Browsing Category

Mes conseils beauté

Mes conseils beauté, Vie du blog

Episkin L’Oréal : la fin des tests de cosmétiques sur les animaux, et après ?

Je n’ai pas toujours été une « bonne » consommatrice de produits de beauté (et je ne suis toujours pas parfaite, remarquez).  Pendant longtemps, je me suis contentée d’acheter des produits parce qu’ils me faisaient envie et qu’ils étaient accessibles à mon budget… et puis, j’ai créé ce blog beauté. Et j’ai commencé à me poser d’autres questions. Est-ce que les cosmétiques que j’achète sont vraiment de qualité ? Quels sont les ingrédients auxquels je devrais faire attention ? Mes cosmétiques sont-ils éthiques, ont-il été testés sur des animaux ? Alors bien sûr, auparavant, je m’étais déjà posée toutes ces questions mais je n’avais pas autant fouillé. Et je me rappelle encore qu’à l’époque, même en me renseignant, j’avais franchement du mal à pouvoir dire sans l’ombre d’un doute « Non, telle marque ne teste pas sur les animaux ».

Heureusement, aujourd’hui et depuis 2013, les cosmétiques testés sur les animaux sont interdits dans l’Union Européenne… mais forcément, il a quand même fallu remplacer ces tests. Mais comment ? C’est ce que je vous propose de découvrir en vous expliquant ce que nous avons appris lors de la visite du Centre de recherche et d’évaluation prédictive Episkin à Lyon, qui permet aujourd’hui de réaliser des cosmétiques NON testés sur les animaux ET efficaces. Alors, bon, comme tous les sujets complexes, j’ai toujours peur de mal dire les choses, donc je vais essayer d’expliquer tout ça très simplement.

Visite_Episkin_07

Episkin, c’est quoi ?

Le laboratoire Episkin L’Oréal se trouve à Lyon. Dedans, on y retrouve 70 personnes, des grands locaux, et une recherche surtout pour tout ce qui concerne les ingrédients cosmétiques. C’est là qu’on va tester des ingrédients et voir comment la peau réagit, tout ça sans passer par des animaux. Plus de 600 formules sont testées chaque année.

Visite_Episkin_06

Visite_Episkin_03

Si L’Oréal ne teste pas sur les animaux, il teste sur quoi ?

Sur de la peau reconstruite avec des cellules vivantes de peau humaine

Et comment cet épiderme est reconstruit ?

A partir de cellules provenant de résidus opératoires de chirurgie esthétique en provenance de deux cliniques lyonnaises. Attention, pas un truc « sous le manteau » : le patient a signé un papier de consentement, ses tissus sont analysés avant toute mise en culture, ceux qui ne sont pas sains ne seront pas gardés. Une fois qu’on obtient ces fragments de peau, les cellules de la peau sont isolées, puis mises en culture pendant 11 jours pour devenir enfin un tissu cutané sur lequel on pourra tester des cosmétiques ! On a d’ailleurs pu voir ces peaux reconstruites lorsqu’on a visité les laboratoires et c’était assez spécial, on a du mal à voir cela comme de la peau lorsque ce n’est pas sur notre corps, justement. Enfin, je ne sais pas si vous me comprenez bien mais voyez à quoi ça ressemble en image plutôt ^^

Visite_Episkin_04

Oui, cette photo est une photo « corporate » mais confidentialité oblige, nous ne pouvions pas prendre de photos dans les laboratoires^^

Et ces peaux reconstruites sont-elles fiables ?

Ces peaux reconstruites sont non seulement fiables mais elles permettent de faire plusieurs types de tests. Comme elles se présentent en plaques de 12 puits, on peut tester un même produit dans différentes conditions (concentration, temps d’exposition…). En gros, elles permettent d’explorer toutes les conditions possibles de manière fiable et reproductible. Bon, moi, rien que le fait de savoir que ce n’est pas testé sur les animaux, ça me satisfait, mais c’est bien de voir aussi qu’en plus, le résultat est plus fiable et efficace, qu’il y a des progrès. Et c’est sur ces peaux, par exemple, qu’on va tester le produit pour savoir s’il est irritant ou pas. Et si l’on veut tester l’efficacité d’un produit, s’il hydrate bien ou s’il protège bien du soleil, on peut aussi utiliser ces peaux reconstruites mais dans un autre type de tests. Et, on le fait toujours dans le même ordre : d’abord les tests d’innocuité, et ensuite les tests d’efficacité.

