Un démaquillant yeux qui protège & renforce les cils ?

Lait, huile, lotion… chacun sa méthode pour se démaquiller les yeux. Pour moi, ça a été l’huile démaquillante pendant un moment et puis j’ai fini le produit et je n’en ai pas encore racheté. Donc pour l’instant, j’opte pour la lotion et c’est d’une lotion bi-phasée dont je vais vous parler aujourd’hui : la lotion « Exponencils Demaq yeux » du Professeur Christine Poelman.

Des cils parfaitement, protégés, fortifiés, visiblement plus épais et plus denses.

C’est la promesse de ce démaquillant pour les yeux de la gamme Exponencils, dans laquelle on retrouve également un soin des cils. La formule bi-phasée associe des huiles démaquillantes et un complexe du nom de « Prodensyl » pour protéger et renforcer les cils tout en évitant leur chute lors du démaquillage. Un flacon de 100 ml coûte 7 euros en promotion sur le site internet du Club des Créateurs de Beauté.

Et sinon, en vrai, ça marche ?

Le démaquillant ne pique pas et il enlève très facilement les fards et liners. Il faut un peu plus « frotter » pour enlever le mascara mais il en vient à bout sans irriter.

Qu’en est-il de son action sur les cils ? Eh bien, certes, je n’ai pas perdu de cils lors du démaquillage mais je n’en perds pas non plus à chaque fois. Et quant à son action sur les cils, franchement, je pense que « ça ne peut pas faire de mal » mais ce n’est pas flagrant au point de faire que cette lotion se démarque par rapport à une autre. Mais à 7 euros, elle vaut tout à fait son prix et il peut être intéressant de l’utilisant en complément du soin des cils du même nom, pour renforcer son effet. Ah, et je suis fan de l’effet bi-phasé :)

Donc pour conclure, avec cette lotion, le démaquillage de vos yeux est entre de bonnes mains. J’aime bien l’huile démaquillante car elle est particulièrement efficace pour le mascara et vient à bout de « tout » mais la lotion a un côté bien moins contraignant. Genre, on peut la laisser dans sa chambre avec quelques cotons et se démaquiller comme ça les yeux rapidement, sans devoir prendre trois plombes pour rincer.

Et vous, vous utilisez quoi pour vous démaquiller les yeux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je veux de la tomate à la sauce cosméto’ pour ma peau !

Dans ma salle de bains, j’ai quelques produits insolites. Et parmi eux, il y a le masque Tomatox de Tony Moly et la Crème d’eau Diabolique Tomate de Garancia. Leur point commun ? Avec eux, je redécouvre la tomate à toutes les sauces !

 

Tomatox et Diabolique Tomate : Présentation

Avec Tomatox de Tony Moly, on joue à la dinette

La tomate que vous voyez sur la photo aurait pu être un simple accessoire… mais il s’agit bien d’un cosmétique ! Et plus précisément d’un masque blanchissant de la marque Tony Moly. Cette marque coréenne a fait sensation lors d’une offre Trendybees et j’en avais profité pour découvrir la marque. Ici, Tomatox promet de revitaliser, détoxifier et clarifier la peau.  

Avec Diabolique Tomate de Garancia, on ajoute une touche de magie au quotidien

Ce produit est un des produits Garancia qui m’a toujours beaucoup intriguée en raison de sa texture particulière. En effet, colorée orange-rouge, cette crème se « transforme » en eau lorsqu’on l’applique. C’est avant tout une crème hydratante à destination des peaux normales et mixtes (si vous avez une peau sèche, préférez la crème enrichie) qui promet aussi un effet anti-âge et bonne mine.

Elle doit sa couleur rouge orangé au lycopène de tomate qui est aussi anti-oxydant. Elle est sans colorant.

Application et efficacité

 

 

Du côté de Tomatox, il faut appliquer la crème sur le visage et masser durant une à deux minutes. La crème sent bon (mais pas la tomate^^) et ça pénètre bien le visage. Ce qui est agréable, c’est que contraire au masque Montagne Jeunesse smoothie aux fruits par exemple, il ne sèche pas sur la peau, il reste plutôt comme une crème donc il n’y a pas de sensation désagréable.

Avec masque / Après le masque

On le laisse poser ensuite une dizaine de minutes et on rince, attention on ne relave pas après. Et là, ah oui, quand même, on a une peau plus éclaircie. Bref, je n’ai pas grand-chose à reprocher à ce masque qui reste de plus raisonnable au niveau du prix, 15 euros les 80 ml.


Chez Garancia et sa Diabolique Tomate, il suffit d’une pression pour avoir la bonne dose de produit pour toute la figure. Comme vous pouvez le voir, la coloration orange-rouge ne reste pas et le produit se fond dans la peau.

Niveau hydratation, je trouve que c’est franchement une bonne crème. Elle a une texture bien légère et agréable à appliquer qui convient bien à ma peau mixte et je m’amuse toujours autant à voir le produit qui sort de la pompe en vernis rouge orange. Pour l’effet bonne mine, bof, je n’ai pas vraiment vu de différence avec mon utilisation d’autres crèmes. Un petit bémol, son prix, une trentaine d’euros, à la hauteur des prix de la marque mais un peu cher tout de même.

Verdict ?

L’un comme l’autre me plaisent et j’aime beaucoup leurs effets aussi bien que le côté un peu insolite. J’aime vraiment bien la crème d’eau Diabolique Tomate et je regrette un peu son prix qui reste cher pour ce que je considère comme une simple crème hydratante (et je remercie Meï Ling qui m’a gentiment ramené celle-là) avec quelques « bonus ». Le masque Tomatox me plaît bien aussi mais je ne pense pas qu’il deviendra un essentiel de ma salle de bains car je recherche d’autres choses pour ma peau à imperfections. Et vous, vous avez testé l’un ou l’autre ?

Rendez-vous sur Hellocoton !