Le coffret nail-art des paresseuses avec Bourjois et Pshiiit : ça va cartonner !

Lorsque j’ai vu passer l’info (ici) sur la sortie du coffret nail-art des paresseuses Bourjois, je n’ai eu qu’une hâte, c’était de vous en parler ! Parce que quand même, ce coffret, c’est un peu de la bombe : un livre sur le nail-art + un vernis Bourjois + un dotting tool, le tout… pour 15 euros ! Autrement dit, le livre est gratuit en fait, vu la valeur du vernis + dotting tool. Et ce n’est pas la seule chose qui me fait craquer sur ce coffret…

coffret nail art bourjois les paresseuses

Alors, qu’est-ce qu’on trouve dans le coffret nail-art des Paresseuses ?

On retrouve tout d’abord un livre comportant 20 tutos de manucures ! Et la surprise, c’est que ce livre a été co-écrit par Pshiiit et rien que ça, je suis sure qu’il est parfait. Parce qu’au final, quand j’ai eu ma grosse période nail-art (il y a un an environ), c’est grâce à Pshiiit que je m’y suis mise. Ma première manucure au scotch, c’était selon un de ses tutos’, mes premières expériences nail-art aussi, c’est une des choses que je préfère chez Pshiiit au final, elle fait des tutos qui sont simples à comprendre et beaucoup d’entre eux sont faciles à réaliser par des débutantes (même si j’ai toujours lamentablement foiré ma manucure galactique, je sais pas pourquoi :/ ).

coffret nail art les paresseuses bourjois

D’ailleurs, dans ce coffret nail-art des Paresseuses, on a tout ce qui faut pour commencer en douceur. Les manucures sont classées par niveau de difficulté, ce qui permet aux débutantes comme aux plus expertes d’en profiter et en plus, on retrouve des conseils pratiques pour ne pas faire d’erreurs : quels outils utiliser, faut-il mettre une crème ou autre chose avant de commencer, des petits conseils pour se motiver…

bourjois coffret nail art pschiiitt

Mais on ne trouve pas qu’un livre dans ce coffret des paresseuses, il y a aussi… un vernis Bourjois et un dotting tool ! Et rien que pour ça, il me fait envie ce coffret, parce que même si je me suis calmée niveau nail-art (en ce moment, je suis plutôt « osons le rouge à lèvres qui se voit » en fait^^), j’ai failli acheter ce dotting-tool il y a deux semaines et la couleur proposée est carrément chouette. Au final, ce duo de vernis Bourjois + dotting tool vaut une quinzaine d’euros à lui seul, ce qui rentabilise largement l’achat du coffret.

coffret bourjois nail art les paresseuses

Au final, ce coffret, je ne vois pas ce qu’on pourrait lui reprocher (sauf si on aime pas le nail-art bien sûr) ! Parce que c’est un joli cadeau à s’offrir mais c’est aussi un chouette cadeau à offrir à une amie : le livre est abordable pour tous, le dotting tool n’est pas un outil connu de toutes (rien qu’au boulot, j’ai deux collègues qui portent souvent du vernis et qui ne savent pas ce que c’est), le vernis est chouette, ça fait un cadeau un peu tout-en-un et on ne se ruine même pas au passage.

Alors, qui en veut ? :)

En vente à la FNAC, sur Amazon, Decitre…

En savoir plus sur la vidéo de Bourjois (photos de l’article extraites de la vidéo) et sur l‘article des Paresseuses.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Caviar Mini Bar Ciaté : Open manucure pour toutes !

Fin 2012, le calendrier de l’avent Ciaté m’a donné des envies de craquage (ainsi qu’à une bonne moitié de la blogosphère beauté^^). Intriguée par la caviar manucure (vue et aimée sur une blogueuse anglaise lors d’un event L’Oréal), j’ai pourtant trainé et re-trainé, et j’ai fini par ne pas l’acheter (et beaucoup d’autres n’ont pas pu non plus) pour le regretter un peu… Mais la bonne nouvelle, c’est que le prochain coffret Ciaté disponible EN FRANCE et chez Sephora va pouvoir presque nous consoler :)

Source : http://qvcbeauty.qvc.de/ciate-caviar-mini-bar-vorgestellt/

Le Caviar Mini Bar de Ciaté : bientôt chez Sephora !