Durant la visite d’Episkin L’Oréal…

episkin

C’était speed mais on a pu voir de près cet épiderme reconstruit, assister à un test de photo-sensibilité, discuter avec des chercheurs… C’était vraiment fascinant de découvrir tout ça même si je n’ai pas l’esprit scientifique et qu’il y a encore beaucoup de choses qui restent un peu hors de ma portée. Il faut savoir aussi qu’Episkin fournit des tissus reconstruits pour la recherche et pour d’autres entreprises pharmaceutiques ! Ce n’est donc pas un simple « modèle alternatif aux tests sur l’animal » que nous avons découvert mais une technologie d’ingénierie tissulaire et un véritable business. C’était vraiment intéressant de voir les coulisses de ces laboratoires et du coup, j’espère que grâce à cet article, vous aurez compris comment les cosmétiques sont testés chez Episkin. Si vous avez des questions, n’hésitez-pas, je vous répondrai si je connais la réponse (je n’ai pas tout dit de la visite car sinon, je pense que ça aurait été indigeste pour vous^^), ou à demander aux équipes L’Oréal si ce n’est pas le cas !

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi lire cet article qui se penche davantage sur les tests sur les animaux et la nouvelle réglementation  et de voir ce documentaire (encore dispo 4 jours sur Pluzz, à partir de la 35ème minute) sur Episkin.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Mes conseils beauté

Qu’est-ce qu’un pore dilaté ? (+ résultats Vichy Normaderm)

Lorsqu’on parle de soin, on évoque souvent la question des pores et surtout de s’ils sont dilatés ou pas. La plupart d’entre nous savent ainsi reconnaître un pore, moi aussi… mais je me suis posée une question toute bête en rédigeant mon article sur Vichy Normaderm : qu’est-ce que c’est, au final, un pore dilaté ? Alors, ce n’est pas le premier article du genre, ce ne sera pas le dernier sur le web, et je ne suis pas non plus la mieux placée pour en parler (parce que avouons que je n’ai pas un teint non plus éclatant et sans défauts) mais j’ai voulu partager avec vous mes découvertes sur le sujet.

Tout d’abord, un pore, qu’est-ce que c’est ?

Un pore, c’est une ouverture, celle des canaux pilo-sébacés, ces canaux dans lesquels on retrouve le sébum. Oui, ce même maudit sébum qui nous graisse le visage ou nous cause imperfections et boutons, au passage. Mais ce sébum sert aussi à protéger la peau du dessèchement et des microbes entre autres, donc bon…

Ces pores sont nombreux, on en dénombre plus de 300 000 sur tout le visage, autant dire que c’est 300 000 fois plus de chances d’en avoir quelques-uns (ou plus) qui se dilatent au passage.

Justement, pourquoi un pore est-il dilaté ?

Comme je vous l’ai dit précédemment, un pore, c’est une ouverture. Une micro-ouverture, très petite donc. Alors, forcément, si l’organisme produit trop de sébum ou qu’il se bouche, le pore va finir par se dilater et devenir de plus en plus visible. De plus, comme l’organisme, avec l’âge, le pore va aussi se distendre.

En somme, un pore qui se dilate, c’est à la fois le signe d’un vieillissement de la peau (qui arrive à tout le monde, même avec de l’anti-âge, faut pas croire^^) et d’un organisme déréglé. En général, c’est d’abord la zone T qui est atteinte mais les pores finissent par se dilater aussi sur les ailes du nez et les joues.

Que faire pour éviter les pores dilatés ?

Un pore dilaté, ce n’est pas la fin du monde. Le problème, c’est quand ils se multiplient ! Ils deviennent alors de plus en plus visibles, donnant un aspect un peu terne au teint entre autres. Tout d’abord, pour éviter les pores dilatés, il faut penser à ce qui provoque la dilatation d’un pore : un surplus de production de sébum donc ou un pore encombré.

Par conséquent, il faut penser à la fois nettoyage, hydratation, équilibre. DHC, dans cet article, par exemple, préconise de commencer par poser une serviette chaude sur son visage pour dilater les pores, de nettoyer avec un produit exfoliant et éventuellement un masque, de gommer, puis d’appliquer une lotion, un sérum pour resserrer les pores et ses soins habituels.

