Cosmétiques

My It-Boy : comment G**** nous a bien eues…

Que toutes celles qui ont vu fleurir quelques posts sur un mystérieux Ken et sur le site My It Boy lèvent la main ? Que toutes celles qui ne savent pas de quoi je parle mais qui sont curieuses se lèvent aussi ? Maintenant, avancez toutes car l’heure de la révélation est arrivée !

 

Photo : Miss Bulles

 

Un envoi plus que déconcertant…

Il y a quelques semaines, j’ai reçu l’envoi le plus stupéfiant de ma courte carrière de blogueuse de la part d’une marque.

Malgré les méthodes particulières de mon contact (demande de coordonnées pour envoi d’un colis mais refus absolu de révéler le contenu du colis mystère, réponses vagues et à la limite du théâtral…), j’avais répondu positivement à la demande de l’agence Spöka malgré mes interrogations et celles des autres blogueuses ayant reçu l’offre (ça se passe ici ).

C’est donc avec stupéfaction que j’ai découvert dans le gros colis reçu… un Ken.

Oui, oui, un Ken, comme la poupée Barbie, un mec, avec deux minis-sacs de fringues et une petite carte :

Photo : Miss Bulles

De la stupéfaction à l’incompréhension : opération foireuse…

Parmi les blogocopines, c’est un peu l’incompréhension… à quoi sert ce Ken ? De quelle opération mal foutue sommes-nous encore victimes ? Faute d’informations, nous commençons à plaisanter sur le sujet : tandis que certaines offrent le Ken en pâture à des classes d’enfants (oui, les blogueuses, c’est trash des fois), d’autres en font leur mascotte ou en font cadeau. Le Ken ne laisse pas indifférent… mais il n’est absolument pas pris au sérieux. Pire, le coté « énigme » de l’opération est complément oublié, noyé par le ridicule de l’envoi.

L’objectif de ce colis finit par filtrer sur Twitter et Facebook, il s’agit de promouvoir un site internet, My It-Boy, destiné à la location des services d’un homme-accessoire. Vous avez bien lu…  My It-Boy, le site qui te loue un homme comme une paire de lunettes, à en croire sa phrase d’accroche : Il vous manque un accessoire tendance pour sublimer votre Look fashion ? Louez votre It Boy pour 1 heure, 1 après-midi ou 1 soirée sur www.my-itboy.com !

… Ou cible mal adaptée ?

Le Ken mystère pouvait faire sourire… mais un tel concept ne m’a pas vraiment fait rire. Je n’ai alors rien à redire de la stratégie de Spöka, il est vrai que Ken représente l’homme-accessoire par excellence et que son utilisation est un très bon moyen d’attirer notre attention… mais ne se serait-on pas trompés de cible ? Je suis plutôt bon public, mais je ne vois pas en quoi mon blog serait un lieu adéquat pour promouvoir ce genre de concept. Pire, je suis loin d’adhérer au concept… tout comme de nombreuses blogueuses qui finissent par se regrouper en créant un événement Facebook pour protester contre l’idée. Nos Ken deviennent alors icône de la lutte contre l’homophobie et pour l’homme non-objet.

Quand le crapaud se transforme en prince ou comment manipuler habilement une blogueuse beauté !

Le 10 février, l’agence Sköpa nous fait parvenir un mail, derrière ce concept se cacherait en fait une marque audacieuse et espiègle. Cette information confirme les soupçons de quelques-unes, le site « My It-boy » ne serait qu’une opération visant à promouvoir autre chose… mais quoi ?

La question se pose ici mais malgré mes quelques tentatives, je ne devine pas. Soit, nous attendrons… et c’est aujourd’hui que l’attente a été récompensée avec ce joli envoi !

Le reveal !

Eh oui, la marque qui se cachait derrière toute cette opération n’était autre que Gemey-Maybelline, qui souhaitait non seulement assurer la promotion de son nouveau produit : le feutre à lèvres Color Sensational, mais aussi de sa « Mission It-boy », un concours permettant de gagner peut-être 2 000 euros à dépenser entre copines sur Paris, en compagnie d’un vrai it-boy ! Pour cela, rendez-vous sur le site www.mission-itboy.com pour démasquer l’un des 5 it-boys.

Je dois avouer que je suis plutôt conquise… je trouve l’ensemble de la stratégie très adaptée, bien que risquée.

