Monthly Archives: mai 2012

Bougie de massage : ma première fois…

bougie massage

 

 

Les bougies pour que ça sente bon, j’adore ça et j’en achète régulièrement. Mais les bougies de massage, je connaissais simplement sans avoir jamais testé. Enfin, jusqu’à présent, mais c’est enfin chose faite !

 

 

 

Ma première fois, c’était donc avec une bougie de massage Au Moulin Rose Jolie Demoiselle, gagnée lors de la Sexy Souris Party, une bougie au parfum « Fraise Chantilly ». Gourmand et appétissant !

Oh le joli packaging tout girly !

La bougie Au Moulin Rose se présente dans un emballage totalement girly. Du rose, des motifs de dentelle noire, du corset… On part tout de suite sur du sensuelle, féminin.

Lorsqu’on ouvre la boite, on retire donc la bougie de massage. Elle est en porcelaine rose, avec un « capuchon » à enlever lorsqu’on utilise la bougie. Ici encore, on reste dans du féminin, de la délicatesse. Le packaging est à la fois sobre et girly, on peut aisément placer la bougie sur une table de chevet sans que ça fasse trop « suspect » ;)

C’est tiède juste ce qu’il faut et ça ne brûle pas 

Au niveau de l’utilisation, il faut allumer la bougie et attendre 10 minutes avant de pouvoir utiliser la cire fondue comme une huile de massage. Pendant ce temps-là, on peut déjà profiter de la bonne odeur que la bougie diffuse. Ici, c’était la fraise et même si ça restait léger, l’odeur était bel et bien là (et agréable).

Une fois ces dix minutes passées, c’est parti pour un moment de bien-être. On teste la température, pour moi, c’était parfait. C’est tiède, juste ce qu’il faut pour sentir la chaleur sans risquer que ce soit trop chaud.

Ouf, on ne s’en met (presque) pas partout.

Au niveau de la quantité de cire fondue, vous pouvez choisir soit d’en verser un peu ou de verser tout ce qui a fondu sur le dos de la personne que vous massez. J’ai d’abord essayé en mettant un peu de la cire mais j’ai trouvé que c’était plus facile de verser toute la cire le long du dos de la personne que je massais pour ensuite l’étaler sur tout le dos. Ici encore, le dosage est parfait : la quantité de cire fondue est parfaite pour tout le massage, pas besoin d’en remettre.

La texture est fluide, elle s’étale facilement et elle est agréable. Elle facilite vraiment le massage. Par contre, il restera de l’huile sur la peau. Elle pénètre et sèche vraiment lentement donc si vous faites ça avant de vous coucher, vous en mettrez peut-être un peu sur vos draps. Même si ce n’est pas non plus comme les huiles de massage qui peuvent laisser des traces.

La bougie de massage, j’ai testé… et j’ai adoré. Aussi bien en tant que masseuse que massée. Quand c’est toi qui masse, ça facilite les mouvements, ça les rend plus fluides. Quand tu es massée, tu apprécies le contact et la texture que ça donne.

Je regrette vraiment de ne pas en avoir acheté plus tôt, parce que ça apporte un vrai « plus » au massage je trouve. Et en plus, tu n’as pas besoin d’en remettre en cours de massage, c’est encore mieux.

Niveau prix, la Bougie de massage Jolie Demoiselle Au Moulin Rose coûte 25 euros pour 165 grammes (et 25/30 massages). C’est le prix moyen pour ce type de produits mais vous pouvez aussi trouver la bougie de massage Erborian à 7 euros pour 35 grammes. Plus cher au final quand on compare les quantité mais ça peut vous faire un premier essai sympa si vous hésitez.

Bon, maintenant, il ne me reste plus qu’à multiplier les occasions de l’utiliser cette bougie de massage ;) Et vous, vous avez déjà testé ?

Source photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Read more

Avec Thalgo, on se protège et on bronze

Cette année, Thalgo a décidé de nous aider à profiter du meilleur du soleil avec une large gamme de produits : se protéger et éviter les coups de soleil, accélérer le bronzage, sublimer le halage de la peau.