Bien sûr, les peaux mixtes sont souvent plus touchées que les peaux sèches car la dilatation des pores est en partie causée par l’excès de sébum. Par conséquent, il faut aussi penser à rééquilibrer la production de sébum en utilisant des soins adaptés. Si vous recherchez des produits naturels, pensez à des lotions comme l’eau de rose qui est reconnue pour ses propriétés astringentes et qui resserre les pores ou à l’eau de bleuet.

Source photo

Coté produits, de nombreuses gammes de produits pour peaux mixtes existent sur le marché, la gamme Keracnyl est pas mal par exemple, car elle comporte des produits de soin variés. J’utilise notamment le gel moussant qui fait très bien son travail mais aussi la Crème soin régulateur complet que j’ai toujours dans mon sac et qui m’a donné un sacré coup de main la dernière fois que j’avais la peau toute brillante, une application et hop ma peau était totalement matifiée en quelques minutes, et pour le reste de la journée.

Concours Vichy Normaderm : qui sont les gagnantes ?

J’en profite pour partager les résultats du concours Normaderm d’un coffret de quatre produits : une eau micellaire, un gel 3 en 1 nettoyant exfoliant masque (qui est donc parfait pour nettoyer vos pores, si vous avez bien lu^^), le soin hydratant anti-imperfections qui aide à réguler la production de sébum et le soin Hyaluspot.

Et j’ai donc mes deux testeuses pour la gamme Vichy Normaderm… Scarlett Tanager et Y-Lan ! Merci à toutes de vos nombreuses participations, ne vous inquiétez pas, je vous prépare pas mal de jolis concours sur le blog mais aussi sur Facebook et sur Twitter, vous aurez donc la possibilité de vous « rattraper » très vite 🙂

Voilà, j’espère que cet article vous aura été aussi utile, c’était du « basique » mais n’hésitez-pas à apporter vos éventuelles infos en plus sur le sujet ou même corrections on ne sait jamais^^

Rendez-vous sur Hellocoton !
Mes conseils beauté

La lotion : à quoi ça sert ? Réponses de pro.

Les lotions, il y en a beaucoup et de toutes sortes ! Et c’est un peu dur de s’y retrouver parfois et de se décider sur quelle lotion tonique choisir, non ? Étant donné que la lotion est une des étapes que je suis le plus du démaquillage – soin, j’ai eu envie d’aborder ce sujet pour vous aider à comprendre le rôle d’une lotion visage avec une professionnelle que vous connaissez déjà, il s’agit de Valérie de la marque Avène.

Mais si, rappelez-vous, l’an dernier, elle vous donnait ses conseils pour vous aider à faire cicatriser un bouton entre autres. Aujourd’hui, elle a donc accepté de répondre à mes questions pour faire le point sur le rôle des lotions (quelle lotion choisir, à quoi sert une lotion visage, lotion tonique) et vous aider à faire votre choix si vous souhaitez en acheter une. On se retrouve à la fin de l’article, je vais lui laisser la parole là 🙂

Bonjour Valérie, aujourd’hui, nous allons parler sur le blog des lotions visage. Peux-tu expliquer aux lectrices le rôle de la lotion ?

Il y a plusieurs types de lotion, mais leur point commun est d’être utilisée principalement lors de l’étape démaquillage; Soit pour réaliser ce démaquillage (lotion micellaire notamment), soit pour le parfaire (application d’une lotion après un lait ou application d’une lotion à effet spécifique : matifiant par exemple).

Existe t-il beaucoup de types de lotions ?

Le principe de la lotion est d’être une forme galénique liquide. Ensuite, au sein des formules on peut en effet distinguer plusieurs types de lotions.
        Les lotions micellaires (les micelles sont des petites sphéres invisibles à l’oeil nu, mais qui renferment les agents nettoyants ou autres agents actifs). 
        Les lotions biphasiques sont des lotions qui comportent deux phases (l’une surnage par rapport à l’autre) et qui doivent être mélangées au  moment de l’emploi. 
        Les lotions monophasiques (une seule « phase », donc une seule partie acqueuse contenant les principes actifs et excipients).