L’envoi du Ken nous as d’abord interloquées (= on en parle entre blogueuses), la révélation du site « My it boy » indignées (= on en parle entre blogueuses et aux lectrices), et enfin l’envoi ultime du coffret de Color Sensational et la promotion du concours conquise (enfin, moi, en tout cas, donc j’en parle et je participe à la promotion de l’événement), en parler, faire parler, faire adhérer et impliquer, n’est-ce pas le but de toute opération marketing (entre autres) ? Les risques étaient pourtant assez importants (lassitude, very bad buzz…) mais la stratégie est d’autant bien construite qu’elle me semble correspondre à l’image de Gemey : suffisamment accessible et innovante pour se permettre de jouer avec (des) blogueuses et les codes de la morale sans risquer de ternir son image. Je tire donc mon chapeau à Sköpa et Gemey pour cette machination du plus bel effet !

Toutes les photos du Ken se trouvent ici.

PS : vous aurez compris que G**** correspondait à Gemey, je ne voulais pas vous gâcher la surprise 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

29 Comments

  • Reply Miss Shalyne février 21, 2011 at 5:01

    Je suis en vacances ça a dû arriver au boulot… Ils vont être contents à mon école !

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:14

      Oh oui, des feutres pour se colorier les lèvres, ils vont te massacrer tout ça :p

  • Reply nonotiteblonde février 21, 2011 at 5:06

    pas mal, au moins ça aura fait parler et chercher ^^
    Dis tu nous feras une revue un de ces quatre de ces color sensationnal, j’ai envie d’en acheter mais j’hésite quand à la tenue ….
    Bises

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:14

      C’est au programme^^ j’ai fait un test vite fait du nude sur ma main… et la tenue m’avait l’air bien sympa 😉

  • Reply Charlotte février 21, 2011 at 5:15

    Ah ben moi j’ai rien reçu du tout. C’est plutôt surprenant comme concept, même si je ne vois pas clairement le rapport entre le Ken et les feutres.

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:12

      @Charlotte : en fait le Ken faisait la promotion des it-boys. Et l’opération était destinée à promouvoir la « mission it-boy » mais du coup c’est aussi un coup de promo pour les color sensationnal (vu que c’est à l’occasion de leur lancement que le concours est lancé).

  • Reply platinegirl février 21, 2011 at 5:36

    Hiii, je l’apprends avec toi, j’ai rien reçu today, moi!
    Je viens d’aller voir le clip, je le trouve sensas’ = je veux le même dressing!

  • Reply Amélie février 21, 2011 at 5:45

    Ouiii pareil, j’ai reçu mon paquet ce matin au boulot!!! J’avais pas eu la chance de recevoir Ken, il a dû se faire kidnapper par la Poste…et le coup du catalogue de It-Boys, ça nous a bien fait rire avec mes collègues! Par contre, leur stratégie marketing, c’était osé…J’ai prévu d’en parler cette semaine sur mon blog, si ça t’intéresse 😉

    Bisous,
    Amélie

    http://www.sogirlyblog.com

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:11

      Oui c’est clair que c’était osé … et pas gagné quand même. Je n’imagine même pas comment ils ont du se ronger les sangs à chaque étape, se demandant « est-ce que ça va fonctionner, est-ce que ça va fonctionner » lol

  • Reply So février 21, 2011 at 5:53

    ah ouais, bof.
    pas encore reçu « la révélation », moi…

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:10

      Tu l’auras sûrement demain 😉

  • Reply Givememoor février 21, 2011 at 6:01

    Ah trop énorme je trouve !

  • Reply Sasha février 21, 2011 at 6:07

    Alors là! C’est vraiment un buzz capilotracté!

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:08

      Lol ça fait longtemps que je n’avais pas lu ce terme :p

  • Reply Psycho février 21, 2011 at 6:40

    Donc l’idée d’un site qui propose les ervices d’un it-boy te choque mais pas qu’un autre it-boy t’accompagne claquer de la thune dans Paris avec tes copines ? Je ne vois pas trop la différence (enfin moi dans les deux cas ça ne me choque pas, pas plus que les escort-girls)

    • Reply Malicia février 21, 2011 at 8:07

      Ce qui était plutôt « choquant » (le terme est relatif^^), c’est le coté « site qui vend des hommes-objets ». Après je t’avoue que je n’ai pas eu encore le temps de me pencher sur le concours, disons que je m’imagine plus le it-boy comme un coach en l’occurrence (sûrement un mec qui aura des compétences mode etc ou un truc comme ça 😉 ) pour cette journée ^^

  • Reply gwenlovelayot février 21, 2011 at 7:19

    c’est marrant comme opération! en tout cas moi ils me les faut ces petits feutres à lèvres!!!

