Cosmétiques

Les cosmétiques de saison, pourquoi ça ne marche pas ?

En écrivant mon billet sur les chronosoins Klytia, j’ai repensé aux cosmétiques saisonniers, concept qui m’a tout de suite plu. Tout comme on ne s’habille pas de la même manière en été ou en hiver, la peau n’a pas les mêmes besoins selon qu’on soit en juillet ou en décembre.  C’est sur ce concept que repose plusieurs marques de cosmétiques saisonniers : Clé des Champs, Saisona, mais aussi Elemental Herbology et Jeanne Piaubert entre autres.


Généralement, ces gammes proposent des soins hydratants et apaisants l’été, et nourrissants et regénérants pour l’hiver. Elles proposent aussi parfois des soins « toutes saisons », des essentiels comme le contour des yeux par exemple. Enfin, elles misent souvent sur des valeurs naturelles, avec des ingrédients naturels ou bio, associés à des formulations de qualité.

Des soins adaptés aux besoins de la peau, des formulations naturelles et de qualité, un concept innovant et original… les cosmétiques saisonniers ont l’air d’avoir tout pour réussir, non ?

C’est un peu ce que je me suis dit lorsque j’en ai entendu parler, génial, ça a l’air super intéressant, je vais y regarder de plus près. J’y ai regardé de plus près. J’ai trouvé ça sympa mais je n’ai pas eu le temps de m’y attarder plus. Je me suis dit que j’en entendrais sûrement parler ailleurs, un tel concept ne pouvait passer inaperçu… et pourtant si. Depuis que je suis sur la blogosphère, j’ai du voir à peine quelques billets sur le sujet, et encore, je ne pourrais pas le jurer. Ah si, Teddy vous en avait parlé en juin 2010 avec cet article (d’ailleurs, je l’ai relu avant de faire le mien, je ne voulais pas risquer de faire de la répétition^^, et il m’a permis d’agrandir mon listing avec Elemental Herbology et Jeanne Piaubert) et cela n’avait pas eu l’air d’enthousiasmer les foules.

Alors pourquoi, oui, pourquoi ne sommes-nous pas plus nombreuses à nous être ruées sur ce concept unique et ses quelques marques, alors qu’on ne compte plus les articles sur Etat Pur, JolieBox, GlossyBox, Dermalogica… ? Les plus cyniques me répondront « parce que les marques n’ont pas communiqué sur les blogs » héhé… mais pour moi, ce sont deux raisons, en particulier, qui justifient ce manque d’engouement.

Des produits aux tarifs peu abordables

Que ce soit Saisona, ou Clé des Champs par exemple, des marques aux packagings certes sympas mais pas non plus révolutionnaires, les prix flirtent avec l’indécence, avec un contour des yeux à 75 euros, un masque à 65 euros ou encore un sérum à 85 euros pour Clé des Champs. Certes, en beauté, les prix ne sont pas parmi les plus bas. On peut trouver des produits à 10-20 euros tout comme un grand nombre de produits à 40-50 euros … mais à ce point ? Le concept est innovant, les formulations souvent élaborées… mais l’intérêt du public est-il si important que cela justifie des prix aussi élevés ?  Tout cela a un coût et je ne dirais pas que ce n’est pas justifié, je ne doute pas que la qualité soit au rendez-vous… d’autres marques de niche ont commencé avec de tels prix, pourtant, la « sauce » ne semble pas prendre. Nous en venons donc à la deuxième raison qui me semble justifier, en partie au moins, ce manque d’intérêt.

Des produits adaptés aux saisons, oui, à ce dont j’ai besoin, non !

Reprenons l’article de Teddy (je ne fais pas de favoritisme mais n’ayant pas trouvé d’autre article, ça en fait ma source bloguesque officielle^^) et jetons un œil aux commentaires :

Je préfère prendre des produits qui correspondent à mon type de peau et j’alterne soins riches l’hiver/l’automne et des soins plus légers et plus fruités au printemps/été. De là à choisir des produits cosméto spécialement formulés en fonction des saisons, why not mais cela sera-t-il vraiment bon pour ma peau ?

La « chronobiologie circannuelle », c’est un beau concept… Mais les gammes proposées sont quand même hyper limitées.

Je connais et m’intéresse depuis longtemps à la marque Clé des champs qui propose une très jolie gamme avec ce concept séduisant de soins saisonnier.
Mais les doutes et questions soulevés dans votre article m’ont toujours retenu de franchir le pas, car le type de peau reste en effet souvent le premier critère de choix…

Deux points ressortent : des gammes trop limitées, non adaptées à tous les types de peau (et en effet, on ne voit pas de précision « peau mixte », « peau sèche », « peau normale »)… mais aussi le fait que, naturellement, beaucoup d’entre nous adaptent leurs produits en fonction des saisons, privilégiant des textures légères en été et plus denses en hiver.

Au fond, les cosmétiques saisonniers reposeraient-ils sur un concept si logique que nous le mettons en pratique dans le choix de nos routines, avec des produits vraiment adaptés à notre peau et à des prix que nous pouvons investir ? Finalement, l’erreur de ce concept serait-il de chercher à proposer des gammes « toute-faites », trop tournées vers la saisonnalité et pas assez vers l’individualité ?

Et vous, les cosmétiques saisonniers, ça vous branche ? Que vous faudrait-il pour craquer pour une marque reposant sur ce concept ? D’ailleurs, êtes-vous d’accord ou pas sur le manque d’engouement que j’ai cru constater pour ce concept et les raisons qui pourraient l’expliquer ? Avez-vous d’autres raisons en tête ?

