Browsing Category

Cosmétiques

Cosmétiques

A-t-on vraiment appris à s’aimer ?

Ces derniers temps, j’ai été effarée de constater à quel point il était difficile de s’aimer. A quel point tellement de gens avaient du mal à s’aimer. Les potes qu’on trouve dix fois plus jolies que soit, celles qu’on admire, celles qui semblent mieux réussir. A chaque fois, un même constat, cette impression que peu importe à quel point ces filles peuvent me sembler merveilleuses, elles ne s’aiment pas.

Mais justement, parfois, je me demande : a-t-on vraiment appris à s’aimer ? Je suis une enfant des années 90. C’est au moment de l’adolescence en particulier que j’ai commencé à me détester. J’ai grandi entourée d’enfants et d’adultes qui me répétait que je n’étais pas belle, trop grosse, pas assez féminine, trop négligée. La seule chose sur laquelle j’ai toujours été valorisée, c’est mon intelligence. Ma capacité à réussir, à avancer dans la vie.

Aujourd’hui, 20 ans après, je n’ai pas de vie amoureuse sérieuse et je me vois encore comme celle qui ne « trouvera » jamais personne. Mais j’ai toujours réussi dans la vie. J’ai confiance en ma capacité à évoluer professionnellement, à m’en sortir quand ça ne va pas, à trouver un travail si j’en ai besoin. Même si j’ai grandi, je reproduis ce que j’ai appris plus jeune : tu n’es pas assez jolie, mais tu es intelligente. Même si j’ai fait un travail sur moi pour m’aimer, je n’ai jamais eu aucun travail à faire pour me sentir compétente et à la hauteur. J’ai juste du bosser pour améliorer mes compétences, mais jamais je ne me suis dit : je ne peux pas réussir, je ne vais jamais y arriver.

Ce regard qu’on a sur soi, j’en ai parlé à plusieurs amies dernièrement. Des filles que je trouve vraiment jolies. Des filles qui, pour moi, n’ont rien à se reprocher, que ce soit niveau poids, habillement, physique. Et j’ai été révoltée de voir à quel point finalement, ça ne change rien. A elle aussi, on leur a dit qu’elles étaient trop grosses, pas assez bien. A elles aussi, on leur a mis la pression.

L’une d’entre elles m’a même dit (dédicace <3) alors que je lui expliquais à quel point la société rappelle constamment aux gros qu’ils sont gros (sièges dans les transports, magasins qui ne vendent pas ta taille) : ce que la société ne te met pas dans la gueule, tu te le mets toute seule.

C’est une phrase que j’ai retenu. Et j’ai été triste. Et en colère. Révoltée et impuissante. Parce que je trouve ça injuste. Je trouve ça injuste que la société passe son temps à nous faire nous sentir coupable de ce que nous sommes, plutôt que fière. Que la société veuille nous rabaisser plutôt que nous hisser, encore maintenant, à passé 30 ans ! Mais pourquoi faire ? On a assez à gérer, entre nos conflits, le travail, la santé, les proches qui ne vont pas bien, on a autre chose à foutre que de continuer à se soucier que « la société dit que c’est mieux d’avoir les sourcils épilés », non ?

Parce que parfois, le chocolat est ton meilleur ami

Je me demande s’il y a vraiment beaucoup de gens, de filles en particulier (désolée, je ne veux pas être sexiste ou dire que les hommes n’ont pas ce souci, mais je parle de ce que je connais), qui peuvent dire clairement : on m’a toujours dit que j’étais très bien physiquement comme je suis, je m’aime, point. Aussi simple que ça.

Parfois, moi-même, je me demande ce qui se serait passé si à l’adolescence, on m’avait dit que j’étais très bien comme j’étais. Que ce n’était pas grave si j’étais moins apprêtée que d’autres, ou moins jolie, ou moins mince. Que oui, ça pouvait compter et que je pouvais faire des « efforts » sur ça si je le voulais, mais que personne n’avait à me dire que je ne suis pas « assez ». En bref, tout comme on m’a toujours dit que j’étais intelligente et que je réussirais dans la vie, que se serait-il passé si on m’avait toujours dit que j’étais très bien comme j’étais et que personne n’avait le droit de vouloir me faire sentir coupable du physique que j’ai. Est-ce que je serais plus heureuse ? Je n’en suis pas sûre au vu de ce que je peux lire, mais je l’espère.

Si quelqu’un sait me répondre à cette question parce qu’il a été dans ce cas, franchement, j’en suis sincèrement curieuse. En tout cas, moi, ce que j’aimerais vous dire en ce soir de Saint-Valentin, ce n’est pas « aimez-vous » parce que je sais à quel point c’est dur. C’est « battez-vous ».  Quand quelqu’un veut vous faire sentir coupable de ce que vous êtes, faites tout ce que vous pouvez pour vous relever, parce que c’est ce qui compte le plus. Se relever la tête haute, et continuer d’avancer. Il y a quelques mois, j’ai su dire à l’homme qui comptait le plus à mes yeux… non. Non, je n’accepte pas ce que tu me proposes, parce que je vaux bien plus que ça et je mérite bien plus que ça pour tout ce que j’ai été pour toi. Alors même que je l’aimais. Mais je m’aimais plus. Mes besoins comptaient plus que de répondre à son envie, même si cela signifiait « perdre tout ». Et ma foi, j’en suis assez fière. Je ne m’aime pas plus, je ne suis pas plus heureuse en couple, mais au moins, je ne le laisserai pas me rendre malheureuse.

