Cosmétiques

Serge Lutens : et le luxe se fit parfum

En parfumerie, il y a des grands noms qui nous font envie, que l’on connait presque toutes : Thierry Mugler, Givenchy, Lolita Lempicka, Kenzo… et puis il y a des parfums vraiment luxueux. De ceux qui te coutent un bras et qui restent la propriété d’un cercle restreint. Serge Lutens figure parmi ceux-là.


Chez Serge Lutens, on est loin du marketing tape-à-l’œil ou hypra-esthétique de marques célèbres, les flacons sont sobres, les visuels chic-artistiques… Pourtant, les noms se font évocateurs, « Louve », « Bas de Soie », « Féminité du Bois », « Jeux de peau »… Aux côtés de noms plus neutres, « Gris Clair », « Rousse », « Fleurs de Citronnier », Serge Lutens m’inspire pourtant la vision d’une féminité toute en élégance et en détails, une ambiance très « boudoir »,

Serge Lutens, ce fut d’abord un coiffeur et maquilleur, à l’image de tant d’autres. En 1980, il rejoint la marque de cosmétiques japonaises Shiseido en devenant le directeur artistique de ses parfums. Il commence par lancer une ligne de parfums haut de gamme, vendus exclusivement dans les jardins du Palais Royal Shiseido, à la boutique, ou par correspondance. Une deuxième ligne baptisée « Serge Lutens », plus accessible, est vendue en parfumeries. Elle reprend les notes de la première gamme et se veut plus accessible, destinée à des consommateurs moins avertis mais désireux de découvrir l’univers de Serge Lutens.

Charismatique et très apprécié de ses clients, si Serge Lutens n’est pas parfumeur, cela ne l’empêche de pas de diriger le développement de chaque nouvelle création, qu’il soigne comme si c’était la première.

Parmi les fragrances que j’ai pu sentir en parfumerie, j’ai craqué pour « Louve ». Ce fut d’abord son nom évocateur qui m’attira… et son odeur qui me fit fondre ! Son savant mélange d’amande et de rose m’a conquise. Au prix de 95 euros, c’est malheureusement un plaisir que je ne vais pas m’offrir de sitôt, mais un jour… après tout, il m’a fallu plus de 4 ans pour me décider à acheter « Silver Rain » de La Prairie !

Les parfums Serge Lutens ne sont pas destinés au plus grand nombre, ils réinventent l’art de se parfumer, un parfum Serge Lutens, c’est du luxe à l’état pur pour les privilégiés qui ont les moyens, et un cadeau que l’on s’offre/se fait offrir pour une occasion exceptionnelle (genre pour mes 25 ans qui ont lieu ds un mois et demi ?^^) pour tous les autres aux moyens moins importants.

Et vous, vous avez déjà craqué pour un parfum Serge Lutens ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Mei Ling avril 11, 2011 at 7:57

    Santal Blanc, je l’aime, je l’adore, je le vénère!
    J’ai passé des années à chercher un parfum féminin au bois de Santal et c’est en poussant la porte de la boutique Serge Lutens au Palais Royal que je l’ai trouvé. Il existe un autre parfum Serge Lutens au santal, Santal de Mysore, mais celui-ci fait partie de la gamme « luxe » avec flacon en cristal (donc particulièrement cher!), un jour il sera mien …

  • Reply Bulle avril 11, 2011 at 8:14

    Personnellement, j’ai craqué pour « Louve » qui est tout simplement magnifique. Pour une fois qu’un parfum regroupe tout ce que je recherche ou presque (rapport au prix qui fait mal au passage en caisse). Pour avoir pu sentir toute la gamme, ils sont tous très subtils, à la fois proche les uns des autres mais si différents.
    Un vrai coup de coeur que les fêtes de Noël m’ont permises de craquer.
    Toujours est-il qu’avec ce genre de parfum précieux, on ne l’utilise pas à tord et à travers.

    • Reply Malicia avril 11, 2011 at 9:01

      @Bulle : j’ai aussi craqué pour Louve 🙂

  • Reply Charlotte avril 11, 2011 at 8:28

    J’adore le nom des produits, ils surprennent et interpellent presque à chaque fois ! Par contre je ne connais pas bien les fragrances, j’avoue 🙂 !

  • Reply chouby36 avril 11, 2011 at 11:28

    honte a moi je ne connais même pas la marque

    • Reply Malicia avril 11, 2011 at 11:40

      @Chouby36 : y’a pas de quoi avoir honte lol ce n’est pas une marque qui communique vers le grand public donc c’est pas étonnant ^^

  • Reply marie avril 11, 2011 at 12:18

    j’aime beaucoup avoir des parfums avec des senteurs particulières qu’on ne va pas ‘croiser’ à tous les coins de rue. C’est effectivement le cas avec les parfums Serge Lutens, que j’adore et que ne n’ai moi non plus jamais acheté 🙁
    J’aime beaucoup aussi l’image de la marque. Les flacons sobres mais chics, le fait que peu de monde connaisse. Ça donne un peu l’impression de faire partie d’un club d’initiées…

  • Reply Astucesbeauté avril 11, 2011 at 6:31

    Pour le coup je connais pas trop non plus… Mais maintenant si^^
    Merci Malicia, je tâcherai de sentir cette merveille à l occasion! Bonne semaine à toi:)

  • Reply Cédric avril 11, 2011 at 8:54

    Moi c’est Clair de Musc, c’est vraiment celui que je porte pour les grandes occasions…Et je suis tout à fait d’accord avec Marie, peu de personnes les portent et c’est aussi cela qui fait son charme !
    Et sinon, tu veux pas jouer au Père Noel Lutens et nous envoyer à toutes et à tous notre parfum préféré de sa collection ? En format XXL !
    Que tous ceux qui sont ok avec cette idée n’hésitez pas !!! 🙂

    • Reply Malicia avril 12, 2011 at 11:57

      @Cédric : ahah si seulement, mais dans ce cas-là faudrait que le Père Noël Lutens m’envoie aussi mon parfum préféré :p

  • Reply Kallyane avril 11, 2011 at 9:59

    Je ne connais pas du tout cette marque *o*

    Sinon merci de ton commentaire, vraiment gentil. J’accepte la critique, bonne ou non, je l’accepte carrément, mais les insultes, là ça ne passe pas, me traiter de « pétasse » juste pour une tenue, ou mon style, je dis NON… et si je la trouve, je veux lui en faire bouffer de la pétasse :D. Voilà tout, à froid ça va mieux, mais à chaud, grrrrrrrrrrr franchement, ca ne vole pas haut pour m’insulter ainsi.

    Bises 😉 et encore merci!

    • Reply Malicia avril 12, 2011 at 11:56

      @Kallyane : pas de souci, je comprends c’est normal, personne n’aime être insultée 😉

  • Reply Le critique de parfum avril 13, 2011 at 8:33

    Merci pour cet article sur Serge Lutens, et bravo pour votre curiosité olfactive.

    Il est sans aucun doute ce qui est arrivé de mieux à la parfumerie française ces 30 dernières années ❀

    • Reply Malicia avril 13, 2011 at 8:53

      @Le critique : Mais de rien ! J’aime découvrir de nouveaux parfums, je me souviens encore d’un parfum, Manakara, de Indult, que j’ai hésité des mois à acheter (prix supérieur à cent euros)… loin des Givenchy et autres grands noms que j’aime aussi ^^

  • Reply borabora avril 17, 2011 at 2:25

    pour moi cette marque est vraiment le grand luxe le reve !!!

  • Leave a Reply