Cosmétiques

[Le mardi c’est permis] TOP 3 de la littérature de mon adolescence

On a tous été obligés de lire un nombre incalculable de livres lors de nos années collège et lycée. Du Stendhal, du Platon, en passant par quelques dizaines de manuels scolaires, on aurait volontiers évité certaines lectures. Pourtant, parmi tous ces livres qu’on aurait aimé ne jamais ouvrir, quelques chefs d’œuvres se glissent … voici les miens.

Pierre et Jean – Guy de Maupassant

M.Roland, ancien bijoutier parisien, déménage avec toute sa famille au Havre par amour partagé de la mer. Après leurs études à Paris, les deux fils de M. et Mme Roland, Pierre, l’aîné, médecin, et Jean, avocat, décident de s’installer dans la nouvelle résidence familiale. Une somme d’argent laissée en héritage au cadet par un ami de la famille, Léon Maréchal, renforce la rivalité des deux frères, opposés physiquement et moralement. Un soupçon naît chez Pierre : et si Jean était le fils de Maréchal ? Peu à peu, il découvrira la vérité et le secret familial en fouillant dans le passé de sa mère qui a entretenu une liaison avec Maréchal. Wikipédia

Il me semble l’avoir lu en sixième… et j’avais beaucoup aimé. Un style très simple, authentique, et la rivalité déchirante entre deux frères… Tout cela n’est plus très frais, mais je trouve que c’est un bon livre pour aborder la littérature à un « jeune » âge ^^

Gatsby le magnifique – Francis Scott Fitzgerald

Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes, c’est l’époque de la Prohibition et des fortunes rapides. En 1922, Jay Gatz, désormais Gatsby, se retrouve fabuleusement riche. Personnage mystérieux installé à Long Island dans une somptueuse propriété, milles légendes courent sur son compte. Elles n’empêchent pas les gens chic, et moins chic, de venir en troupes boire ses cocktails et danser sur ses pelouses.

Gatsby le Magnifique joue la carte de l’éblouissement et des folles dépenses comme un appât pour ramener à lui Daisy, mariée à Tom Buchanam, un millionnaire qui, à la différence de Gatsby, n’a pas gagné sa fortune, mais en a hérité. Gatsby parviendra-t-il à reconquérir sa bien aimée ?

Nick Carraway, le cousin de Daisy, qui est un observateur lucide, nous raconte cette histoire… Résumé alalettre : http://www.alalettre.com/fitzgerald-oeuvres-gatsby-le-magnifique.php

Une œuvre que j’avais lu en anglais… et que j’ai trouvé magnifique, également en film d’ailleurs. Ce livre regorge de personnalités fortes, qui gravitent autour de Gatsby, solitaire richissime qui éveille le mystère et Daisy, au caractère papillonnant et toujours un peu décalé. On en pleurerait et pourtant on aime le destin tragique de Gatsby.

Un roi sans divertissement – Jean Giono

Le récit se situe dans un petit village des Alpes, au milieu du dix-neuvième siècle.

Dans ce  village, des jeunes gens disparaissent mystérieusement.  Arrive alors  Langlois, un capitaine de gendarmerie qui se passionne pour cette affaire.

Au-delà du genre littéraire un peu « formel », l’histoire racontée ici aurait tout d’un scénario des Experts si elle était transposée à notre époque ! Le suspense, l’émotion, le drame, tout est là… et rend ce roman captivant !

Et vous, quelles sont les œuvres littéraires qui vous ont marqué durant votre scolarité ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Ellana décembre 7, 2010 at 4:45

    J’avais adoré Bel Ami (de Maupassant si je me souviens bien), que j’avais lu en seconde. Et bien entendu, les Liaisons Dangereuses de Laclos pour le bac, petite merveille, d’autant plus que le film était aussi au programme haha merveilles de la littérature hihi Et actuellement, en lettres, on lit des trucs ennuyeux, mais on a une prof qui nous fait aimé ça looool notamment Gargantua et Pantagruel de Rabelais (une orgie XD) ou encore les poèmes de Villon (le poète truand >_<)

    • Reply admin décembre 7, 2010 at 6:49

      Ah oui il est carrément chouette Les Liaisons dangereuses 🙂

  • Reply Esméralda décembre 7, 2010 at 5:00

    Moi c’est Ratus mais je ne crois pas qu’on puisse parler de chef d’oeuvre littéraire!!!!!mdr

  • Reply LaNe décembre 7, 2010 at 6:06

    c’est marrant, j’ai justement fait un post qui parlait rapidement de ça il y a qq jours 🙂

    J’ai eu la chance de lire des livres pas trop chiants en cours (ou alors parce que j’aime lire, j’ai aimé…). Mes derniers « coups de coeur » datent de prépa, ou j’avais une prof géniale. On avait un thème pour préparer nos concours, et cette année c’était la justice. Pas glam, pourtant j’ai lu deux bouquins que j’ao adorés:
    Bord de Mer, de Véronique Olmi
    et
    Huis Clos, de Sartre (une pièce de théatre mais ça se lit sans faim)

    Je valide aussi Giono 😉

    • Reply admin décembre 7, 2010 at 6:48

      Je connais pas du tout les oeuvres dont tu me parles en tout cas 🙂

  • Reply chouby36 décembre 8, 2010 at 1:31

    bonjour le seul livre scolaire que j’ai apprécié de lire ce fut germinal ne me demande pas pourquoi je ne serais pas quoi répondre ;

  • Leave a Reply