Cosmétiques

Bientôt, ils vont nous faire acheter de la crème avec du porno’ !

Ah ben, trop tard en fait.

Voilà bien longtemps que l’industrie de la publicité a compris que la nudité et le sexe font vendre. Lorsqu’il s’agit de cosmétiques ou de soins d’hygiène, certains choix peuvent se justifier. On ne prend pas sa douche habillée (gels douche), on se met du déodorant en sortant de la douche, on se lave les cheveux sous la douche (shampooings) et ainsi de suite…

Pourtant, je trouve que la publicité en montre parfois trop et je me suis plusieurs fois demandée « Mais elle sert à quoi la fille à poil dans cette publicité, quel est le rapport, avait-elle vraiment besoin d’être nue pour parler de ce produit ? ». Une simple recherche « femme nue publicité » sur Google vous permettra de réaliser que cette question, d’autres se la sont posées avant moi et d’autres y répondront beaucoup mieux que moi. Les uns y voient une forme d’expression artistique, les autres une tendance à faire de la femme un objet, moi je me contenterais de soupirer. Je n’ai pas d’avis tranché et je ne me sens pas non plus révoltée mais je crois que de toute façon, la nudité fait définitivement partie de la publicité… pour le meilleur et pour le pire !

Bien souvent, la publicité utilise les sous-entendus à connotation sexuelle à volonté, de manière plus ou moins subtile et pas toujours franchement de très bon gout. Aujourd’hui, la marque de soins REN Clean Bio Active Skincare vient de franchir une limite en produisant un spot que l’on pourrait qualifier de quasi « érotique », interdit aux moins de 18 ans.

Je vous laisse la regarder en cliquant sur l’image ci-dessous.

Cette publicité a été tournée en Suéde dans le cadre de la promotion de la marque REN Skincare. Comme vous avez pu le voir, elle montre deux personnes en train de faire l’amour.

Si cette vidéo (que j’ai vu chez Beautylicieuse) ne m’a pas choquée (il en faut plus, tout de même), j’avoue que je suis perplexe.

Cette vidéo a été tournée avec du matériel de qualité, à mes yeux, elle n’est ni malsaine ni pornographique (vous aurez compris que le titre était un  brin provocateur et surjoué) dans le sens ou elle montre l’acte sexuel de manière assez « pure ». De plus, il  faut savoir qu’en Suède, la nudité est quelque chose de  plus banal qu’en France, le rapport au corps est différent. Dans les piscines, par exemple, on se douche nu dans des vestiaires collectifs avant de remettre son maillot de bain et d’aller dans l’eau. Ces raisons font que je ne suis pas vraiment opposée à cette vidéo dont une version censurée existe, qui plus est… mais cette vidéo avait-elle un autre but que de « faire le buzz » comme on dit ?

Tournée à l’occasion des 11 ans de la marque, ce court-métrage est censé rendre hommage à la passion de REN pour les belles peaux au travers de ces deux amants qui « découvrent la vraie beauté » et se découvrent. Certes… mais n’est-ce pas un peu trop poussé ?La version censurée ne suffisait-elle pas à rendre compte de ce message ?

L’esthétique de ce clip est irréprochable et je ne pense pas que la marque REN ait souhaité choquer qui que ce soit (elle a bien mentionné que le clip non censuré était interdit aux moins de 18 ans et a proposé une version censurée ce qui démontre pour moi sa bonne foi) mais – désolée de cette réaction un peu simpliste – vraiment, a t-on besoin de montrer de manière aussi « explicite » deux personnes en train de faire l’amour pour vendre de la crème ?

Cette question, je vous la pose parce que moi, j’oscille entre « certaines publicités font pire en montrant moins », « c’est légèrement poussé », « la version censurée suffisait » et « c’est quand même un clip sublime en soi »… vous m’aidez à me décider ?


Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply veronica février 14, 2012 at 8:53

    Un film pour faire ressortir le coté suédois de la marque, une belle fille et un beau mec, avec une superbe nature autour d’eux, et juste l’envie d’un moment agréable, oui tres suedois, moi je suis plus « choquée »( énervée) par les clips des « rappeurs » US, des mecs entourés de filles en bikini, juste là pour leur plaisir à eux…
    Ici il y a du partage, du beau et donc du suédois…

  • Reply Vesper L. février 14, 2012 at 9:01

    c’est surtout que ça n’apporte absolument rien et comme l’a dit Poupoune, tu peux claquer à la fin du spot un yaourt, ça fera pareil 😉 suis pas choquée par la pub en elle-même pas clairement interrogative sur l’intérêt du truc?