 

Ce qui m’a surpris dans la gamme solaire de Thalgo, c’est qu’ils ont VRAIMENT pensé à tout. Pas seulement à la protection de la peau mais aussi aux autres manières de profiter du soleil et d’avoir un beau bronzage.

Comme je vous l’ai dit hier, le bronzage et moi on est pas super copains. J’aimerais qu’on soit bien ensemble mais avec ma peau de blonde, c’est pas facile. Alors je laisse la priorité à la protection solaire et si ça bronze tant mieux, si ça bronze pas peu importe. Par contre, j’aime les produits « avec bonus ». Qui servent d’abord à protéger et qui stimulent le bronzage en même temps, par exemple, comme la crème solaire Nivea Protect & Bronze que j’avais acheté l’an dernier. Ce qui peut contribuer à me faire prendre des couleurs, sans me compliquer la vie. Même si, on est bien d’accord, je sais que je pourrais jamais avoir un vrai joli bronzage.

J’ai trouvé ça plutôt sympa que Thalgo pense aux différents besoins et ne se contente pas d’un simple duo crème solaire – autobronzant.  Ainsi, cette gamme propose différents produits en les catégorisant selon le soleil, il y a :

Les soins sans soleil : Il s’agit de l’auto-bronzant comme vous vous en doutez ! Avec une crème auto-bronzante et une poudre de soleil. Ce qui reste classique.

- Les soins avant soleil : avec un lait-soin qui stimule la production de mélanine pour accélérer le bronzage et le prolonger après exposition. On retrouve aussi des compléments alimentaires à base d’actifs pigmentants pour favoriser l’apparition du bronzage, préserver la peau du vieillissement et protéger la rétine des mauvais rayons du soleil. Bon, j’avoue, je trouve aussi que ça fait beaucoup pour un seul complément alimentaire… mais c’est à tester !

Les soins protecteur : avec des laits et huiles pour se protéger durant l’exposition. Par contre, il n’y en a que jusqu’à indice 30.

Les soins après-soleil : avec une crème masque réparatrice et un lait après-soleil avec des nacres.

Thalgo est une marque dont j’ai beaucoup entendu parler mais je ne m’attendais pas à ce qu’ils proposent une gamme solaire aussi complète. Toujours de la protection et différents moyens d’optimiser ou de simuler le bronzage. Par contre, je regrette que les indices de protection n’aillent pas au delà de 30. C’est un peu le cas de certaines gammes de marques spécialisées (comme Liérac aussi), ça reste dans des indices moyens.Pour ma part, dans le Nord, ça me suffirait mais beaucoup de peaux pâles commencent à 50 l’été.

Par ailleurs, j’ai reçu quelques-uns de ces produits : les compléments alimentaires Ocea Sun, le lait accélérateur de bronzage et la poudre de soleil… et j’ai hâte de tester les compléments. Comme je n’en ai jamais utilisé, ce sera un peu le crash test ;)

Et pour vous, cette année, ce sera crème solaire basique ou vous allez utiliser d’autres types de produits ? Quels sont les produits de la gamme Thalgo qui vous tentent le plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Read more

Le bronzage et moi, « c’est compliqué »…

Moi et le bronzage, c’est un peu le couple improbable. Celui qui galère à se rencontrer, qui sent qu’il y a des incompatibilités dés le début, qui peut poser pas mal de problèmes si ça dérape et qui dure pas longtemps, de toute manière.

Pourquoi ? Question de couleur de peau. Peau de blonde, une tendance à rougir très facilement, à prendre des coups de soleil, déjà brûlée à vif aux omoplates à tel point que j’ai du passer des journées à lire dans ma tente, loin du soleil. Pas très sexy pour attirer le bronzage, tout ça. Je dirais même qu’à me voir, il a senti le coup fourré : celle-là, elle va pas me retenir longtemps. Je vais perdre mon temps à m’installer avec elle.

Alors oui, le bronzage, il est beau et il est tendance. Se promener avec un beau bronzage fait toujours son effet et ça embellit vraiment certaines personnes. Ahlala ma copine Gaëlle, quand elle revient de vacances avec son bronzage, elle est encore plus jolie. Et puis ça rend jalouse les copines « oooh comment t’as un beau bronzage, j’aimerais en avoir un comme toi ! ». La classe.