  • Reply nino19 février 21, 2011 at 8:22

    Depuis qu’on entend parler du « super copain de ma fille », hihi. Bin oui, elle a un Ken et plusieurs Barbie, je te laisse imaginer les histoires!!!! on a enfin le fin mot de l’histoire, hihi….Sympas ces crayons gemey….ça valait la peine d’attendre!!!! hihi…

  • Reply Mab février 21, 2011 at 8:37

    Et le it-boy, on peut aussi le réserver pour une nuit ? (non parce que autrement je vois pas trop l’intérêt XD *sort*)

  • Reply Kallyane février 22, 2011 at 12:00

    Suppppppper cette petite surprise lol ^^ tu as du bien l’etre :pp

    Moi j’ai vu le site it-boy j’ai rit tout de suite et j’ai envoyé deux de mes amis à demander de s’y inscrire lol^^ fin bon… pas terrible, après on ose dire que les Hommes ne sont pas des choses, mais là c’est un peu ca le concept^^

  • Reply Mlle Gima février 22, 2011 at 8:11

    Franchement je n’adhère pas du tout.
    C’est juste un plan com’ dans lequel tout le monde c’est engouffré et qui ne surf finalement que sur le concours (avec un « homme objet ») et pas du tout sur le produit.

    résultat : vous en êtes à 1-2 articles chacune sur un produit dont vous reparlerez par la suite.
    Bel affichage pour la marque, joli rendu pour l’agence, mais pour le reste…

    • Reply Malicia février 22, 2011 at 9:00

      C’est vrai que l’appât du début (le Ken) n’a au final qu’un lien avec un concours, quelque chose qu’on voit tous les jours et qui n’a rien d’extraordinaire. Après, je trouve que le concours c’est un peu aussi encore un appât. Relié aux feutres Color Sensationnal, au final, si on parle du concours, on va forcément parler des feutres et on va forcément en faire la promotion de façon indirecte, donc bien promouvoir le concours, c’est bien promouvoir le produit. C’est certes un peu tiré par les cheveux mais pour une opération qui ne semblait pas non plus très bien partie au départ, je trouve qu’ils s’en sortent au final plutôt bien.
      Après, je juge ça en tant que communicante mais surtout en tant qu’acheteuse potentielle et sur ce coup-là, j’avoue que je suis bon public 🙂

  • Reply Mlle Gima février 22, 2011 at 9:19

    en tant que communicante tu trouves ça bon ?!?

    • Reply Malicia février 22, 2011 at 9:32

      En tant que communicante, je trouve la stratégie plutôt cohérente dans son ensemble, bien ciblée et avec des doubles retombées : retombées sur la stratégie/le concours et retombées pour le produit (je t’avoue que les color sensationnal ne me branchaient pas plus que ça et je ne pense pas que j’en aurais parlé sans cette opération). Au final, l’agence a sûrement rempli les objectifs qu’elle s’était fixée avec cette opération : faire parler du concours et des color sensationnal.
      Là ou je manque d’expérience (c’pas faute de consulter pas mal de sites mais certaines choses ne viennent qu’avec le terrain), c’est concernant la viabilité de cette stratégie d’un point de vue professionnel, par rapport à ce qui est estimé comme « bon » ou « moins bon » sur le marché. Mais je suis preneuse de ton avis sur ce point avec plus de détails, ici ou par mail 😉

  • Reply Tweets that mention My It-Boy : comment G**** nous a bien eues… « La boite à Malices -- Topsy.com février 22, 2011 at 9:47

    […] This post was mentioned on Twitter by Malicia, l'équipe D-Lab. l'équipe D-Lab said: Mon It Boy serait donc G….. ? WTF !!!… http://fb.me/AiCuJG7P […]

  • Reply DelphC février 23, 2011 at 9:22

    Niveau comm ils doivent être fiers d’eux car au final, ils auront réussi à faire parler du fameux Ken hein !! Ahhhhhhh les méthodes publicitaires lol !!

    • Reply Malicia février 23, 2011 at 9:51

      Oui après le but c’est plutôt qu’ils réussissent à faire parler de gemey, « au final » 😉

  • Reply Nathan mars 2, 2011 at 1:22

    Opération gigantesque pour un produit qui ne mérite même pas sa place aux foires à saucisson 🙂

  • Reply Du rouge sur mes lèvres ? Même plus peur ! | La boite à Malices octobre 2, 2012 at 7:39

    […] pour aimer le rouge ? J’ai commencé à l’aimer lorsque j’ai essayé les feutres à lèvres Gemey Maybelline, le Feelin’ red. Je m’attendais pas à ce que la nuance m’aille bien alors que si […]

  • Leave a Reply