Cosmétiques

Parlez-moi de beauté ethnique…

Toute beauty-addict qui fréquente les blogs a pu croiser la notion de « beauté ethnique » dans certains articles. Étant de type caucasien, c’est un terme que je ne connaissais pas auparavant, qui m’a vite intriguée. Sachant que certaines de mes lectrices sont concernées, comme wi.are.you (que je remercie pour son aide), Estee et bien d’autres, j’ai souhaité en parler sur ce blog.

Copyright : beauté-ethnique.fr

La beauté ethnique est une notion que je maitrise peu, c’est pourquoi j’ai demandé l’aide de Vivi la Chipie du blog Ivy Mag. Grâce à ses réponses à mes questions, vous allez pouvoir découvrir la beauté ethnique sous tous ses angles… alors, prêtes ?

Peux-tu définir le terme « beauté ethnique » ?

Une beauté qui répond aux spécificités de toutes les femmes noires ou métissées, peu importe leurs origines.

En quoi la « beauté ethnique » est différente de la « beauté » au sens large du terme ?

La beauté Ethnique est différente en un point principal : les spécificités de la peau et des cheveux qui ont des besoins différents des peaux caucasiennes.

Après avoir demandé sur Facebook, Twitter aux personnes me suivant si elles connaissaient le terme « beauté ethnique » et si elles pouvaient le définir, les réponses sont mitigées. Certains connaissent le terme et la définition, d’autres pensent savoir sans certitudes, et enfin quelques-unes ne connaissent pas… comment peux-tu expliquer ce « flou » autour de la notion de « beauté ethnique » ?

C’est une expression assez nouvelle qui divise. Pour certains il ne s’agit de répondre aux demandes uniques de la femme noire, d’autres y incluent les femmes métissées. Certains la juge nécessaire, d’autres non. Personnellement, la beauté ethnique est, pour moi, une beauté qui répond aux demandes de toutes les femmes, tout en réussissant à répondre aux particularités de chaque type de peaux et de cheveux.

Selon toi, est-il nécessaire pour une marque de se positionner en partie sur le domaine de la beauté ethnique ?

L’idéal serait que les marques s’adaptent. Qu’elles prennent en compte les demandes et besoins de TOUTES les femmes. Les femmes à peaux noires et métissées dépensent 7 fois plus que les femmes à peau caucasienne. Il est donc dommage qu’un grand nombre de femmes ayant un fort budget ne soient pas entendues par les marques. Donc oui, pour moi, il est nécessaire qu’une marque prenne en compte les envies de la majorité de ces clientes potentielles.

Quelles sont les marques « grand public » qui proposent des gammes « beauté ethnique » ? Selon toi, quelles sont celles qui ont le mieux réussi et celles qui ont échoué, pourquoi ?

Pour moi, il s’agit plus de marques qui ont développé des gammes qui vont à toutes les femmes : Gemey Maybelline, Clarins, Clinique, Bobbi Brown, Make Up Forever, L’oréal, Avène, Garnier, Aveda, Leonor Greyl, René Furterer…. Il y en a de plus en plus en maquillage, soin des cheveux et de la peau. Je n’ai pas l’habitude de parler des marques qui n’ont pas réussi dans le développement de leurs produits, donc je ne le ferai pas ici. Par contre, toutes les marques que je viens de citer un peu plus haut ont étendu leurs gammes et ont écouté. 2 mots primordiaux qui mènent aux succès et à la fidélisation. Il faut juste qu’elles adaptent parfois leur communication.

A l’inverse, existe-t-il des marques spécialisées dans la beauté ethnique qui proposent des gammes à destination des européennes ? Si oui, quel est l’intérêt pour ces marques, si non pour quelles raisons ?

Il y a des marques qui ont compris et qui répondent aux plus grands nombres d’entres-nous. Toutefois lorsqu’une marque se positionne en beauté ethnique, elle va se concentrer sur les peaux noires et métissées. Certaines offrent des teintes claires (Fashion Fair, Iman, Black Up), mais ce sera toujours des teintes plus foncées que ce que l’on trouve chez les marques « grand public ». Du coup, si des femmes typées européennes consomment ces produits, elles le font pour la qualité d’une texture, d’une formule ou autres.

Quelles sont les marques spécialisées que tu recommanderais ?

Iman, Avène (sa gamme dédiée aux peaux noires et métissées), Activilong, Phytospécific, Dark & Lovely, Mizani, True Colors Paris, Sleek Make Up, pour ne citer qu’elles.

Lors de mon sondage, une personne a répondu qu’elle ne voyait qu’un intérêt commercial à la beauté ethnique et que si elle devait se limiter à cette rubrique, elle serait déçue, qu’en penses-tu ?