Le coffret « Caviar mini bar » Ciaté, c’est donc LE coffret pour te faire une séance de rattrapage « j’ai pas pu acheter le calendrier de l’avent ». Dedans, pas de petites cases avec des numéros mais 4 vernis et 4 mini mélanges de perles pour varier les plaisirs ! Du côté des vernis, on a donc le vernis « Knickerbockerglory » et le vernis « Pom Pom », deux vernis bien colorés et girly, tirant sur l’orange ou le rose magenta, ainsi que le vernis « Fit For a Queen » et « Sand Dune », un argenté et un doré.

Pour les perles, il y a « Candyshop », un mélange coloré qui tire beaucoup sur le bleu et sur le fuschia, « Hologram » et ses perles toutes blanches comme neige, « Jubilee » du bleu, du rouge et du blanc comme le Union Jack et « Prom Queen » avec plein de rosés différents pour se la jouer fifille.

Source : http://polishjinx.blogspot.fr/2012/10/sephora-haul-ciate-caviar-mini-bar-set.html

Ce qui est un peu dommage, je trouve, c’est que les vernis choisis ont des couleurs assez passe-partout, même moi qui ne suis pas (encore) collectionneuse, j’ai au moins un dupe de chaque dans mes boites à vernis. Mais je suppose que c’est aussi pour faire des basiques qui iront avec les quatre kits de perles qui ont toutes des couleurs top ! Sur ce point-là, il y a vraiment moyen de se faire plaisir.

Ce coffret sera disponible chez Sephora dès février 2013 pour le prix de 22 euros (ok, le calendrier de l’avent était vachement plus intéressant mais c’est tout on l’a râté on l’a râté hein -_-). Vous allez craquer ?

Si vous hésitez encore, vous retrouverez une revue très détaillée de ce coffret sur ce blog.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dissolvant Naturado : c’est bio pour mes ongles !

En matière de dissolvants, je suis plutôt fidèle au bain dissolvant Sephora et de temps en temps, je me permets de petits extras type disques dissolvants ou des tests de dissolvants que je ne connais pas. Et aujourd’hui, je vais vous parler du dissolvant doux bio Naturado à l’huile de jojoba et à la lavande.

Mon avis sur le dissolvant bio Naturado : qu’est-ce qu’il vaut ?

Non, je ne suis pas devenue une adoratrice des cosmétiques bio, mais pour certains soins, lorsque j’ai envie d’essayer d’une nouveauté, c’est quelque chose qui peut m’attirer. Tout simplement parce que justement, je n’ai pas que du bio dans mes placards. La dissolvant bio Naturado lavande jojoba combine plusieurs atouts pour moi.

Déjà, il est censé sentir bon la lavande et moi j’adore la lavande. Sur ce point, bon, on est loiiiin de l’odeur de la provence qui donne envie de se baigner dedans mais on sent bien la présence de la lavande et elle arrive à couvrir en partie celle de dissolvant. Premier bon point.

Ensuite, ce dissolvant est certifié bio et si c’est un dissolvant doux c’est parce que justement : sa formule est 100% végétale et donc voulue comme non agressive pour les ongles. Sur ce point encore, rien à redire, je l’utilise depuis quelques temps maintenant, et mes ongles n’ont pas souffert de son passage.

Coté efficacité, il marche très bien sur du vernis normal mais je trouve quand même que parfois, j’ai besoin d’insister davantage qu’avec un dissolvant classique pour arriver à bout de mon vernis. Et même si le résultat sera le même, ça aura pris un peu plus de temps.

Alors finalement, ce dissolvant tout doux bio, c’est bon pour qui ?