    • Reply Malicia février 14, 2012 at 9:56

      C’est clair que c’est légèrement hors-contexte et qu’au final on pourrait utiliser le spot pour parler de n’importe quoi !

  • Reply Sandrine février 14, 2012 at 9:03

    Je suis pas choquée, mais ca me laisse totalement de marbre, j’comprend pas trop ce que ca apporte, et ca fait trop video pour faire le buzz et donc me donne plutot une mauvaise image de la marque.

    Après, ils auraient mis Skasgard tout nu dedans, j’dirais ptete pas la meme chose. A bon entendeur ;p

    • Reply Malicia février 14, 2012 at 9:57

      Je contacte Skasgard ? :p

      • Reply Sandrine février 14, 2012 at 10:30

        Quoiiiii t’as le numero de Skasgard et tu me l’a pas diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit ?

        • Reply Malicia février 14, 2012 at 10:41

          Plus que le numéro, baby… (lol)

  • Reply Rose Cocoon février 14, 2012 at 9:41

    Disons que si cela avait été diffusé ici en Belgique, à une heure de grande écoute, avec mes soeurs, moi et ma mère devant la télé, ça aurait sûrement un peu gêné tout le monde.

    Ceci dit, c’est une belle vidéo, et si ça a été tourné en suède, he bien la suède est bien belle 😀

  • Reply Helenebl février 14, 2012 at 10:06

    Je rejoins un peu les filles sur le sens de la pub en fait. Je ne comprends pas ce que l’érotisme apporte de plus dans cette publicité. Certes la vidéo est très bien faite, mais je ne vois pas trop le rapport au final. Je rejoins donc Sandrine pour dire que cette vidéo est faite pour le buzz, pour faire parler de la marque outre-mer Baltique, car personnellement, je ne connaissais pas la marque jusqu’à… ce matin !

  • Reply Psycho février 14, 2012 at 11:32

    Moi ça me choque moins qu’une meuf à poil pour vendre des casseroles. Déjà vu. Et là t’as beau chercher, tu te dis qu’il y a juste aucun rapport. Ici, je trouve ça joliment filmé, déjà, et au moins on pige un poil le rapport.

    Ce qui m’interroge bien davantage c’est que, ayant eu des élèves du CE2 au CM2 je me rends compte que dans leur quotidien, une femme à poil dans une pub, c’est banal et « anodin ». Et ça par contre, je trouve ça grave. Qu’a-t-on fait à nos enfants ?

    • Reply Malicia février 14, 2012 at 11:46

      Pas du beau… L’image de la femme nue s’est banalisée au possible pr vendre des casseroles, des choux fleurs ou des cosmétiques :/

  • Reply beautylicieuse février 14, 2012 at 1:10

    C’est ce que j’expliquais, ça ne m’a pas choqué mais je trouve ça un brin « trop » pour une marque de soins mais bon le sexe fait vendre, on l’a bien compris^^

  • Reply Florence février 14, 2012 at 2:26

    J’ai du mal à croire que les filles à poil fassent vendre… Moi voir un yaourt ou un déo ou un gel douche promotioné par une fille nue, ça me soule, donc ça rend plutôt une image négative. Une fille nue pour vendre aux filles??
    A la limite ça peut se comprendre dans les spots pour Axe, un produit adressé aux hommes, mais là?
    Enfin je rejoins l’opinion générale, la nudité dans la publicité, ça ne nous choque même plus mais c’est franchement pas nécessaire! Un peu de renouveau svp dans la pub!

  • Reply Perle février 14, 2012 at 8:48

    N’importe quoi ce film… Parfait sur M6 un dimanche soir pour émoustiller papi (et là je dirais même que c’est d’un autre niveau que certains films de seins pathétiques comme disait mon ex) mais la fin est navrante.
    Ce genre de pub me ferait plutôt me détourner de la marque que l’inverse.

  • Reply minifourmi février 17, 2012 at 8:26

    Je trouve ce spot sublimissime. Cependant, effectivement, je suis un peu comme toi, pas choquée par ce qui est montré mais plutôt par la nécessité de le montrer pour vendre des cosmétiques… Je me pose la question de la nudité depuis longtemps à la télé, sur les affiches, dans les magazines… Et dernièrement j’ai vu 2 émissions sur le top 50, la première sur l’année 1985, et la deuxième sur l’année 1990. C’est effarant la différence entre les clips, qui, en 1985 sont extrêmement prudes, et en 1990 au contraire, très provocateurs… J’aurais envie de dire que la société évolue vers une banalisation de la sexualité, et que, après avoir vu les clips actuels, je ne trouve rien de mieux à dire que de citer Saez: « les féministes manquent de couilles… »

  • Leave a Reply