 😉 M’enfin, j’espère que les colis qui m’attendent à la poste vont me réconforter (lush et the body shop) 🙂

  • Reply mistouflette123 août 15, 2010 at 12:04

    Pour moi, le vendredi 13 est vraiment un jour comme les autres. En tout cas, ton articl m’a permis de découvrir la marque Emily Strange, et je trouve certains articles fort tentants… mais si je craque sur tout, va y avoir un pb sur mes comptes à la fin du mois, lol!!!

  • Reply nino19 août 16, 2010 at 3:13

    Pour moi vendredi 13 est un jour terrible, mon père est décédé ce jour la, en novembre 2009. Mis a part cette triste nouvelle, pas de soucis avec le vendredi 13

    • Reply Malicia août 16, 2010 at 3:43

      :/ ça craint oui, désolée pour toi puce 🙁

  • Reply soony août 17, 2010 at 1:36

    hello, je ne vois pas mon nom tu as bien reçu mon message avec la réponse ?

    • Reply Malicia août 17, 2010 at 1:44

      Oui mais je n’ai pas encore eu le temps de mettre la liste à jour 😉

  • Reply Twinings Fresh rafraichit ton été ! | La boite à Malices juillet 1, 2011 at 3:07

    […] des grands froids… D’ailleurs, je vous parlais dans cet article du rapport entre cosmétiques et femmes nordiques. Petit privilége des blogueuses relayant cette campagne, nous avons le droit à 1 jour […]

  • Leave a Reply