Cosmétiques

Premier match de roller-derby : des filles, des gamelles, et du bon esprit

Parce que sur ce blog, j’ai envie de vous aider à vous évader, et que l’évasion passe parfois par de chouettes activités, aujourd’hui, parlons sport et roller derby, dont vous aviez pu voir des photos sur mon Instagram il y a quelques mois. Propulsé sur le devant de la scène entre autres par le film « Bliss », le roller derby, sport essentiellement féminin, s’est développé dans toute la France… et c’est donc à Lille que j’ai assisté à mon premier match opposant les SwitchBlade Roller Grrrls à l’équipe de Roller Derby de Nantes.

tenues roller derby

Quelles sont les règles du jeu ?

Lorsqu’on assiste à un match, c’est d’abord difficile à suivre mais on finit par saisir les grandes lignes et même par savoir à quel moment on peut pousser des gros « allez allez allez » parce que c’est la « jammeuse » de l’équipe qu’on soutient qui est « lead jammeuse« .

Là, c'est quand même une jammeuse est identifiée comme lead jammeuse

Là, c’est quand même une jammeuse est identifiée comme lead jammeuse

En gros, sur le principe, vous avez donc les jammeuses et le pack. Les parties sont courtes, deux minutes maximum, elles se font sur piste ovale. A chaque début de partie, les deux jammeuses sont situées au même niveau et elles doivent dépasser le « pack » des deux équipes (3 bloqueuses et un pivot), celle qui parvient à dépasser le pack avant l’autre devient « lead jammeuse » et obtient ainsi le pouvoir d’arrêter la partie quand elle le souhaite. Ensuite, pour gagner des points (2 points à chaque tour), les jammeuses doivent à chaque fois dépasser le pack, dans lequel les deux équipes s’affrontent pour permettre à leur jammeuse de passer. A tout moment avant les deux minutes, la lead jammeuse peut décider d’arrêter la partie, si elle voit qu’elle est sur le point de perdre le lead ou pour empêcher l’autre jammeuse de marquer des points, par exemple.

Là c'est le bordel dans le pack

Le match auquel j’ai assisté a d’abord commencé par une « parade » des deux équipes, en accord avec le thème de la soirée (Spartacus), on voit tout de suite la volonté de faire le show, on a envie limite de se lever et d’aller sur la piste pour les acclamer, l’ambiance est à son comble. Le reste de la soirée a été un enchainement de parties courtes, souvent une à deux minutes, avec une pause à 30 minutes.

Et finalement, ça donne quoi le roller derby ?

L'équipe de roller derby Lille en pleine préparation

L'équipe de Nancy s'encourage !

Alors, oui, il y a de la baston, avouez qu’un match de roller derby sans un peu de baston perdrait de sa saveur 😉 Mais la baston reste cordiale, bien sûr, il y a pas mal de fautes, mais la faute arrive vite dans les sports de contact. Parfois contestation d’une décision. Souvent des empoignées, même si l’équipe de Nancy a souvent été dominée par celle de Lille, elles se sont bien défendues. Des moments tendus, des affrontements. Mais aussi du bon esprit, du fairplay.

équipe de nancy roller derby filles

Incontestablement, un match de roller derby est un show, et même si au début, c’est un peu difficile de comprendre qui fait quoi et qui doit faire quoi, on se prend vite au jeu, c’est mouvementé, entraînant. Chaque joueuse a son nom, personnel, souvent déluré, avec sa tenue, toutes les extravagances sont autorisées et ça doit être assez libérateur de pouvoir pousser à fond sur un délire de personnage. A la fin du match, les deux équipes se prendront dans les bras et enchaineront les tours de piste avec la venue du public.

Bien sûr, l’ambiance n’est pas toujours au beau fixe, on était à côté d’une maman venue avec l’équipe de Nancy dans les gradins et elle nous a confié que d’autres équipes (je ne vais pas les nommer histoire de ne pas parler sans savoir^^) seraient moins cordiales, voire agressives, et pas du tout fair play. Je suppose que c’est inévitable, le roller derby reste un sport, qui a ses bons et ses mauvais joueurs / perdants. En tout cas, moi j’ai bien aimé et je pense que je retournerai à de prochains matchs car c’était vraiment chouette à voir. Limite, j’aimerais bien  tenter une initiation (comment ça, je suis kamikaze ?). Et vive les Switchblade Roller Grrrls !

Quelques photos de Mathieu Drouet, à voir sur le blog des Switchblade

roller derby lille 1 roller derby lille 2 roller derby lille 3 roller derby lille 4

 

 – Pour lire toutes les règles du roller derby

 – Pour suivre les matchs de l’équipe de Lille, rendez-vous sur leur page Facebook

N’hésitez-pas à me faire part de vos impressions si  vous avez déjà assisté à un match de roller derby !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Djahann juin 29, 2014 at 2:26

    Il y a un club pas loin de chez moi, mais je ne suis jamais allée voir. ça ne m’attire pas ce truc !

  • Reply Mary juin 29, 2014 at 4:52

    Waw ça a l’air sympa. Moi qui était une fana de roller a mon adolescence.

    Bisous

    • Reply Malicia juin 30, 2014 at 8:15

      Oui carrément !

  • Reply ciloucr juillet 1, 2014 at 12:46

    J’ai été voir un match de roller derby (où ma soeur jouait). C’est impressionnant.
    J’y suis allée avec mes enfants qui ont 4 et 5 ans et ils sont rentrés dans le jeu directement. Ils ont adorés.
    Des patins, des noms de scènes, et un super esprit d’équipe et du fair play.
    Hâte d’aller voir d’autres matchs.

  • Reply Valérie@EnvieVoyages juillet 2, 2014 at 3:34

    ça doit être impressionnant à voir!
    Merci de m’avoir fait découvrir ce sport atypique 🙂

  • Leave a Reply