Ce dissolvant bio Naturado, il sera top pour celles qui sont à la recherche d’un dissolvant tout doux qui n’agresse pas les naseaux dès qu’on l’ouvre pour s’en servir, pour celles qui veulent du bio A-TOUT-PRIX et pour tous de manière plus générale. Il coûte un peu moins de 8 euros, ce qui est raisonnable (un peu plus cher qu’un dissolvant grandes surfaces certes mais pas hors de prix). Il est (presque) aussi efficace que n’importe quel autre dissolvant, il demande juste un peu plus de temps pour certains vernis tenaces.

On peut l’acheter sur le site de Naturado mais je vous conseille plutôt des boutiques bio sur internet (comme Monde Bio par exemple) car sur le site, il coûte quand même deux euros de plus ! Il a une contenance de 125 ml et sa formule est sans acétone, sans paraben, ni colorant et non testée sur les animaux. Voilà la composition plus exacte du produit :

Formule INCI : Ethyl lactate, alcohol*, Lavandula angustifolia water*, glyccerin*, hydrolyzed jojoba esters, aqua, Lavandula angustifolia oil*. 100 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle. 50 % du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. * Ingrédients issus de l’agriculture biologique. Cosmétique écologique et biologique certifié par Ecocert sas 32600 L’Isle Jourdain.

Voilà, si vous l’avez testé, n’hésitez-pas à me donner vos avis ou à me parler de vos dissolvants préférés, qui sait, ça me donnera peut-être des futures idées de shopping :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sunday Nail Battle : Bonne année 2013

Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas prêtée au jeu de la Sunday Nail Battle… mais pour ce dernier article de l’année 2012, m’y remettre avec le thème « Happy New Year », c’était un peu l’occasion de faire un combo’ avec les traditionnels vœux de bonne année :)

De la paillette et du rouge avec Leading Lady et Beyond Cosy !

 

J’ai donc choisi deux vernis de la collection hiver Essie pour cette manucure parce qu’ils m’ont semblé supers pour la nouvelle année : le vernis Leading Lady et Beyond Cosy qui faisaient partie du coffret de mini-vernis Essie. Des mini-vernis qui ont quand même la classe et de jolis flacons et limite, je préfère comme ça, j’ai moins l’impression que je vais « gâcher » vu le temps que je mets pour finir un vernis taille normale.

Niveau application, le Leading Lady est vraiment top. Au début, j’ai cru que c’était un top coat car c’est souvent le cas pour ce genre de vernis tout en nuances et en paillettes. Mais non, c’est bel et bien un vernis que l’on peut appliquer sans avoir une base rouge en dessous pour qu’il soit opaque. En une couche, d’ailleurs, c’est nickel opaque (c’est le cas du vernis posé sur les photos). Il est un peu difficile à bien photographier je trouve mais je l’aime vraiment beaucoup car c’est un espèce de rouge foncé à paillettes qu’on voit rarement. C’est un vernis top pour les fêtes mais il fait aussi bien office de vernis pour le travail.

Le Beyond Cosy m’a un peu moins convaincue mais c’est une question de goût personnel. Niveau application, il n’est pas totalement opaque en une couche mais il rend bien sur l’ongle. C’est un vernis très clair, lumineux, qui s’associe bien avec des couleurs foncées ou plus claires mais je me vois mal le porter tout seul. C’est peut-être pour ça que je l’aime un peu moins.

En tout cas, pour moi, le Leading Lady est vraiment LE vernis à se procurer de la collection Hiver Essie, et j’aime beaucoup aussi le Where’s my Chauffeur, un beau vernis bleu vert.

Et tous mes meilleurs vœux pour 2013 !

