Cosmétiques

Pourquoi il n’y a pas de « bon » moment pour maigrir

Pendant que certain(e)s se régalent avec leur calendrier de l’avent, ça y est, je me suis décidée à repartir sérieusement sur mon régime / « rééquilibrage alimentaire » ! « Quoi, mais t’es folle, en plein Noël quoi, ça va pas la tête ? » => la réaction de plusieurs copines. Réaction qui m’a donné envie de démonter LE mythe une bonne fois pour toutes : non, il n’y a pas de bon moment pour faire régime ! 😀

15220203_1422604874417618_4809929697991066482_n

« Ouais, enfin, y’a quand même des moments plus propices que d’autres pour faire régime »

C’est vrai, il y a des moments plus propices que d’autres pour se reprendre en main. Par exemple, quand vous n’avez pas un gros voyage à l’étranger prévu (=> craquage assuré), quand vous n’avez pas 15 000 soirées prévues (=> re-craquage), et quand ça va plutôt bien dans votre vie (=> moins de déprime, moins de craquages). Pour ma part, le moment propice, c’est maintenant, car :

  • J’ai repris une activité salariée qui rythme ma vie (adieu les levers réguliers en début d’aprem qui te flinguent ton appétit et ton équilibre alimentaire)
  • Je n’ai plus de voyage gastronomique en prévision, à l’image de mon séjour dans le Périgord qui m’a valu 1,5 kilos
  • Je me sens plutôt bien dans ma vie, mais je pense qu’il est temps d’arrêter de me contenter d’un objectif à moitié réussi et bref, j’ai envie de me booster
15042057_1107340289374012_7907103132115438505_o

Aperçu de 4 jours dans le Périgord. Et encore, y’a pas tout là…

Alors oui, le moment est plus propice qu’il y a trois mois alors que je n’avais pas du tout un rythme régulier, et que je partais en voyage toutes les semaines avec toute la bouffe et les écarts que ça implique. Clairement, ce n’était pas « le bon moment », je peux le dire. Mais le souci, c’est qu’à force d’attendre le bon moment, on finit parfois par ne rien faire…

C’est quand le moment, c’est quand le moment (pour reprendre un régime) ?

Pour moi, il n’y a pas de bon moment pour reprendre un régime, pas une période plus idéale qu’une autre, tout simplement parce que vous aurez TOUJOURS UNE RAISON DE CRAQUER ! Regardez, si on prend la logique « je me remets au régime après les fêtes » : en février, Saint-Valentin, mars-avril, les chocolats de Pâques, mai, les ponts et week-ends à droite à gauche, juin -> août, cocktails à la playa en vacances, septembre, sooooldes, octobre, Halloween, et on revient au début ! Et ça, c’est sans compter : les pots au boulot, les soirées avec les potes, les anniversaires, votre anniversaire, les rencards, les invitations…

Quand le choix de ton tupperware devient stratégique...

Quand le choix de ton tupperware devient stratégique…

Je vous jure, en me relançant, j’ai essayé de me remettre au régime au « bon moment », mais j’ai vite laissé tomber l’idée. Parce qu’en fait, depuis que j’ai repris, il n’y a PAS EU UNE SEMAINE durant laquelle je n’avais aucune « obligation » qui pouvait me pousser à craquer. Et ça fait 3 semaines (et en plus, on ne peut pas dire que je suis du genre à sortir tous les soirs)… La vie est une raison à elle toute seule de faire péter tous les régimes du monde. A moins de rester en isolation, il y aura toujours toujours une raison de craquer.

Mais alors, je commence quand mon régime ?

Genre… maintenant ? Non mais sérieusement : si comme moi, vous n’avez pas prévu de grosses fêtes de fin d’année deux semaines en famille à bouffer de la tartiflette ; que vous vous sentez plutôt pas mal dans votre vie ; que vous avez un bon rythme de vie…c’est peut-être maintenant, LE bon moment. Et sinon de manière générale, j’aurais tendance à dire que le bon moment pour commencer un régime n’est pas une question de période, mais d’état d’esprit et éventuellement de mode de vie. Pour moi, c’est vraiment ce qui est important. Vous aurez toujours des tentations, que vous fassiez un régime en avril ou en décembre. Et ces tentations vous paraîtront toujours incontournables pour certaines, même si elles ne sont pas aussi importantes que Noël. Parfois, vous craquerez ou vous vous autoriserez à craquer, mais l’essentiel, c’est surtout de se lancer quand vous vous sentez prêts.

Pour ma part, j’avoue avoir fait une razzia de chocolats de Noël avant de reprendre le régime histoire de me rassasier (pas bien…), et ce n’est pas facile de gérer les pots de Noël au boulot, mais je sais aussi que c’était le bon moment de reprendre en main et que j’ai eu raison de ne pas me laisser freiner parce que « oui mais ça va être trop dur de craquer pendant Noël ». Comme toujours, je ne sais pas jusqu’à quel point je vais pouvoir maigrir, mais je me sens contente d’avoir recommencé, malgré la difficulté 🙂

En tout cas, j’espère que cet article pourra vous aider à avoir « l’impulsion » pour vous relancer là-dedans. N’hésitez-pas à me dire en commentaire si vous attendez le bon moment pour faire régime… ou vous vous êtes lancé(e) ? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Djahann décembre 2, 2016 at 11:00

    C’est vrai ça, on attend toujours le bon moment alors qu’il n’y en a pas ! Il y a toujours des fêtes, des évènements…. le tout est de faire le truc sérieusement entre les bons repas ! (dis celle qui n’a jamais réussi à s’y mettre sérieusement ! lol) Pourtant, quand je vois le résultat sur toi, je vois que ça marche si on fait des efforts

    • Reply Malicia décembre 2, 2016 at 12:33

      En même temps, je ne suis pas parfaite non plus, je fais certains écarts etc… 🙂 Mais oui, la persévérance est dure à trouver, mais elle porte ses fruits en général. Allez, courage, moi je te soutiens à fond !

  • Reply Hélène - Beauty Addict Corner décembre 2, 2016 at 12:26

    Tu as totalement raison : il n’y a pas réellement de période pour se prendre en main (de manière générale). En fait, ce qui pêche, c’est le manque de volonté et de motivation, mais c’est souvent difficile de se l’avouer (c’est plus facile de se trouver de vieilles excuses).

    • Reply Malicia décembre 2, 2016 at 12:31

      Je pense aussi que le « bon moment » n’est pas forcément une excuse en soi, mais qu’on entretient l’illusion qu’il y aura un moment ou ça y est, tout sera parfait pour réussir « facilement ». Sortir de cette illusion et réaliser que non, y’aura jamais de bon moment et que ça tient à nous de se lancer, c’est déjà pas mal je pense 😀

  • Reply ciloucr décembre 2, 2016 at 5:31

    JE pense que le bon moment pour se mettre en rééquilibrage c’est quand l’envie nous prend. Si l’on se trouve des excuses c’est que l’on est pas prêt(e).
    Bises

    • Reply Malicia décembre 6, 2016 at 12:35

      Oui en effet, les excuses servent à ça; à retarder l’échéance :/ Et c’est avant tout à soi de décider quand c’est le moment !

    Leave a Reply