Il y a un réel intérêt commercial, c’est vrai. N’empêche les peaux noires ont très souvent des problèmes de tâches, de cicatrisation, une peau demandant une hydratation particulière, des soins capillaires différents. Beaucoup de femmes à peaux noires sont perdues et ne savent plus comment s’occuper d’elles. On arrive à de vrais catastrophes (chute de cheveux, pelade, casse…) sans compter celles qui tombent dans l’horreur du blanchîment de la peau. Sur Ivy-Mag la rubrique Beauté Ethnique à 2 vocations : apprendre les bons gestes et parler des marques qui ont des produits faites pour elles (qui prennent en compte toutes ces particularités). Mon plus grand souhait : Que toutes les femmes trouvent leur routine beauté et les produits qui leur conviennent sans aucune difficulté, qu’elles puissent choisir et non subir.

Quels sont les produits de beauté ethnique qu’une européenne peut utiliser régulièrement ? Quels sont ceux qui ne peuvent pas être utilisés par une européenne ?

Tout peut être utilisé, pour la bonne et simple raison que les métissages nous réservent des surprises. Des européennes aux cheveux crépus, des européennes à la peau très sèche, des européennes avec des problèmes de tâches…. Il suffit juste de choisir des produits adaptés à ses cheveux, sa peau…. On peut très bien prendre du rouge à lèvres, mascara, fards à paupières partout ! Les gammes de maquillage en beauté ethnique choisissent juste des pigments plus pétillants qui mettent en valeur les peaux noires. Mais une femme à peau blanche, peut aussi tomber amoureuse de ses pigments et articles de make-up !

Actuellement, si le marché de la beauté ethnique progresse, il me semble manquer encore beaucoup de visibilité… comment envisages-tu l’avenir pour la beauté ethnique ?

Je ferai tout mon possible pour lui apporter la visibilité qu’elle mérite et expliquer aux marques l’importance du message dans leur communication. Les plus belles années sont à venir… Celles où toutes les femmes auront le choix d’aller où elles veulent, de choisir leurs marques, points de ventes, prix, et textures souhaités.

Tu es à l’origine de la page « L’actualité de la beauté ethnique », peux-tu nous expliquer l’histoire de cette page, pourquoi l’avoir crée, quel est le type de contenu que tu publies ?

Je publie des choses que la communauté recherche et qu’elle a du mal à trouver : produits qui fonctionnent et qui ne sont pas dangereux, idées de coupes, de maquillage, et nouveautés. Cette page est un guide pour leur prouver qu’elles ont de plus en plus de choix, qu’elles peuvent oser et se sentir à l’aise avec leur beauté. Un grand problème aujourd’hui…

Quels sont les sites/blogs/livres/magazines/lieux (oui, rien que ça ^^) que tu conseillerais à quelqu’un qui veut en apprendre plus sur la beauté ethnique ?

Oh, il y a des personnes, des blogs et des magazines. Mais je ne vais parler que de ceux que j’aime vraiment et que je consulte : http://www.lamanouchka.com/, http://ourhair.canalblog.com/, http://www.bellebene.com/blog/, http://www.diouda.fr/

Existe t-il des termes spécifiques liés à la beauté ethnique ?

Les gens aimeraient bien… Mais après tout, une peau est une peau, un cheveu, un cheveu, une femme, une femme. Il y a juste des différences de structures moléculaires qu’il faut connaître, apprivoiser et aimer…. Et après, ce n’est que du bonheur. 🙂

Un grand merci à Vivi, que vous pouvez retrouver sur la page Facebook « L’actualité de la beauté ethnique » et sur son blog Ivy-mag. Merci d’avoir répondu à toutes mes interrogations, et de m’avoir permis d’informer mes lectrices sur la beauté ethnique avec tes réponses, bien mieux que je n’aurais pu le faire !

Les filles, est-ce que vous connaissiez la vraie « définition » du terme de « beauté ethnique » avant de lire cet article ? Cet article vous a t-il aidé à mieux comprendre ce qu’était la beauté ethnique ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply nonotiteblonde janvier 10, 2011 at 8:56

    je connaissais la beauté ethnique oui puisque j’ai dans ma famille des gens de couleur 🙂 mais je trouve cet article très intéressant et enrichissant! on en apprend encore davantage

