Cosmétiques

Première fois avec l’épilateur Lumea Comfort Philips

Voilà quelques temps que j’entends parler de l’épilation à la lumière pulsée et en bonne douillette flemmarde que je suis, j’ai eu envie de tester ! Et c’est grâce à la marque Philips que j’ai pu découvrir l’un des derniers nés de la marque en matière d’épilation à la lumière pulsée à faire à la maison : l’épilateur Lumea Comfort Philips.

lumea comfort philips

L’épilation à la lumière pulsée, on fait le point ?

L’épilation à la lumière pulsée cible la mélanine du poil. L’appareil d’épilation lumière pulsée va délivrer de la lumière par flash qui va chauffer le poil (et provoquer la destruction du bulbe du poil à terme) sans chauffer l’épiderme (et donc pas de risque de se brûler). Ce procédé est plus efficace sur poils foncés et en phase de pousse car ils produisent plus de mélanine et ils permettent d’attirer la lumière pulsée sans risque pour la peau.

SAM_0026

Comme l’appareil cible la mélanine et qu’il se repère avec le contraste entre la couleur du poil et celle de la peau, certaines précautions doivent être prises. Ainsi, si vous avez des poils trop clairs ou une peau trop foncée, le Lumea Comfort de Philips ne fonctionnera pas. De même, il faut se  raser au moins un ou deux jours avant chaque séance de lumière pulsée avec le Lumea car le poil contient beaucoup de mélanine en phase de repousse et l’épilation sera donc plus efficace. Enfin, en cas d’exposition au soleil, il est déconseillé d’utiliser l’appareil dans les deux semaines suivantes (histoire que le bronzage éventuel ou les rougeurs se soient estompés).

SAM_0025

Le résultat ? Après 4 séances bimensuelles (donc 8 séances), on constate jusqu’à 70% de non-repousse des poils ! Et bien sûr, plus on continue et mieux c’est.

SAM_0028

Comment ça se passe avec l’épilateur Lumea Comfort de Philips ?

SAM_0272

Etant donné que cela prend quelques séances à bien agir (et que j’ai dû interrompre mes séances durant les vacances car je me suis trop exposée), je me suis dit qu’un premier article pour vous présenter la bête serait utile. Donc concrètement, voilà comment ça se passe :

– Je me rase 2/3 jours avant l’épilation prévue, pour que  mon poil soit bourré de mélanine en repoussant

SAM_0008

– Je sors le Lumea, j’appuie sur le bouton Start, une fois que ça clignote c’est bon, je peux utiliser l’appareil. Je choisis alors mon intensité, de 1 à 5. Pour ma part, en général, je prends 3 ou 2, selon si ma peau est potentiellement sensibilisée ou pas.

SAM_0273

– Je positionne l’appareil bien « perpendiculairement » à la peau, l’ensemble du capteur doit être quasi à plat sur la peau. Si j’ai la peau trop foncée ou que l’appareil n’est pas bien stabilisé, le flash ne se déclenchera pas. C’est à la fois une indication pour bien se positionner et une précaution qui permet que l’appareil ne se déclenche pas s’il y a le moindre risque.

SAM_0015

– Grâce au mode « Slide & Flash », je fais glisser l’appareil le long de ma jambe en maintenant le bouton appuyé et ça flashe tout seul ^^ Au passage, j’évite – précaution au cas ou – de passer l’épilateur sur les grains de beauté et par contre, pour tous, il faut éviter les éventuelles éraflures (toujours par souci de garder un repère contraste peau – poil pour le capteur).

– Au niveau du temps, ça prend en moyenne une vingtaine de minutes pour les jambes, mais l’épilateur peut être utilisé aussi sur aisselles, les lèvres, le visage et le maillot !

Les plus et les moins

+++

– Le design très pratique : c’est joli, facile à prendre en main, léger, ça se range facilement dans la salle de bains, le top, on ne peut pas faire plus ergonomique et design^^

– Le mode d’alimentation : à brancher sur secteur, pratique à emporter partout et surtout pas de risque de piles ou de batterie qui tombe à plat

– Sa fiabilité : entre le capteur couleur de peau, les différentes indications, le voyant prêt-à-flasher… je n’ai pas peur de me brûler la peau par accident !

– Ca ne fait pas mal : après une séance, la peau est un peu rougie, échauffée, mais grâce à l’intensité réglable, c’est facile d’adapter selon sa propre sensibilité et d’éviter ainsi d’avoir mal.

