Browsing Tag

Blogosphère

Cosmétiques

La blogosphère m’a tuER

Voilà quelques semaines que je suis parmi vous… et vous avez totalement transformé ma vie.
Voici quelques-unes des métamorphoses que je vis depuis que vous êtes toutes entrées dans ma vie. Attention, ça pique aux yeux et ça fait chaud dans les oreilles !

Fièvre acheteuse

Désormais, Séphora, Douglas, Marionnaud, parapharmacie… sont les déclencheurs d’une puissante fièvre acheteuse. Je deviens incapable d’en sortir sans acheter quelque chose. Un petit truc à 5 euros, une pince, un déo… mais acheter, il faut que j’achète. Vite, vite, vite !!

Obsession

Maintenant, quand j’achète un produit de beauté, quand je vais dans une parfumerie, je ne pense plus au plaisir que j’aurais à appliquer le produit. Non, je pense au plaisir que je vais avoir à vous rédiger un article. Tiens, je vais pouvoir leur parler de ça… oh tiens ça a l’air super intéressant ça faut trop que je me renseigne pour rédiger quelque chose…. ouah j’avais oublié ça, ça va être super bien à faire connaitre…

Désorientation

Je meurs désormais d’envie d’essayer des marques que je ne connaissais ni d’Eve, ni d’Adam avant. En tête, le fameux « pschitt magique » de Garancia… 30 euros, nanmaisoh ! Vous croyez vraiment que j’ai assez d’argent pour me payer un nettoyant de visage à 30 euros soit environ 200 Francs ? Et pourtant je le veux ce Pschitt…. je suis vraiment trop faible.

Aujourd’hui, j’ai failli acheter un vernis O.P.I. over the taupe, parce que j’avais vu sur ce blog qu’il ressemble à « Particulière » de Chanel, et en plus j’aime la couleur. Mais bon, j’ai regardé le prix (13 euros), j’ai réfléchi (un peu) et je me suis retenue, vu le nombre de vernis que j’ai … mais pour combien de temps ?

Autisme

Dernière mutation, l’autisme total qui me pousse à guetter les commentaires sur le blog, guetter la blogosphère… HelloCoton et WordPress, je ne jure que par vous !!

Et voilà, vous savez tout maintenant, de ce terrible fléau que vous me faites vivre… mais surtout ne disparaissez pas !!

Pour finir, j’ai pris quelques temps pour comptabiliser tout ça, et je voudrais particulièrement remercié les trois miss qui ont le plus commenté le blog jusqu’à présent :
Nino19, ma BAmie préférée !
Tifa, une miss bien sympathique !
Ehlecktra, que je remercie pour tout !

Je remercie aussi : Lolli, Liloo, Misschocoreve, silana, beautylicieuse, paillettes et futilités, blood is new black, Angélita… les très connues Miss Giny d’au pays des merveilles, fleur de cerises du blog le rose aux joues, AthenaSakura de Sakura Cosmétiques, Gossip and the City et Jenn de Bleu Electrique. Je remercie enfin toutes celles et ceux qui sont passés ici, qui ont commenté ou pas, qui me soutiennent (oui, oui, une véritable cérémonie des oscars ^^).

Au passage, comme vous avez pu le voir, je n’ai pas de « blogliste ». La faute à WordPress qui me fait galérer. En attendant de trouver une solution, que celles qui ont une page fan Facebook me mettent le lien en commentaires, je passerais y faire un tour et je rajouterais celles des blogs que je consulte régulièrement en page favorite de ma propre page fan. Pour celles qui ne sont pas sur Facebook, je ferais un petit article pour citer vos blogs.

La Boite à Malices

Faites également la promotion de votre Page

PS : Pour celles qui pensent que j’ai fait une faute à mon titre, tu vas là et tu comprendras ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !
Cosmétiques

[C'est com'ça] Le point sur… les produits à tester + Guest star

Aujourd’hui, c’est un article très particulier que je vous propose puisque G., attachée de presse dans une agence de relations presse, répondra à mes questions.

Lorsque je suis arrivée sur la blogosphère, j’ai très vite pris goût à tous ces blogs me parlant de beauté, de cosmétiques, de parfums… et j’ai donc énormément surfé sur différents blogs (ce que je fais encore). J’y ai alors découvert une forme de communication que je connaissais déjà un peu, sans m’y être intéressée. Celle du « marketing on ze blogosphère », LE Grâal pour certaines, une malédiction pour d’autres, le marketing envahit nos blogs pour mieux nous toucher… mais sous quelles formes ?

Je me suis d’abord intéressée aux billets sponsorisés, puis aux concours. Vient maintenant le tour des produits à tester et des « revues » associées.

Le principe : une marque fait parvenir de manière gratuite un ou plusieurs produits à une blogueuse. Celle-ci peut alors rédiger un article au sujet de ce produit qu’on appelle souvent une « revue » (il y a aussi des revues sur des produits testés et achetés par les blogueuses bien sur).