  • Reply charlotte boxon janvier 10, 2011 at 11:12

    Oui c’est très intéressant. Il est clair que certaines cibles, pour ne parler que marketing, ont trop longtemps été lésées par les grands circuits commerciaux. Pour ma part (blonde, peau méditerranéenne, yeux marrons), j’ai découvert la traduction marketing de la notion de « beauté ethnique » , encore bien peu connue à l’époque en Europe, il y a 6 ans, en allant habiter au Brésil, à Bahia. La majorité de la population y étant d’origine ouest-africaine, c’est la terre noire et métissée par excellence! On y trouve de tout: des peaux très noires quasiment « bleues », des caractères africains sur une peau plus blanche que le lait, des cheveux crépus blonds, des yeux d’un turquoise éclatant sur une carnation matte, etc. Mais une grande dominante « africaine », de toute évidence. Et la grosse galère dans les supermarchés pour trouver des produits à mon goût!! Moi qui adore le karité, la coco, et le cacao : tout était destiné aux black et métisses! J’avais l’impression d’être exclue de la cible. J’ai compris, en négatif, ce que pouvaient ressentir mes potes camerounaises et sénégalaises, en faisant leur shopping en France. J’ai fini par me faire à l’idée que ce n’était qu’une question commerciale, et qu’au diable les catégories, si l’odeur et la texture me plaisaient!
    Tout ça pour dire qu’au final, comme toute « minorité » (et je souligne bien les guillemets, parce que n’est minoritaire que ce qu’on définit comme tel!), il a fallu créer un « concept »; c’est nécessaire pour « reconnaitre »; mais en définitive ce qui serait intéressant c’est d’abandonner le terme de « beauté ethnique », je pense, au profit d’une « beauté tout-court » ou beauté « universelle ». Peut-être un peu utopiste mais tellement plus proche de la réalité qui offre une variété indéfinissable de carnations, de traits, de cheveux, etc. Parce que le risque, pour reprendre l’exemple du Brésil, c’est d’arriver à des aberrations comme la revue féminine « Raça », dédiée aux femmes dites « noires ». « Raça » – ou Race en français!! C’est le risque des catégories et des notions à l’emporte-pièce, type « beauté ethnique », je trouve, même si j’en reconnais la nécessité!
    Désolée pour la tartine, mais c’est effectivement un sujet très intéressant, et plus profond qu’il n’y parait!

    • Reply admin janvier 10, 2011 at 2:29

      Merci beaucoup pour cette réponse très détaillée, eh oui, l’idéal serait la « beauté universelle », qui propose des produits pour toutes.

  • Reply beautylicieuse janvier 10, 2011 at 11:26

    Oui je connaissais le terme. Très bel article super détaillé et bien expliqué

  • Reply Sandrine @ grains de beauté janvier 10, 2011 at 1:14

    Excellent article, très complet et instructif… Merci Malicia! 🙂

  • Reply LaNe janvier 10, 2011 at 2:08

    Bien ce post 🙂
    Je savais ce que signifiait « beauté ethnique », mais il y a une question que je me pose: on parle de peaux « noires et métissées », et les filles typées maghreb/arabe ? Ca rentre dans quelle ‘typologie’ de peaux ?

    • Reply admin janvier 10, 2011 at 2:27

      Pareil, ça rentre dans la catégorie « beauté ethnique » il me semble, Vivi, tu peux confirmer si tu passes par là ? :p

  • Reply Eugénie janvier 10, 2011 at 5:20

    Hiiii, j’ai reçu ton petit paquet aujourd’hui! Je me suis empressée de me mettre une bonne couche de baume et de me masse les mains avec la crème et quel régale! Mille merci, le baume est par-fait, et la petite crème, elle a tout ce qu’il faut! Merci merci à toi! ♥

    Article super intéressant, j’ai appris plein de chose et je ne doute pas de la réussite de ces marques qu’on voit de plus en plus dans nos magasins! 😉

    Eugénie 🙂

  • Reply Ivy-mag by vivi lachipie janvier 10, 2011 at 6:58

    Je confirme 😉

    Merci à toutes, sincèrement !!!
    Et j’espère à bientôt.

    Vivi

  • Reply LaManouchka janvier 21, 2011 at 1:19

    Excellent article qui montre bien toute l’ambiguïté de ce terme : il tend à mettre l’accent sur un marché qui intéresse les marques mais dont elles ne maîtrise pas forcément les code. Quant aux clientes, elles n’ont pas toujours confiance alors que comme le soulignait Vivi, la communication ciblée donne de bon résultat quand on sait à la base que la marque promeut la beauté dans sont ensemble.
    Perso, cet expression, bien qu’elle corresponde à une réalité, me gêne un peu. Je préfère me dire que le mot « beauté » tout court célèbre toutes les beautés, y compris la « beauté ethnique ».

  • Reply Acte II, chapitre 2 : Claudia part à la conquête de la beauté ethnique ! « La boite à Malices février 8, 2011 at 7:03

    […] ethnique True Colors Paris. Elle avait déjà lu une interview au sujet de la beauté ethnique chez Malicia, une blogueuse beauté… et elle fut très heureuse de pouvoir assister à une présentation […]

  • Leave a Reply