Le bronzage, quand on était jeune, on a beaucoup risqué pour l’attirer. Surtout le capital de sa peau. Même si les adultes nous sermonnaient à base de « mets de la crème solaire ». On est nombreuses à s’être volontairement exposées mal protégées en espérant que plus on prendra le soleil et plus on sera bronzée. C’est même une légende urbaine ça « la crème solaire, ça empêche de bronzer ». En pratique, plus tu prends le soleil sans protection, plus tu te prends un coup de soleil surtout en général ! Et c’est comme ça que je me suis retrouvée brûlée, tout ça pour rien.

Au final, le bronzage et moi, on a décidé de ne pas trop se fréquenter et j’en suis très heureuse. C’est comme ça, je bronze peu alors je ne cherche plus à bronzer. Pourtant, j’aimerais l’être… mais faire plein d’efforts à m’exposer autant que possible au soleil pour peu de résultats, ça ne me branche pas. Par contre, j’aime bien simuler avec le bronzage (ahah le jeu de mots foireux) donc tout ce qui concerne auto-bronzant, produits solaires stimulant le bronzage, sublimateur de bronzage, ça j’aime. J’en prends pas des tonnes mais je trouve que c’est un petit plus appréciable :) D’ailleurs, c’est en préparant un article à ce sujet que j’ai eu l’idée de vous parler du bronzage en général^^Parce que je me dis que si je peux avoir un mini-plus bronzage tout en me protégeant alors pourquoi pas. Mais me battre pour ça, c’est fini.

Et pour ce qui vous concerne, vous diriez que vous en êtes ou avec le bronzage ? Mariée, divorcée, en rupture, union libre… ?

Si vous voulez en savoir plus, voilà un article qui explique comment on bronze.

PS : et n’oubliez pas, sortez couverts… de crème solaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Read more

Mes disques dissolvants parfumés : je peux les emporter partout !

disque dissolvant

Je pensais avoir trouvé la solution pour les transports en commun avec le bain dissolvant… mais rien à faire, il y avait quand même une odeur. Même si ça durait une minute à tout casser, c’était suffisant pour que quelqu’un le remarque. Alors j’avais un peu abandonné l’idée.

Ce n’est pas comme si je devais enlever mon vernis dans les transports en commun tous les jours. Juste que c’est parfois super utile, quand on a pas remarqué un vernis écaillé avant de partir à un rendez-vous par exemple.

Du coup, quand j’ai entendu parler des disques dissolvants parfumés chez Mlle Gima, j’ai fait « ah ? ». Ben oui, le concept du disque dissolvant c’est déjà sympa en soi. Idéal pour emporter en vacances, c’est petit et ça coûte pas trop cher. Ça existe chez Kiko d’ailleurs, à 2,90 euros.

Mais alors le disque dissolvant parfumé, c’est l’idéal pour les urgences « transports en commun » sans se faire remarquer ! Et éventuellement pour celles qui sont très sensibles. Forcément, je me suis demandé si ça marchait VRAIMENT. Ou s’il y avait quand même un reste d’odeur de dissolvant.

J’ai donc sauté le pas lorsque j’ai passé ma commande Beautyjoint, avec les disques dissolvants L.A. Colors. J’ai choisi la poire, je trouvais ça sympa comme odeur et puis ça change. Mais il existe aussi les parfums citron, raison, pêche, melon, fraise.

A l’ouverture, première constatation, ça sent bon. La petite boite contient, très fins. Ne faites pas comme moi, la première fois, je n’avais pas vu qu’ils étaient aussi fins, j’en ai bien pris 4/5 d’un coup !

Donc, pour enlever le vernis, on prend un disque et on frotte. Ça sent toujours bon, parfum poire. La texture est un peu huileuse et laisse un dépôt mais pas besoin de frotter pour que le vernis parte. Avec deux disques, vous pouvez enlever le vernis des deux mains, pas mal, non ?

Le disque dissolvant parfumé, je ne vais pas non plus en utiliser tous les jours. Mais ce qui est sur c’est que c’est efficace et ça sent vraiment bon. Vive la discrétion, pour de vrai :) Vous connaissiez ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Read more