J’en profite pour vous souhaiter une bonne année un peu à l’avance et vous souhaiter tous mes meilleurs vœux pour la troisième année :) J’espère que vous pourrez voir vos projets se concrétiser et plein de belles choses pour cette année (sans fin du monde à l’horizon, croisons les doigts !). Merci de votre fidélité et j’espère que vous aurez toujours plaisir à découvrir mes tests (pas toujours concluants^^), mes découvertes et à lire ce blog tout simplement ! En tout cas, moi j’en aurai toujours à lire ceux des blogo-copines et à lire vos commentaires <3 Et si vous êtes fan de manucures, n’hésitez-pas à découvrir mon best-of sur la page fan du blog !

A très vite en 2013 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Denim Blue Agnès B : le vernis anti-blues !

Il y a comme ça des vernis qui nous donnent tout de suite le sourire aux lèvres et le vernis Blue Denim en fait partie ! Avec lui, fini le blues (oui, j’en rajoute sur le jeu de mots pourri) et vive la bonne humeur du matin au soir.

Le vernis Denim Blue : OH MY B LUE !

A moins que vous ne soyez nouvelle dans le monde de la blogosphère, la sortie de la très jolie collection « Jeans » de Agnès B. ne vous aura pas échappé. Cette collection comporte trois bleus, dont le Denim Blue qui est le plus clair d’entre eux. C’est aussi une très belle surprise ! Avec ce genre de bleu clair, on pourrait craindre un côté « peinture » mais il s’assortit très bien à n’importe quelle tenue. J’ai beaucoup aimé sa teinte douce, originale sans être trop pétante.

Au niveau de l’application, il est parfait. Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas, mais j’ai l’impression que lorsque j’applique un vernis clair, je ne fais presque pas de bavures au contraire des vernis foncés ! C’était donc un véritable plaisir de l’appliquer, il glisse tout seul et on peut corriger les éventuelles bavures très facilement.

Au niveau de l’opacité, on pourrait presque se contenter d’une couche et il sèche normalement. Enfin, pour ce qui est de cette étape, j’avoue que je triche honteusement avec mon sèche-vite Sally Hansen , le meilleur sèche-vite qui soit hihi :)

Bref, vous l’aurez compris, pour moi ce vernis a tout bon : il s’applique bien, a une très jolie couleur, sèche bien,  tient bien… et en plus il est à 3,95 euros en ce moment sur le site des Créateurs de Beauté. En le portant, je ne cessais de le regarder en me disant que cette couleur était vraiment belle, avec ce côté « jeans » très décontracté et passe-partout. De plus, je pense qu’il sera très pratique pour celles qui ont peur de faire des bavures (comme moi) car c’est le moins embêtant pour ça, ses deux petits frères Calamity Jean et Blue Jeans sont plus foncés et m’ont posé un peu plus de difficultés quand bavures il y a eu !

Et à vous, il  vous plait ce vernis bleu ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Luna Lime Agnès B : gadget ou réel accessoire beauté ?

S’il y a bien un accessoire de beauté plutôt simple à utiliser, c’est la lime à ongles ! C’est un accessoire tellement basique et peu coûteux qu’on aurait pu penser que les marques de beauté ne chercheraient pas à innover… et pourtant. Que ce soit au niveau des matières (le concept de la lime en verre m’a l’air très intéressant) ou des décorations (j’ai de très jolies limes à ongles Tokidoki :) ), les industriels de la beauté n’ont pas fini de nous faire rêver pour nous encourager à acheter. Et justement, avec la Luna Lime de Agnès B, aka la « lime ergonomique endurante », ils ont décidé de nous en mettre plein la vue !

Luna Lime Agnès B : Attention OBNI (Objet Beauté Non Identifié) !

A première vue, cette lime à ongles pourrait presque faire peur avec sa lame intégrée… c’est que ça pourrait faire mal cette bête-là, non ? Et pourtant, au-delà de sa forme de croissant avec lame intégrée peu commune, c’est une lime très facile à prendre en main. Je n’avais pas lu le mode d’emploi au moment de l’utiliser pour la première fois et j’ai pourtant compris très vite comment elle fonctionnait.