Du coté des blogueuses … les envois de produits à tester sont parfois sollicités et parfois non. Il arrive que les marques ne préviennent même pas les blogueuses, prenant le risque de faire parvenir un produit qui ne leur sera pas utile. Ces envois leur permettent, d’une part, de découvrir (et d’adopter ?) de nouveaux produits. D’autre part, le plus souvent, elles font partager leurs impressions sur leur blog.

Du coté des agences/marques…

Je vais laisser la place aujourd’hui à une professionnelle qui souhaite garder l’anonymat. Je la nommerais donc G. (comme Georgina dans Gossip Girl ^^). G. fait partie d’une agence de relations presse, elle officie donc en tant qu’attachée de presse et fait régulièrement parvenir des produits à tester aux blogueuses.

Quel est l’intérêt pour une marque de communiquer sur les blogs beauté connus ?

Cela peut créer un buzz et de la visibilité sur le produit et/ou la marque et peut être aboutir à un acte d’achat.

L’aspect financier de ce type de communication a été plusieurs fois mise en avant par des bloggeuses ou des lectrices : dans quelle mesure cela fait-il partie des motivations d’une marque ?

Nous travaillons avec des petites marques, nous ne pouvons pas nous permettre « d’arroser » toute la blogosphère. Envoyer des produits a un coût que la marque assume quand elle le peut, car parfois nous avons une forte demande mais très peu de produits. Nous sommes une agence de relations presse, nous privilégions en premier lieu les journalistes et les shooting presse. Si nous n’avons pas assez de produits pour répondre aux demandes des bloggeuses, nous leur expliquons que nous ne pouvons pas leur envoyer de produits pour une raison de dotation limitée pour faire notre travail, certaines le comprennent, d’autres pas.

Comment fonctionnez-vous ?

Ce sont les bloggeuses qui nous sollicitent, et généralement elles savent quels produits elles veulent tester. Soit je peux en envoyer plusieurs, soit je ne peux en envoyer qu’un et je leur demande en général celui qu’elles préfèrent recevoir. Elles reçoivent alors un petit mot de notre main accompagnant les produits. Nous ne pouvons nous permettre d’envoyer des produits « à l’aveugle » ou « en masse », toujours compte tenu de nos contraintes de dotations  produits.

Et les contraintes alors, y en a-t-il ?

La blogueuse n’a aucune obligation de faire une revue ou de dire des choses positives au sujet du produit : aucune obligation, aucune pression. Si elle en parle tant mieux, même si on attend toujours un peu un retour évidemment, positif c’est mieux, mais la bloggeuse écrit ce qu’elle veut ! On ne met aucune obligation, c’est un échange, soit elles jouent le jeu ou non. Si elle émet un avis négatif, cela ne signifie pas que nous n’allons plus nous adresser à elle. Elle a testé un produit, si elle ne l’aime pas, souvent elle explique pourquoi, elle a ses propres arguments, c’est ce que l’on appelle la liberté d’expression… on ne peut pas plaire à tout le monde et ca fait partie « du jeu ».

Que pensez-vous de la situation actuelle de la blogosphère, qui semble être parfois submergée de produits envoyés gratuitement, de partenariats, de concours, de cadeaux… comment expliquez-vous cela ?

Pour les demandes que je reçois ou qui me sont transmises par les marques que nous gérons, ce sont les bloggeuses qui demandent des produits, proposent un article contre l’envoi de produits, ou souhaite mettre en place un concours pour crée du trafic sur le blog… Certaines marques fonctionnent visiblement autrement, une sorte de « business » s’est un peu crée autour des bloggeuses, mais ce n’est pas de cette façon que nous travaillons.

Tout comme certaines bloggeuses font du business avec les produits que nous leur envoyons, elles font leur shopping, n’écrivent pas sur les produits mais en demandent toujours plus…cela fait partie des dérives…

Enfin, de quelle manière souhaiteriez-vous faire évoluer votre stratégie afin qu’elle soit mieux comprise de la blogosphère ?

Nous n’avons pas de stratégie particulière, les marques sont souvent étonnées du buzz alors nous cherchons des idées sympa d’échanges à faire avec les bloggeuses, pourquoi pas des exclusivités, une journée spéciale bloggeuses, avec celles avec qui il y a un véritable échange, qui jouent le jeu. Il faut savoir que cela arrive aussi que certaines soient un peu virulentes car vexées, elles ne comprennent pas que parfois on ne peut répondre favorablement à leur demande…Elles ne trouvent pas ça normal. Ce n’est pas un dû des marques d’envoyer des produits, ce n’est pas une obligation,  je le rappelle notre métier sont les relations presse en ce qui concerne notre agence. Donc nous faisons au mieux pour les aider à alimenter leur blog.

Un petit rappel personnel : Les propos de G. ne concernent que son agence et leur manière de travailler. Cela ne signifie pas que toutes les agences travaillent ainsi.

Merci à G. pour sa gentillesse et le temps qu’elle a bien voulu nous consacrer. N’hésitez pas à commenter l’article, poser vos questions, donner votre avis… G. passera lire l’article et ses commentaires donc elle en tiendra compte 🙂

Si vous voulez lire un autre avis d’attaché de presse, jetez un oeil aux commentaires, Planète Beauté s’y est exprimé.