En tout cas, si on ne vous l’a pas dit aujourd’hui : vous êtes assez, vous êtes très bien comme vous êtes, et vous n’avez pas à vous sentir coupable d’exister <3

Rendez-vous sur Hellocoton !
Cosmétiques

Les merveilles de la collection Noël de Clarins

S’il y a bien une collection que j’aime arriver chez Clarins, c’est celle de Noël. Car chaque année, la marque sait mêler élégance et festif, que ce soit dans ses packagings ou dans les produits qu’elle propose. Et comme la boutique de noël vient d’ouvrir et qu’à cette occasion, les frais de port sont offerts pendant 4 jours, j’ai eu envie de vous présenter mes coups de cœur de la collection Noël de Clarins.

Le calendrier de l’avent Clarins 2017

Cette année, les goodies font leur apparition dans le calendrier de l’année Clarins… et je trouve ça canon ! Rappelez-vous, l’an dernier, je vous parlais de mon test du Calendrier de l’Avent Clarins. Clairement, il figure parmi les calendriers de l’avent beauté haut de gamme à avoir (mais celui de Dior est plus que pas mal aussi, même s’il bat des records de prix^^).

Cette année, il ne change pas, sauf qu’ils ont eu la très bonne idée d’ajouter des accessoires et de la décoration et je suis carrément fan

Pourquoi je l’aime : Parce que c’est un cadeau de noël beauté qui ne peut que plaire ! Clarins fait les choses jusqu’au bout et ne laisse pas d’impression d’inachevé.

Les Surprises de Noël Clarins 2017

Je vous avais déjà parlé des surprises de Noël l’année dernière, et j’en reparle cette année car je trouve le format toujours aussi sympa ! Très dans l’esprit des crackers de Noël 🙂

Pour 19 euros, vous avez ici deux produits lèvres et yeux, en teinte classique, pour que ça aille à tout le monde. Le tout est présenté dans une jolie pochette de noël qu’on peut accrocher au sapin. Pratique si vous voulez faire plaisir sans vous ruiner.

Pourquoi je l’aime : Parce que c’est du Clarins, sans les prix Clarins qui peuvent parfois freiner certaines. Une jolie surprise de Noël à faire en somme.

La palette The Essentials 2017

ELLE est de retour ! Chaque année, la palette The Essentials fait son retour ! Si elle reste souvent sobre dans la présentation, plus que les collections make-up, je trouve que les associations de couleurs ne font pas redondants.

Ici, j’aime beaucoup le packaging mais aussi le choix d’axer la palette sur des nuances de bleu. C’est inhabituel, ça change, ça me plaît.

Pourquoi je l’aime : Parce que j’en ai déjà deux et que c’est de la qualité ! J’aime aussi le parti pris d’opter pour des nuances bleutées qu’on ne voit pas si souvent dans les palettes.

Alors, quel produit de la collection Noël Clarins vous plaît le plus ?

Retrouvez tous les produits sur le site en ligne Clarins

Rendez-vous sur Hellocoton !
Cosmétiques, Mes tests beauté, Produits reçus pour test

Pulpe de vie : des soins fruités pour prolonger l’été !

Pulpe de vie, c’est une marque de cosmétiques made in France à base de fruits frais que je connais depuis longtemps. Des noms attractifs, des promesses de saveurs sucrées, elle avait clairement tout pour m’intriguer ! Aujourd’hui, je vous présente donc deux soins de la marque Pulpe de vie, testés sur une période de plusieurs semaines : la brume sérum Danse de la Pluie et la Gelée Détox Miss Sunshine.

La Brume Danse de la pluie Pulpe de vie

Commençons par la brume Danse de la pluie, qui hydrate, apaise et tonifie la peau. Elle est composée d’eau de mélisse, d’eau de figue, d’eau de rose et d’eau d’hammélis pour faire des miracles sur la peau et retrouver un teint apaisé, plus clair, plus éclatant.
Son petit plus ? L’acide hyaluronique pour lisser la peau, et un autre ingrédient que je ne connaissais absolument pas (le Pentativitin) pour la régénérer.

Maintenant qu’on a fini de parler composition, parlons opinion 😉

Mon avis sur la brume Danse de la pluie est positif dans l’ensemble : c’est une bonne brume tout-en-un pour les fans de lotion tonique qui n’ont pas envie de se compliquer la vie à choisir !
Le bémol : Son parfum est très agréable, frais et fruité, mais cela peut déranger si on aime les odeurs plus subtiles, ou que l’on préfère les lotions plus neutres.

La Gelée Détox Miss Sunshine

Le but de cette gelée ? Hydrater, purifier et donner de l’éclat au teint ! Ici encore, la composition est alléchante : de l’eau de melon, de l’extrait de pulpe d’argousier et de pâquerette… on reste dans le domaine du naturel.
Son petit plus un peu expert, c’est l’Atoligomer, pour affiner le gain de peau.

Ce que j’ai aimé avec cette gelée, c’est sa texture qui pénètre facilement, fruitée, ici aussi, on a un parfum bien présent naturel, mais qui peut déranger si on préfère les odeurs plus neutres. Côté efficacité, pour ma part, je trouve qu’elle remplit bien son office.

Alors, verdict pour Pulpe de Vie ? Je suis contente d’avoir enfin découvert les produits ! Surtout avec le retour des beaux jours, c’est une marque qui donne la pêche, pleine de bonne humeur, avec des bons basiques qui vous plairont si vous recherchez des cosmétiques français naturels au caractère bien trempé !

Rendez-vous sur Hellocoton !