C’est simple, la lame intégrée est « creuse », il suffit de poser l’ongle dans l’interstice et il n’y a plus qu’à limer comme avec une lime à ongles ordinaire… et ça fonctionne ! Grâce à sa forme de croissant, la lime facilite le limage en arrondi pour celles qui veulent faire simple mais on peut décider de ne pas prendre tout l’ongle pour faire d’autres formes. Le mouvement se fait vraiment facilement voire « naturellement ». La Luna Lime laisse les ongles bien limés, sans les dédoubler.

 

Une lime à ongles gadget ou pas ?

Pour moi, cette lime à ongles fait très bien son travail, elle se transporte facilement, s’utilise facilement (j’y suis arrivée sans mode d’emploi) et laisse des ongles bien limés. C’est donc une bonne lime à ongles et si c’est la seule question que vous vous posez pour vous décider à l’acheter alors je dis banco.

Par contre, elle coûte presque 20 euros et là ; je trouve qu’on frôle le gadget car ça me fait penser à ces produits qu’on achète cher pour obtenir le même effet que leurs homologues basiques mais bien moins coûteux. Même si la lame est en acier incassable et que le système est très pratique, c’est un poil trop cher.

Mais sur le site des CCB, vous la trouvez en vente à moins de 9 euros et là ça devient tout de suite plus intéressant ! Cette lime présente de nombreux avantages : durabilité, praticité, portabilité… et elle peut donc raisonnablement remplacer votre lime habituelle sans être trop hors de prix.

En tout cas, sous ses airs d’OBNI, la lime à ongles ergonomique Agnès B. est au final on ne peut plus simple et je ne suis pas déçue de l’avoir en ma possession ;) Vous la connaissez ? Vous en pensez quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essence : un sèche-vite presque parfait

Quand on me demande un conseil sur le choix d’un sèche-vite, je recommande tout de suite celui de Sally Hansen, Insta-Dry parce que je sais qu’avec lui, je peux faire une manucure à deux heures du matin (ce qui m’arrive… souvent) et la retrouver parfaite le lendemain. Mais quand je suis tombée sur le sèche-vite Essence en gouttes à moins de 3 euros, je me suis dit « pourquoi pas ? ». Mon Sally Hansen est loin d’être fini mais je savais que ce ne serait pas du gâchis.

Essence Dry Drops : vernis sec en moins d’une minute ? Promesse tenue !

Le sèche-vite Essence s’applique assez facilement, il suffit de prendre un peu de produit avec la pipette et de le laisser tomber en « pressant » l’embout, directement au-dessus de l’ongle. J’ai bien aimé ce type d’application car il n’y a aucun risque de faire baver le vernis déjà posé, contrairement au sèche-vite en pinceau qui peut tout foutre en l’air si on a pas attendu assez de temps. C’était donc un premier bon point pour Essence.

Passons maintenant au séchage, il est dit sur le flacon que le vernis sèche en 60 secondes… et je dois dire que je n’ai jamais vu un sèche-vite aussi efficace. Même le Sally Hansen n’est pas aussi efficace quand on frotte un peu, ici, 60 secondes après, hop, je pouvais frotter mon ongle sans voir le vernis partir. Je me suis dit « aurais-je trouvé le sèche-vite encore plus mieux  génial que mon champion ? ». Pour l’instant, c’était un sans-faute : très petit prix, temps de séchage au top, très pratique.

L’épreuve du lendemain : pas un franc succès…

Je n’ai pas crié victoire tout de suite… et j’ai bien fait. Parce qu’un sèche-vite qui sèche vraiment plus vite le vernis, c’est la moindre des choses. Mais le test du lendemain, c’est à dire le moment ou tu te réveilles après avoir fait ta manucure à deux heures du matin (pour rappel), est aussi important car c’est là que tu vois s’il y a ou non traces de drap.