PS : en parlant saison… si vous avez envie de m’aider à rêver de la saison froide et de gagner un voyage en Finlande, RDV ici pour voter pour ma création au concours Twinings, il s’agit du montage avec les différentes gourdes, pour la gourde écolo, présenté sur cet article. Vous pouvez voter tous les jours. Merci 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Smooth juillet 3, 2011 at 5:18

    Hello ! Je suis d’accord avec ton analyse sur les produits saisonniers ! Pour ma part, j’ai testé la gamme Saisona, ma tante m’avait offert un petit panier (baume corporel, démaquillant et crème hydratante visage) pour Noël, de la gamme hiver, donc (d’ailleurs, tu peux aussi trouver un article sur cette marque sur Le blog de Laura, je crois). Les produits étaient géniaux, donc je suis allée me renseigner, et je les ai trouvés un peu chers. Par contre, il y a souvent des ventes privées, notamment sur beautéprivée.fr.
    En effet, je n’ai pas poursuivi l’aventure, parce que depuis, j’ai eu des dérèglement hormonaux, et que dès qu’on a des besoins spécifiques, ces marques ne proposent pas ce qu’il faut. Mais pour une peau normale, c’est de la belle qualité !
    Pour finir, je suis d’accord, il n’y a pas eu beaucoup de comm sur le sujet non plus…

  • Reply Sapphire juillet 3, 2011 at 5:38

    Je pense que le concept peut marcher (j’aime beaucoup mais à cause des prix (notament Clé des saisons) je n’ai jamais franchi le pas) mais seulemenent pour les soins du corps, qui ont des besoins plus généraux que le visage, si tu vois ce que je veux dire. =)

  • Reply Planète-Beauté juillet 3, 2011 at 7:19

    Whaouh, merci d’avoir exhumé ce billet dont, même moi, je ne me souvenais plus ! La chronobiologie circanuelle, quel programme ! Assez d’accord avec ton analyse même si je crois savoir que cela va bientôt changer dans les prochains mois pour l’une des marques spécialisées sur ce domaine. Il semblerait que des choses intéressantes soient en train de se mettre en place mais pour le moment, c’est encore mystérieux !

    • Reply Malicia juillet 3, 2011 at 7:22

      @Planète Beauté : eh oui, ce qui est bizarre… c’est que je sais même pas comment je m’en rappelle je n’ai découvert ton blog qu’en juillet, j’avais du le voir passer avec Link Within 🙂 Déjà les choses étaient censées changer pour clé des champs, je crois; non ? 🙂
      Enfin, on verra bien ce que ça donne, si les prix vont baisser déjà !

  • Reply Jade juillet 3, 2011 at 8:57

    J’avais pu tester un produit d’automne de Saisona (il me semble) et je n’avais pas été très emballée par deux points: son prix et son parfum certes naturel mais vraiment très gênant (type thym ou herbes de provence). En allant chez Résonances j’avais pu remarquer que les autres produits étaient du même genre et ça ne m’a plus donné envie 🙂

    • Reply Malicia juillet 3, 2011 at 9:15

      ah oui ? Les odeurs trop présentes c’est vrai que ça peut poser problème -_-‘

  • Reply Aro juillet 6, 2011 at 2:02

    Des fois il faut oser, notre société vend des produits cosmétiques saisonnier, c’est vrai que des fois les prix sont peu abordables, c’est vrai qu’on n’a pas de soins pour tout, on aurait pu, mais on tient à notre réputation, alors on ne fait pas du placebo, on ne met aucun produis en vente tant que le résultat n’a pas été confirmé par des tests cliniques et par des professionnels du métier (esthéticiennes, kinés…) , mais on peut modifier nos formules pour tout type de peaux

    Pour les prix ils sont des fois très élevés, car les composants sont couteux, faut savoir qu’il existe plusieurs huiles essentielles qui dépassent les 10000€/L , alors si on prend que 1ml, voilà 10€ déjà !! bien sûr en travaillant avec une qualité bio supérieure, car même pour le bio, faut savoir que le prix des 20premier litres n’a rien à voir avec les suivant, car c’est ce qui contient le plus de principe actifs!!

    Alors faites vous même le calcul, vous comprendrez qu’une crème hydratante avec plusieurs huiles essentielles et végétales bio, peut couter très cher.

    Mais, question efficacité, les crèmes hydratante bio par ex, elles ne font pas qu’hydrater votre peau, mais évite également le vieillissement cutané, elles sont apaisantes, raffermissantes, donc on retrouve plusieurs vertus dans la même crème, sans oublier l’absence d’agent chimique qui peuvent avoir des effets néfastes sur la peau ou le foie à long terme.

    Alors à vous de voir !! moins cher + chimique + belle aujourd’hui avec une peau qui a 20ans de plus que son âge, ou un peu plus cher + naturel + soins à long terme

    Je crois qu’il n’y a pas photo !!!

    • Reply Malicia juillet 6, 2011 at 2:36

      Bonjour Aro,
      J’ai laissé votre commentaire qui est très instructif mais j’ai enlevé le lien menant à votre site, pour éviter que cela dérive en commmentaire publicitaire (ce qui arrive assez souvent sur le blog et n’est pas accepté). Merci de votre compréhension et de votre contribution !

  • Reply Saisona : à chaque saison ses besoins pour la peau | La boite à Malices novembre 18, 2014 at 7:42

    […] je vous avais déjà parlé des cosmétiques de saison sur le blog, ces cosmétiques qui basent leurs rituels sur les saisons, pour vous […]

  • Leave a Reply