Actuellement, on trouve de tout au rayon des lotions et de tous les prix. Mais justement, est-ce vraiment raisonnable de dépenser beaucoup pour ce qui ne constitue qu’une étape du démaquillage et non un soin en lui-même ? 

La lotion n’est pas un soin en soi, mais c’est pourtant une étape indispensable à ne pas louper avant l’application d’un soin. Une lotion démaquillante micellaire par exemple, ne doit pas s’employer à l’économie; C’est à dire qu’on doit s’assurer que le coton qu’on utilise sur la peau pour  l’appliquer est bien propre après avoir démaquillé son visage et ne pas se satisfaire d’un seul passage de la lotion micellaire ce qui laisserait une peau encore un peu encombrée de maquillage ou salissures. Donc OUI elle est indispensable et en plus, il ne faut pas être radin lors de son utilisation.

Les lotions qui s’utilisent après l’emploi d’un lait démaquillant sont elles-aussi essentielles. Il est hors de question de laisser sur la peau un lait démaquillant dont on aurait enlevé simplement l’excédent. En effet, là encore salissures et maquillage ne seront pas bien retirés de la peau et pourraient mener à terme à des boutons. Donc encore OUI à son emploi régulier.

Enfin, les lotions astringentes ou matifiantes ou apaisantes qui s’utilisent elles aussi après démaquillage et pour préparer au soin, potentialisent l’effet du soin. On peut en faire l’économie, C’est en effet un « plus » qu’on apporte à la peau avant le soin et qui doit donner encore plus d’efficacité à la routine globale. Donc là OUI, on peut en effet s’en passer si on doit faire un choix.

 

Exemples de lotions purifiantes


D’ailleurs, est-ce qu’une lotion peut tenir des promesses d’efficacité cosmétique sur le long terme (par exemple, action sur les rides ou sur la tonicité de la peau) ? 

Une lotion a une efficacité, mais celle-ci s’additionne à celle du soin. Son rôle premier dans la majorité des cas est de démaquiller ou parfaire le démaquillage. Ensuite c’est de préparer au soin. Si des actifs sont inclus dans la lotion (apaisant, absorbant etc…), ils restent sur la peau et ont une action complémentaire aux actifs du soin.
Cependant, une lotion seule ne fait pas le boulot d’un soin. C’est un plus. C’est un geste à inclure à une routine. S’il n’y avait qu’un soin à choisir parmi tous ceux qu’on utilise au quotidien, c’est avant tout vers un nettoyant doux qu’on s’orienterait (puis un hydratant). Si la lotion fait office de nettoyant doux, alors OUI, il est essentiel. Si on préfère un nettoyant doux très basique (un pain sans savon), alors OUI on peut se passer de lotion.

Selon vous, quelle lotion tonique choisir ? Comment bien choisir une lotion visage ? 

On va choisir sa lotion en fonction de son type de peau (ce n’est pas une règle absolue, mais c’est souvent comme cela quand même)

Une peau sèche : utilise généralement une lotion pour parfaire le démaquillage qu’elle effectue avec un lait démaquillant (dans ce cas, souvent il s’agit d’un duo vendu ensemble : exemple lait démaquillant douceur + lotion douceur d’Avène).

Une peau normale, (ou pour celles qui apprécient un geste deux en un) : la lotion micellaire peut être un bon compromis. Ce geste est simple et la neutralité de la lotion micellaire est un atout pour nombre de femmes. (exemple : Lotion micellaire nettoyante démaquillante Avène)

Une peau grasse : il existe des lotions micellaires spécifiques peaux grasses (elles contiennent bien souvent un actif qui régule la sécretion de sébum et matifie) : exemple Cleanance Eau nettoyante d’Avène. On peut aussi utiliser une lotion non démaquillante (type Lotion Purifiante Matifiante Cleanance) . Dans ce cas, l’objectif est d’appliquer avant le soin un peu de lotion qui va potentialiser l’effet du soin et notamment sur son efficacité matifiante et absorbante de l’excés de sébum.

Eh bien, c’était très instructif tout ça, non ? En tout cas, merci à Valérie ! Pour ma part, j’utilise en particulier deux lotions, une lotion micellaire 3-en-1 et une lotion Mixa mais tout cela fera l’objet d’un autre billet 😉 Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à les poser, je vous répondrai ou je demanderai à Valérie si elle peut vous répondre.

Rendez-vous sur Hellocoton !