Là ou le Sally Hansen ne laisse aucune trace, le sèche-vite Essence a été à moitié efficace : ma main gauche était parfaite mais sur la main droite, tous les ongles avaient des traces de drap. Et de manière plus générale, le vernis de la main droite a eu tendance à s’écailler plus vite que celui de la main gauche (mais je dois aussi préciser que je suis droitière et que j’avais commencé ma pose de vernis par la main gauche).

Donc, pour moi, le sèche-vite Essence a presque tout bon et je pense qu’il sera super pour la plupart d’entre vous parce que tout le monde ne fait pas ses manucures à 2h du matin avant d’aller se coucher après une série vers 3h. Et quand j’ai refait le test avec un temps de séchage plus long, cette fois-ci, il a laissé des ongles parfaits le lendemain.

Néanmoins, je pense qu’il a un aspect moins « top coat » (ni brillance, ni « protection ») que le Sally Hansen, c’est sans doute du à sa texture huileuse. Il se dépose en couche très fine et c’est sûrement pour cette raison que j’ai eu des traces de drap à la première application contrairement au Sally Hansen qui ne m’a jamais fait défaut (mais qui a l’inconvénient de nécessiter un peu plus de séchage avant et après application).

Donc, au final, je recommande aussi le sèche-vite Essence (acheté à Kruidvat, en Belgique), encore plus que le Sally Hansen pour les très pressées, avec un seul bémol : il laisse une couche trop fine pour protéger le vernis des accrocs s’il n’a pas eu un temps de séchage assez long et n’apporte pas de rendu plus brillant.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gothic Lolita de China Glaze & autres gourmandises made in America

Ah, les Etats-Unis… elles en ont de la chance ces américaines ! Elles ont des produits de beauté qu’on aura jamais en France, des marques de ouf, elles regardent à la TV des séries trop top qui ne sont jamais diffusées chez nous et elles mangent plein de gourmandises (des M&Ms à pleiiin de parfums !).

Ah, elles ont tout pour elles, ces américaines… eh bien, ça suffit ! Avenue Manhattan est une de ces boutiques en ligne qui ont décidé de nous donner la chance à nous, petites françaises, de pouvoir goûter aux plaisirs made in USA (ou en tout cas aux produits qui y sont vendus alors qu’on ne les trouve pas en France). Étant fan de produits américains (mon porte-monnaie peut en attester), Avenue Manhattan a souhaité me faire découvrir leur boutique en m’envoyant un petit colis de jolies choses.

 

Gothic Lolita : oh le beau  violet !

Sur la boutique, vous trouverez notamment de nombreux coloris des vernis à ongles China Glaze. Même s’ils ont tendance à arriver en France (j’en ai vu à La Boutique du Coiffeur), ça reste non vendu dans de nombreuses enseignes. Avenue Manhattan a su cerner mes goûts car la boutique m’a envoyé le « Gothic Lolita », un beau  vernis violet comme je les aime. Il est difficile à décrire, il ressemble à un violet comme les autres mais on voit vite que non, en fait il tire un peu sur le grisé, très légèrement sur l’irisé rose, au final c’est un violet comme je n’en avais pas !

J’ai déjà moi-même acheté deux vernis China Glaze, le Prism et le Luxe and Lush (commande sur Beautyjoint), je connaissais déjà la marque que j’aime bien. Niveau application, le vernis se pose bien avec une texture agrèable et il tient correctement, bref je n’ai rien à lui reprocher.  De base, je ne l’aurais pourtant peut être pas choisi car j’aurais pensé que c’était un simple violet… et je suis contente de l’avoir reçu. Pi’ le nom me plait <3

Autres gourmandises venues des Etats-Unis : de la beauté et du miam !

Mais ce n’est pas tout ce qu’on trouve sur Avenue Manhattan. La boutique a trois grandes catégories : Avenue de la Gourmandise avec des produits pour le petit-déjeuner américain, pour le goûter, genre le Fluff, des Lucky Charms, des Pop Tarts (biscuits fourrés à de nombreux parfums)… J’en ai d’ailleurs eu deux paquets, à la cerise et au cupcake, et j’aime bien ! Enfin, je trouve que c’est bien de temps en temps mais je ne me vois pas en manger tous les jours, c’est un peu « riche » pour moi.