Photo : grazia.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !
Cosmétiques

[C’est com’ça]Le point sur… les concours (1/2)

Coucou à toi lecteur/lectrice.

Autant, dans mon précédent article sur les billets sponsorisés, je savais que ça allait apporter des informations à certaines d’entre vous… autant pour mon billet « C’est com’ça » d’aujourd’hui, je doute. Mais (oui, je sais, on ne commence pas une phrase par « mais »… chut !) ça reste dans la continuité de mon premier billet. Peut-être aussi que c’est une excuse pour dire ce que moi, je pense des concours… Sachez que, pour essayer d’être la plus claire possible, je ne m’attarderais pas sur les détails, sur les sous-catégories de concours, les cas particuliers… on est pas sur un blog marketing, le but c’est surtout de poser les bases 😉

Cet article prenant déjà trois pages sur Word, il sera en deux parties :
Partie 1 : Les bases du concours
Partie 2 : Conclusions personnelles et professionnelles

Bonne lecture !

Le concours, qu’est-ce que c’est ?

C’est une action qui permet aux participants de remporter un cadeau. Sur la blogosphère, il existe deux types de concours :

–         les concours organisés par les marques via les blogueuses : une marque demande à une blogueuse de relayer un concours qu’elle organise. Exemple : ici avec un concours que je relaye pour gagner un bon-cadeau de 15 euros chez The Body Shop.

–         les concours organisés par les blogueuses : une blogueuse décide d’organiser un concours. Les lots qu’elle fait gagner sont issus de ses propres achats ou de marques qu’elle a sollicitées.

Point important : lorsqu’un concours est organisé, en général, il n’y a pas de confusion pour les lecteurs. Celui-ci sait immédiatement si c’est la marque qui a demandé à la bloggeuse de relayer son concours ou si c’est la bloggeuse qui s’est adressée à la marque pour l’aider dans le cadre d’un concours. Je trouve ça positif car on sait tout de suite à quoi s’en tenir.

Un concours, ça sert à quoi ?

Du coté des marques/agences … un même concours relayé sur plusieurs blogs permet :

–         d’accroitre de manière considérable la notoriété de la marque qui organise. Ce genre d’actions encourage de nombreuses lectrices à s’intéresser à la marque, voir plusieurs fois lorsqu’une même personne participe à plusieurs concours.

–         d’augmenter le nombre d’articles écrits à son sujet et donc son référencement et sa visibilité sur internet (référencement : l’ensemble des liens qui font référence à un produit, une marque, un terme en particulier, je t’en reparlerais plus tard de manière détaillée, promis !).

–         d’associer la marque à un discours plus convivial, personnalisé. Si une bloggeuse qu’on apprécie fait référence à un produit, on va parfois plus facilement s’y intéresser qu’après avoir vu une pub à la télé.

Du coté des blogueuses… relayer ou organiser un concours permet :

–         d’attirer un nombre important de nouvelles personnes sur son blog. Le mot-clé « concours blog » est recherché plus de 8 000 fois par mois sous Google ! De manière plus restreinte, gagner un cadeau est un moyen très efficace pour encourager les gens à venir sur un blog et se faire connaitre.

–         de fidéliser ses lectrices habituelles. Ce n’est pas parce qu’une bloggeuse n’organise jamais de concours qu’on ne la lit pas, on est bien d’accord, mais ça motive les troupes quand un concours est organisé. Les lectrices habituelles se sentent remerciées de leur fidélité.

Du coté des participantes… on remarque trois types de participantes aux concours :

–         les acharnées : elles participent à un maximum de concours pour essayer de récupérer un maximum de cadeaux. Elles sont sur le blog par pur intérêt et n’ont pas l’intention d’y retourner dès que le concours sera fini.

–         les mitigées : elles participent très souvent à des concours mais elles s’intéressent aussi aux blogueuses qui organisent ces concours. La plupart du temps, elles reviendront sur les blogs même quand le concours sera fini, sauf si le blog ne les intéresse pas du tout.

–         les fidèles : elles fréquentaient déjà le blog avant le concours et le fréquenteront après.

Pour résumer, le concours est un moyen efficace pour attirer du monde et encourager un nombre important de personnes à s’intéresser à une marque ou un produit. Leur organisation sur les blogs permet d’apporter une touche plus conviviale à l’image de la marque et apporte un certain dynamisme/plus de notoriété au blog. Les participants se composent de personnes uniquement motivées par le concours, motivées par le concours et susceptible de s’intéresser au blog, déjà fidèles au blog sans avoir besoin de concours. Si on peut cibler un ou plusieurs types de participants avec certaines modalités, on ne peut organiser un concours du type « un commentaire et attribution du lot par tirage au sort » en reprochant à certains participants d’être uniquement présents pour gagner des cadeaux.

Pour les conclusions professionnelles et personnelles de Malicia sur les concours, c’est ici

Et toi, quel type de participante es-tu ?

Rendez-vous sur Hellocoton !