 SAM_0274

Moins 🙁

– Certaines zones sont un peu plus difficiles à flasher comme le derrière des jambes forcément

– Même si on procède minutieusement, il est parfois difficile d’être sûr d’avoir bien flashé toute la demi-jambe mais difficile de savoir comment arranger ça

– Le prix, 250 euros, est quand même un investissement (mais vous pouvez aussi l’acheter entre copines pour faire baisser le prix)

Alors heureuse ? Oh oui ! On verra les résultats sur le long terme (d’ailleurs, j’ai une séance à faire cette semaine) mais en tout cas, côté pratique, c’est vraiment nickel et je suis très satisfaite. D’autres personnes qui ont testé le Lumea Comfort parmi vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply Lady parisienne septembre 17, 2014 at 5:33

    J’en ai essayé un d’une autre marque malheureusement je n’ai vu que très peu de résultat j’espère que le tiens t’offrira de meilleures résultats, à suivre…

  • Reply Mlle Caramel Cake septembre 17, 2014 at 5:50

    Pour ma part, je préfère attendre des offres en institut avec Groupon ^^

  • Reply Djahann septembre 17, 2014 at 5:53

    j’ai acheté un appareil silk’n glide, mais pas encore essayé. J’attends d’être sûre de ne pas aller au soleil, donc je commencerai à l’automne.

    • Reply Malicia septembre 21, 2014 at 5:41

      Oui il faut attendre un peu, après il faut voir si tu as la peau qui bronze facilement car c’est surtout pour que le contraste peau / poils soit suffisamment prononcé

  • Reply Skull and Beauty septembre 17, 2014 at 6:13

    je ne connais pas celui la, pour ma part, j’ai fait de la lumiere pulsée en institut pour les petites zones ! et du coup je m’interroge a nouveau d’acheter ce genre d’appareil, pour les jambes, car en institut c’est hors de prix quand meme ! en tous les cas, appareils ou pas, je suis convaincue de la lumiere pulsée pour ma part !

  • Reply MamselleCat septembre 18, 2014 at 9:33

    Etant donné ma pilosité, c’est un truc que j’aimerais testé mais 250€ c’est trop cher. Surtout si je ne suis pas sûre des résultats!
    Normalement avec un épilateur tu es sensée être tranquille 3 à 4 semaines… moi je le suis pour une petite semaine.
    Merci à mes origines! Et en plus je suis brune…
    Des bisous

    • Reply Malicia septembre 21, 2014 at 5:39

      Arf les boules pour la pilosité :/

  • Reply Poudre & Pompons septembre 18, 2014 at 10:16

    Je trouve le principe vraiment top, je voulais justement un avis parce que je suis assez intriguée et que si ça marche, je peux dire adieu aux séances d’épilation qui m’ennuient ahah ! Après voilà comme tu dis c’est un sacré investissement, mais ça me parait pas mal du tout 🙂
    Bisous !

  • Reply letizia septembre 18, 2014 at 1:06

    je n’ai absolument jamais testé! je verrai moi aussi avec groupon:)
    bisous

  • Reply Jujuteam septembre 18, 2014 at 2:44

    Moi je pratique la lumière pulsée avec Luméa depuis 2 ans maintenant avec plus ou moins d’assiduité et je trouve que sur mes jambes ça marche vraiment bien.
    Au moins 50 à 60% de poils en moins.
    Par contre aucune efficacité sur mes aisselles.
    Pour le maillot, je suis passée au laser chez un dermato.
    Bises

    • Reply Malicia septembre 21, 2014 at 5:40

      Pour l’instant pas encore testé sur les aisselles. Faut dire que ce sont pas les poils qui m’ennuient le plus 😉

  • Reply Hélène - Beauty Addict Corner septembre 18, 2014 at 3:55

    J’ai celui de Babyliss, que je préfère contrairement à celui de Philips avec lequel tu ne peux pas changer la lampe 🙁
    Pour le prix, y a carrément moyen d’en trouver moins cher (sur CDiscount ou checker les ventes privées par ex). Je le fais depuis janvier, 70% c’est un peu utopique je trouve. Pour ma part, j’ai bien la moitié des poils qui sont partis au niveau du maillot et des aisselles, sur les jambes, ça ne marche pas, mes poils sont trop clairs. Du coup j’alterne : une fois par mois, le flash, entre deux, l’épilateur.

    • Reply Malicia septembre 21, 2014 at 5:37

      Arf pour les poils sur les jambes ! Concernant la lampe, après il me semble que ça peut durer plusieurs années l’appareil donc « au pire », même si c’est un peu cher, c’est l’occasion d’essayer un modèle plus récent je pense 😉

  • Reply Caro* septembre 21, 2014 at 5:33

    Très intéressante ta revue.
    Niveau « lutte contre la pilosité », j’avoue en être restée à la technique du rasoir mais j’aimerais beaucoup tester ce type d’épilateur (par contre comme j’ai la peau clair et les poils clairs ça a l’air compliqué).
    Merci pour ton article en tous les cas 🙂

    • Reply Malicia septembre 21, 2014 at 5:36

      Avec plaisir 🙂

  • Reply Mary septembre 21, 2014 at 8:49

    Ca a l’air super sympa, ça donne envie d’essayer.
    Bisous

  • Reply Nat-pulsée février 28, 2015 at 12:24

    Super article très détaillé. Je me demandais qu’est ce que ça donne après ces quelques mois passés ? Toujours contente?

  • Leave a Reply