Cosmétiques

Et si le bain dissolvant ne suffisait pas ?

Pour beaucoup de passionnées de vernis, l’arrivée du bain dissolvant a été LE truc qui a tout changé. Celui qui a transformé l’étape du dissolvant en « simple passage réglé en deux temps-trois mouvements ». Et justement, je fais partie de celles qui ont très rapidement adopté le bain dissolvant.

Le bain dissolvant, je l’aime parce que…

  • C’est pratique
  • C’est rapide
  • C’est magique, tu trempes tes doigts et hop plus de vernis !
  • Je n’ai jamais eu de problèmes de « fragilisation » des ongles, sûrement parce que ne l’utilise pas trop souvent (je ne porte de vernis tous les jours)
  • J’ai plus besoin de cotons pour enlever mon vernis

En gros, on est probablement toutes d’accord, le bain dissolvant, c’est le truc pratique et rapide qui facilite vraiment la vie. A un tel point que beaucoup de marques s’y sont mises : Sephora, Nocibé, Bourjois…

Mais je trouve que c’est pas si terrible quand…

  • Le flacon arrive à sa fin. Déjà tu vois pas si c’est vraiment la fin du dissolvant ou si c’est juste toi qui galère. Après, je ne sais pas si vous avez déjà essayé d’utiliser un bain dissolvant en fin de vie mais on galère à  bien frotter le vernis quand même. On s’en met plein les doigts.
  • On voit qu’ils coûtent tous 8 euros ou plus. Enfin à ma connaissance. Au moins, avec les dissolvants classiques, on peut faire son choix parmi du plus ou moins cher. Mais bon, on peut passer sur ça.
  • On porte du vernis à paillettes / du vernis tenace et qu’on arrive en fin de bain. Je trouve que ça devient la galère, tu frottes, tu frottes, et tu peines à retirer et le vernis, et les paillettes. Genre le vernis flakies China Glaze. Souvent, je me retrouve sans vernis mais encore avec les flakies !

Comme vous le voyez, les problèmes avec le bain dissolvant arrivent pour moi lorsqu’il commence à se vider. Il devient moins efficace car l’éponge est moins gorgée de dissolvant (à moins que ce ne soit moi qui ne maitrise pas la technique qui sait -_-) et on peut vite s’en mettre plein les doigts au final et passer un certain temps la-dessus.

Du coup, c’est simple, j’ai envie de dire : back to basics pour les vernis à paillettes et les plus tenaces.

Le dissolvant en bouteille, c’est pas magique, mais ça a l’avantage d’être clair : tu vois tout de suite si t’en as encore, tu t’en mets pas tellement plein les doigts, c’est plus facile de frotter avec le disque gorgé de dissolvant. Avec un pré-passage au bain dissolvant si besoin, ou s’il est encore suffisamment plein.

Mine de rien, j’ai totalement laissé de côté mes dissolvants en bouteille alors que ça reste pratique : pour rattraper une bavure au coton-tige, pour s’acharner sur cette foutue paillette qui veut pas partir sans s’en mettre plein les doigts… A l’époque, le bain dissolvant, c’était tellement trop bien que j’en ai oublié qu’un basique, ça pouvait s’avérer parfois aussi essentiel qu’un must-have 🙂

Vous avez des dissolvants BOUTEILLE à me conseiller ? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Nathalie Scrap octobre 3, 2012 at 8:51

    as-tu essayer de le laver et de remettre du vernis dedans ? si l’eponge n’est pas morte ? je compte m’en fabriqué un, car les bains me detruisent les ongles, donc je voulais essayer avec un dissolvant santé et me le fabriquer moi meme, j’ai vu un tuto sur le mag de Paulette et çà em tente bien d’essayer !

    • Reply Malicia octobre 3, 2012 at 6:39

      Pas encore mais je vais aussi m’en faire un je pense^^

  • Reply Gany octobre 3, 2012 at 8:55

    Je suis une inconditionnelle du dissolvant sans acétone de Peggy Sage !

    • Reply Malicia octobre 3, 2012 at 6:38

      Ah tu es pas la seule à m’en avoir parlé je vais devoir voir ça !

  • Reply Tyra octobre 3, 2012 at 9:00

    Y’a mon article chez Paulette Mag’ pour le faire toi même si ça te dis :p
    Sinon, dans les pas cher et efficace, celui que j’utilise, le Diadermine rose, est top je trouve !

    ( http://www.paulette-magazine.com/fr/actu_coquettes/tuto-un-bain-dissolvant-fait-maison/459 )

    • Reply Malicia octobre 3, 2012 at 9:18

      Héhé oui, j’avais commenté l’article avec le lien sur ton blog, l’astuce était sympa mais je suis pas sure d’avoir le courage (dis toi que j’ai des ampoules à changer chez moi depuis 6 mois et tu comprendras ma flemme ^^) 🙂

  • Reply Un monde de toute beauté octobre 3, 2012 at 12:44

    En bouteille, je prends du monoprix 1er prix, ça suffit pour faire ce que je veux…

    Pour le bain dissolvant, je suis ravie-amoureuse de mon tout-petit-tout-mignon acheté £2 ou £3 à Londres <3 Et ça se recharge ces petites bêtes si besoin tu sais ? Avec le dissolvant classique de ta bouteille justement :p

    • Reply Malicia octobre 3, 2012 at 6:32

      Oui je saiiiiis faut que je me mette à recharger !

    Leave a Reply