On a ensuite Avenue de la Cosmétique avec des vernis à ongles, des baumes pour le corps et pour les lèvres. On retrouve d’ailleurs les baumes Carmex et j’ai également reçu un baume pour les cuticules Burt’s Bee.

Enfin, Avenue de la Fantaisie, c’est des objets et produits dérivés, par exemple de la marque Coca-Cola ou même des coques pour Iphone et objets insolites.

Niveau prix, pour avoir déjà fait des commandes dans des sites de ce genre, je sais que ça coûte plus cher que ce qu’on paierait aux USA mais c’est un peu le même cas partout. Je vous recommande de faire plutôt une commande groupée si vous voulez, pour ne pas avoir à repayer à chaque fois les 4,50 euros de frais de port. Je vous dirai bientôt des nouvelles du beurre cuticules au citron vert !

(Et petit secret, il est bien possible que d’ici peu, la marque me permette de vous offrir quelques petites gâteries… et si vous me disiez ce que vous aimeriez qu’on vous offre en jetant un œil au site ? Au cas ou ;) )

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Instinct of Color OPI : alors on danse… !

Je vous parle peu de la marque O.P.I. … et pour cause, j’ai au final peu de ses vernis dans mes tiroirs. Incroyable mais vrai, je crois que c’est un peu comme ces grandes marques que j’adore mais qui coûtent cher, je me dis tout le temps que j’aimerais en acheter mais elles ont un côté inaccessible. Alors même que je suis la sortie de nouvelles collections et que je bave régulièrement sur de nouvelles nuances. Mais aujourd’hui, je fais une entorse à mon habitude pour vous parler d’un joli petit film qui m’en a mis plein la vue.

O.P.I. Instinct of Color, du vernis, des filles, un cheval (cherchez l’intrus ?)

Prenez quatre best-of de la marque : Pink-ing of you (beauuu), Red My Fortune Cookie (claaasse), Need Sunglasses ? (moins fan) et No Room For the Blues (pas mal, pas mal). Ajoutez-y quatre filles animées par la danse, chacune son style, son humeur et sa façon de se mouvoir. En face d’elles, un pur-sang entrainé pour reproduire leurs mouvements. Optez pour une musique d’un groupe connu qu’on aurait pas attendu dans ce domaine-là, C2C et « Down the Road ». Secouez, laissez les couleurs se mélanger… et vous obtenez la nouvelle campagne publicitaire de la célèbre marque de vernis « Instinct of Color » !

 


OPI – INSTINCT OF COLOR par OPI

Alors certes, c’est une publicité… mais c’est aussi une sacrée performance ! Et la performance réalisée par « Lady in Black » (le cheval) grâce à Mario Luraschi, cascadeur équestre (si ça vous dit de l’engager. GENRE.). J’ai d’ailleurs éclaté de rire lors du moon walking, c’était assez inattendu. Et drôle, tout en restant classe. Maintenant, malheureusement, je ne suis pas assez « calée » dans le domaine pour pouvoir déterminer ce qui est de l’ordre des effets spéciaux ou pas (je pense qu’il y en a surtout pour les mouvements techniques) mais si certaines personnes sont capables de le dire, qu’elles n’hésitent pas, c’est toujours intéressant de savoir jusqu’à quel point on peut aller dans la performance sans avoir besoin de technologie^^

Pour la marque, ce film est une célébration de la couleur, un joli moyen d’exprimer sa façon de voir la couleur :

« J’ai toujours dit que les vernis peuvent changer le regard que l’on porte sur soi et la vision que les autres ont de nous » explique Suzi Weiss-Fischmann, Vice présidente et directrice artistique de OPI. Aujourd’hui, la couleur des vernis transmet des sentiments et des émotions, montrant à la vue de tous ce que la personne ressent intérieurement.

