Mes conseils beauté, Vie du blog

Episkin L’Oréal : la fin des tests de cosmétiques sur les animaux, et après ?

Je n’ai pas toujours été une « bonne » consommatrice de produits de beauté (et je ne suis toujours pas parfaite, remarquez).  Pendant longtemps, je me suis contentée d’acheter des produits parce qu’ils me faisaient envie et qu’ils étaient accessibles à mon budget… et puis, j’ai créé ce blog beauté. Et j’ai commencé à me poser d’autres questions. Est-ce que les cosmétiques que j’achète sont vraiment de qualité ? Quels sont les ingrédients auxquels je devrais faire attention ? Mes cosmétiques sont-ils éthiques, ont-il été testés sur des animaux ? Alors bien sûr, auparavant, je m’étais déjà posée toutes ces questions mais je n’avais pas autant fouillé. Et je me rappelle encore qu’à l’époque, même en me renseignant, j’avais franchement du mal à pouvoir dire sans l’ombre d’un doute « Non, telle marque ne teste pas sur les animaux ».

Heureusement, aujourd’hui et depuis 2013, les cosmétiques testés sur les animaux sont interdits dans l’Union Européenne… mais forcément, il a quand même fallu remplacer ces tests. Mais comment ? C’est ce que je vous propose de découvrir en vous expliquant ce que nous avons appris lors de la visite du Centre de recherche et d’évaluation prédictive Episkin à Lyon, qui permet aujourd’hui de réaliser des cosmétiques NON testés sur les animaux ET efficaces. Alors, bon, comme tous les sujets complexes, j’ai toujours peur de mal dire les choses, donc je vais essayer d’expliquer tout ça très simplement.

Visite_Episkin_07

Episkin, c’est quoi ?

Le laboratoire Episkin L’Oréal se trouve à Lyon. Dedans, on y retrouve 70 personnes, des grands locaux, et une recherche surtout pour tout ce qui concerne les ingrédients cosmétiques. C’est là qu’on va tester des ingrédients et voir comment la peau réagit, tout ça sans passer par des animaux. Plus de 600 formules sont testées chaque année.

Visite_Episkin_06

Visite_Episkin_03

Si L’Oréal ne teste pas sur les animaux, il teste sur quoi ?

Sur de la peau reconstruite avec des cellules vivantes de peau humaine

Et comment cet épiderme est reconstruit ?

A partir de cellules provenant de résidus opératoires de chirurgie esthétique en provenance de deux cliniques lyonnaises. Attention, pas un truc « sous le manteau » : le patient a signé un papier de consentement, ses tissus sont analysés avant toute mise en culture, ceux qui ne sont pas sains ne seront pas gardés. Une fois qu’on obtient ces fragments de peau, les cellules de la peau sont isolées, puis mises en culture pendant 11 jours pour devenir enfin un tissu cutané sur lequel on pourra tester des cosmétiques ! On a d’ailleurs pu voir ces peaux reconstruites lorsqu’on a visité les laboratoires et c’était assez spécial, on a du mal à voir cela comme de la peau lorsque ce n’est pas sur notre corps, justement. Enfin, je ne sais pas si vous me comprenez bien mais voyez à quoi ça ressemble en image plutôt ^^

Visite_Episkin_04

Oui, cette photo est une photo « corporate » mais confidentialité oblige, nous ne pouvions pas prendre de photos dans les laboratoires^^

Et ces peaux reconstruites sont-elles fiables ?

Ces peaux reconstruites sont non seulement fiables mais elles permettent de faire plusieurs types de tests. Comme elles se présentent en plaques de 12 puits, on peut tester un même produit dans différentes conditions (concentration, temps d’exposition…). En gros, elles permettent d’explorer toutes les conditions possibles de manière fiable et reproductible. Bon, moi, rien que le fait de savoir que ce n’est pas testé sur les animaux, ça me satisfait, mais c’est bien de voir aussi qu’en plus, le résultat est plus fiable et efficace, qu’il y a des progrès. Et c’est sur ces peaux, par exemple, qu’on va tester le produit pour savoir s’il est irritant ou pas. Et si l’on veut tester l’efficacité d’un produit, s’il hydrate bien ou s’il protège bien du soleil, on peut aussi utiliser ces peaux reconstruites mais dans un autre type de tests. Et, on le fait toujours dans le même ordre : d’abord les tests d’innocuité, et ensuite les tests d’efficacité.

Durant la visite d’Episkin L’Oréal…

episkin

C’était speed mais on a pu voir de près cet épiderme reconstruit, assister à un test de photo-sensibilité, discuter avec des chercheurs… C’était vraiment fascinant de découvrir tout ça même si je n’ai pas l’esprit scientifique et qu’il y a encore beaucoup de choses qui restent un peu hors de ma portée. Il faut savoir aussi qu’Episkin fournit des tissus reconstruits pour la recherche et pour d’autres entreprises pharmaceutiques ! Ce n’est donc pas un simple « modèle alternatif aux tests sur l’animal » que nous avons découvert mais une technologie d’ingénierie tissulaire et un véritable business. C’était vraiment intéressant de voir les coulisses de ces laboratoires et du coup, j’espère que grâce à cet article, vous aurez compris comment les cosmétiques sont testés chez Episkin. Si vous avez des questions, n’hésitez-pas, je vous répondrai si je connais la réponse (je n’ai pas tout dit de la visite car sinon, je pense que ça aurait été indigeste pour vous^^), ou à demander aux équipes L’Oréal si ce n’est pas le cas !

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi lire cet article qui se penche davantage sur les tests sur les animaux et la nouvelle réglementation  et de voir ce documentaire (encore dispo 4 jours sur Pluzz, à partir de la 35ème minute) sur Episkin.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Vesper L. février 13, 2015 at 8:42

    intéressant

    • Reply Malicia février 13, 2015 at 8:46

      Merci ! Et encore le sujet est super vaste, j’ai « synthétisé » 🙂

  • Reply Skull and Beauty février 13, 2015 at 11:12

    C’est très intéressant de voir tout ça, je ne savais pas tout et c’est rassurant de voir qu’on avance ainsi dans unechouette direction

  • Reply Hélène - Beauty Addict Corner février 14, 2015 at 5:24

    Super intéressant cet article ! Ça répond à pas mal d’interrogations que les gens peuvent se poser, genre, si c’est pas fait sur les animaux, c’est fait où ? etc.

    • Reply Malicia mars 14, 2015 at 5:58

      Mercii !

  • Reply Djahann février 14, 2015 at 8:01

    S’il y avait cette possibilité depuis plusieurs années, je me demande pourquoi ils ont continué les tests sur les animaux jusque récemment…. pas forcément en France, certes…
    Mais ton article est très intéressant

    • Reply Malicia mars 14, 2015 at 5:59

      Merci et oui je comprends tes interrogations, pas évident de s’y retrouver !

  • Reply Elite Esthétique Tunisie février 19, 2015 at 2:05

    Rarement abordé, ce sujet demeure intéressant vu que les progrès continuent.

  • Reply SIDAL Hümeyra septembre 15, 2016 at 1:41

    Bonjour, je suis étudiante en Master de biologie cellulaire à Lyon. J’aimerais visité le laboratoire Episkin. Quelles sont les démarches à effectuer ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Reply Malicia octobre 10, 2016 at 9:10

      Bonjour, il s’agissait d’une visite presse, je ne peux pas vous aider 🙁

    Leave a Reply