Pour moi, ça m’a permis de découvrir quatre couleurs-phares de la marque (d’ailleurs, vous avez vu que les sabots du cheval portent un habillage différent à chaque danseuse ? Et Beauty By Poc m’a expliqué que ce n’était pas du photoshop, les sabots du cheval ont vraiment été vernis avec les OPI correspondants !) et je salue la performance. C’est une façon super originale de présenter ces vernis, légèrement moins ludique que ce qu’a pu faire Chanel par exemple mais impressionnant. J’ai juste trouvé ça un peu dommage qu’il n’y ait pas plus de moments avec le cheval, qu’il y ait cette distance, je suis restée un peu sur ma faim ;) En tout cas, question style, pfiou… je vote pour les 4, pas possible de faire mon choix. Et vous, vous êtes pour laquelle ? Ce genre de clip vous plait-il ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vernis scarabée ou doré amélioré ?

Lorsque j’ai vu ce vernis Catrice, mon sang n’a fait qu’un tour : han un vernis scarabée pas cher, NEEEEED ! Bon, en fait, j’en avais pas vraiment besoin mais je l’ai pris quand même. Parce qu’il était beau et pas cher.

Mais c’est quoi un vernis scarabée ?

Ce n’est ni plus ni moins qu’un vernis duochrome, en gros un vernis avec une couleur « majoritaire » et des reflets d’une autre couleur selon l’angle de la lumière. Un vernis à reflets quoi :) En général, le vernis scarabée, il me semble que c’est plutôt un vernis duochrome bleu – vert mais moi je mets aussi ceux qui ont du vert et du doré dedans. Donc, quand j’ai vu ce vernis-là, avec Helenebl, on s’est dits tout de suite « han un vernis scarabée, trop beau trop beau il me le faut ». Très raisonnable, je sais.

Genius in the Bottle – Catrice : c’est son nom !

Ce joli vernis s’appelle donc « Genius in the Bottle » et je l’ai trouvé en Belgique dans le magasin Kruidvat. Et, vous allez me détester, je l’ai payé combien déjà… 3 euros je crois ? Ou un truc comme ça. Une différence entre la Belgique et la France d’ailleurs : t’en connais beaucoup des marques de vernis à 3 euros qui déchirent leur race ?  :) Allez, pour que vous me détestiez moins, je vous dis un secret : ce vernis est un dupe de trois autres vernis : le vernis Péridot Chanel, du vernis Douglas Firework et du vernis Sephora Dyving in Malaysia. Peut-être que vous aurez un peu plus de chances de vous procurer un des trois si vous craquez !

Bref, c’était mon premier Catrice et je ne savais pas à quoi m’attendre. Côté application, pas de déception ou de complication, un vernis, deux couches, parfait. Le séchage est rapide, j’approuve. Très vite, je me retrouve avec des beaux ongles dorés, qui brillent comme le soleil sur le sable (GENRE).

Sauf que. Ils sont ou les trop beaux reflets qu’on voit quand le vernis il est dans le flacon ? Mais mais mais. OU SONT MES REFLETS BORDAYL ? Ah. Ils sont là. Timides au soleil. Pas trop visibles à l’ombre. Du coup, je ne sais pas trop quoi en penser. C’est pas un doré. C’est pas un vert-doré. C’est un doré un peu spécial, qui tire légèrement sur le vert, difficile à définir. Mais pas un vernis scarabée :(

Where is the scarabée ?

Pourtant, à part cette petite déconvenue, je n’ai rien à lui reprocher. Il est facile à appliquer, pas cher, il tient bien, bref un vernis parfait. Mais pas totalement le résultat que j’attendais.

Du coup, je vais attendre de me prononcer. Quelque part, je me dis que c’est un peu un achat inutile car j’ai déjà du doré. Mais en même temps, je me dis : c’est pas du doré, c’est du doré-vert bizarre à cerner. Et du coup, ça me plait quand même. Et à vous ? On valide ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !