Le Yoga du Visage trouve ses origines dans les cultures ancestrales asiatiques et orientales : le Hatha Yoga. Ce dernier signifie l’alliance du corps et de l’esprit, de nos deux polarités en tant qu’être humain.

Le Yoga du Visage : votre nouvel allié beauté et santé naturelles

Le Yoga du Visage est une méthode pluridisciplinaire et holistique, très douce, aidant à combattre les complexes physiques liés au vieillissement ou non, ainsi qu’à stimuler fortement notre système immunitaire, ce qui n’est pas un luxe dans cette période troublée où l’hiver arrive !

1) Pourquoi pratiquer le Yoga du visage ?

Les exercices de tonification musculaire :

Aussi appelé Gymnastique faciale, elle est le pilier clé dans la pluridiscipline Yoga du Visage Elle consiste simplement à re-muscler les cinquante-trois muscles de notre visage en profondeur de la fibre, pour des résultats durables, et garantis.

En effet, lorsqu’on ne sollicite plus un muscle, il a tendance à se ramollir, à se relâcher. Cela n’est pas immuable ! Grâce à la pratique de la gymnastique facile, vous pourrez tonifier vos muscles, de préférence le matin et/ou le soir, de manière à retrouver un visage affiné et rajeuni.

Par des exercices simples, comme tirer la langue pour réduire le double menton, ou exercer une pression avec les deux doigts sous la lèvre supérieure pour permettre son regonflement, vous deviendrez celles qui décident de la vieillesse !

Le Yoga facial atténue, voir fait disparaître tous les complexes physiques que l’on peut se reprocher, même si, évidemment, la morale du Yoga nous dicte de nous accepter telles que nous sommes !

Les auto-massages

Ils constituent certainement le plus important des points du Yoga du Visage. Leurs bienfaits sont multiples, et ils procurent une sensation de bienfaisance et de détente non négligeable, surtout à la suite d’exercice de gymnastique du visage.

Généralement, il faut préchauffer les mains avant l’exercice, pour qu’elles soient tièdes, à la température du visage. Une huile végétale, de préférence naturelle, est idéale pour faciliter le déplacement des doigts sur vos traits.

Les auto-massages ont d’abord pour fonction de détendre la masse musculaire, mais aussi de la ré-hausser, généralement par des étirements. Après avoir été échauffer, un muscle a besoin d’être étiré : il s’agit de la suite logique des exercices de gymnastique faciale.

Mais les auto-massages peuvent être procurés à tout moment, pour installer la détente sur notre visage, dégonfler des paupières enflées… Mais aussi pour réduire et éliminer certaines problématiques de peau, notamment stimuler la production de collagène en quantité et en qualité suffisante, que nous perdons entre 25 et 30 ans, provoquant l’apparition de rides creusées dans le visage, et pesant sur les traits.

Les auto-massages peuvent, de plus, servirent au drainage lymphatique que nous verrons par la suite.

Les points d’acupression et énergétiques :

Le Yoga du Visage vous enseignera ces points, dont chacun, sur le visage, renvoie à un organe interne. Pour exemple, se masser les joues agit directement sur les poumons, et ses problèmes attenants. Il en va de même pour les soucis cardiaux-vasculaires : stimuler la zone située sous le nez donnera un effet bénéfice à votre cœur et les problèmes cardiaux-vasculaires.

2 ) Ses bienfaits sur la santé

            Le Yoga du Visage ne se contente pas d’atténuer les signes de vieillissement, ou de corriger les petits complexes physiques. Il permet aussi de booster son système immunitaire, de différentes manières :

Le drainage lymphatique :

Longtemps mis de côté car trop peu connu, le drainage lymphatique est pourtant essentiel pour arborer un visage resplendissant de santé.

La circulation lymphatique est assurée par ses vaisseaux lymphatiques, et est chargée d’évacuer les déchets de notre système, tels que les résidus de pollution, les toxines accumulées, les bactéries… Composée de cellules macrophages et de liquide interstitiel ressemblant beaucoup à de l’eau, elle apporte ces déchets naturels aux ganglions lymphatiques, dispersés à travers tout notre corps, dont les plus connus sont sans nul doute les ganglions lymphatiques de la gorge, en-dessous des oreilles, qui nous font souffrir au moindre petit rhume ou angine.

Ces ganglions lymphatiques filtrent les agents infectieux pour nous éviter de tomber malade. Hors, quand la circulation de la lymphe est perturbée, une stagnation se manifeste par un engorgement, parfois douloureux, sous la peau. C’est par exemple le cas lorsque vous avez des poches et des cernes très marquées le matin, qui ont tendance à s’estomper au cours de la journée : il s’agit d’une accumulation de lymphes, nécessitant un drainage lymphatique hebdomadaire pour un bon fonctionnement, de préférence avec un toucher léger et très doux, la lymphe étant proche de l’épiderme.

Les exercices de respirations alternées :

Ces exercices ont deux objectifs distincts : dynamiser notre corps en réveillant notre énergie, et instaurer la détente dans le corps et l’esprit, respectant ainsi l’adage « un esprit sain, dans un corps sain ».

Dans notre société moderne où nous vivons à cent à l’heure, entre obligations personnelles et obligations professionnelles, nous avons peu de temps à nous consacrer, et encore moins à la respiration. Le Yoga aborde cette question, et vous apprend à nouveau à respirer correctement, en plaçant votre respiration dans le ventre, provoquant l’ouverture du diaphragme à chaque inspiration par la bouche, et sa fermeture lors de l’expiration par le nez. Les pieds bien ancrés dans le sol, les épaules en arrière, la tête non soutenue, vous avez la position idéale pour des exercices de respirations profondes alternées.

Certains vous apprendrons à réveiller votre énergie en cours de journée, par exemple au travail, après manger lors de la digestion. Une simple pause de cinq minutes vous ravivera rapidement !

De même, la pratique de la respiration alternée peut imposer la détente dans le corps et l’esprit, au coucher par exemple, ou si vous êtes sujet aux crises d’angoisse ou de panique.

3 ) Où et quand trouver le temps de pratiquer le Yoga Facial ?

Si certaine pratique du Yoga du Visage nécessite de les faire devant le miroir, par exemple l’étirement intérieur des sillons nasogéniens, afin d’éviter de provoquer de nouvelles rides, d’autres sont des plus discrètes.

Ainsi, vous pouvez pratiquer le Yoga du Visage n’importe où, dès que vous en avez le temps (ou que vous le prenez ! ), dans les transports en communs, dans votre véhicule stationné cause aux trafic perturbé, au bureau… Ou encore, préconisé au début jusqu’à la bonne maîtrise de l’exercice : chez vous, dans votre salle de bain, devant un miroir.

Votre reflet dans le miroir vous indiquera si vous effectuez bien l’exercice, car en aucun cas ce dernier doit accentuer la problématique, ce n’est pas l’objectif du Yoga du Visage.

Le matin et / ou le soir, lorsque vous avez laver et bien rincer votre visage à l’eau claire et tiède, après l’application de la lotion tonique naturelle et biologique, vous avez la possibilité de provoquer une émulsion en appliquant un peu d’huile végétale sur votre peau, avec vos doigts, pour faciliter le glissement de vos mains lors de la pratique des auto-massages, sans qu’elles n’accrochent l’épiderme.

En outre, ce procédé permettra une meilleure absorption du produit appliqué, par de petits auto-massages circulaires, qui vont rétablir la circulation sanguine, et donc permettre d’éviter les soucis dermatologiques tels que la rosacée, qui est en fait une accumulation de petits globules rouges en stagnation, que vos massages vont déloger et donc décolorer cette zone sensible, ou encore provoquer la disparition des tâches de vieillesse et de soleil, toujours grâce à la ré-activation de la circulation sanguine.

Le Yoga du Visage se pratique 15 à 25 minutes par jour en correction, lorsque les problématiques sont bien installées sur votre faciès, et 15 minutes quatre fois par semaine en prévention, lorsque vos rides ne sont encore qu’à l’état de ridules, qu’il faudra étirer progressivement et perpendiculairement à leur insertion dans votre peau.

4 ) Des ingrédients et outils naturels

Le Yoga du Visage tend à préconiser l’utilisation de produits naturels et issus de l’agriculture biologique, tant pour le respect de notre visage que pour celui de l’environnement.

Pour les auto-massages principalement, une huile végétale est recommandée, afin d’éviter que les doigts accrochent la peau et glissent plus facilement, toujours de bas en haut, pour ré-hausser la matière.

Pour le drainage lymphatique aussi, le toucher devant être doux, léger et lent, à l’exemple de la circulation lymphatique que l’on accompagne, l’utilisation d’une huile végétale convenant à votre peau, qu’elle soit d’argan, de jojoba, de prunier… est conseillée ! Cette huile sera beaucoup mieux absorbée par votre peau grâce à la pratique des auto-massages.

Vous devez vous procurer une huile adaptée à votre type de peau, par exemple l’huile d’argan est excellente pour lutter contre les signes avancés de vieillissement, tandis de l’huile d’arbre à thé aura des propriétés cicatrisantes et purifiantes pour les personnes souffrant d’acné. L’huile de chanvre, quant à elle, réduit visiblement la rosacée.

Notamment, le Yoga du Visage utilise des Guashas, une petite pierre en quartz rose en forme de cœur, pour lisser les rides, atténuer les engorgements, la réchauffer entre vos mains et vous l’apposer sur les yeux, tout en lisant le grain de peau et en faisant pénétrer davantage les produits dans les couches inférieures de l’épiderme.

Le Yoga Facial et ses auto-massages sont aussi nettement plus agréables avec un roller en pierre naturel, ils sont produits à partir de pierres à bénéfices prouvés selon la lithothérapie : le quartz Rose, pour ses propriétés calmantes, apaisante, réconfortante, et la pierre de Jade, pour la tonification de la peau, ses propriétés tonifiantes pour obtenir un visage radieux !

Il est conseillé de les placer au frigidaire avant utilisation, pour stimuler encore davantage au bien-être de votre épiderme : le froid fera réagir vos cellules et drainera en profondeur les amas graisseux comme le double menton ou des joues tombantes.

Pour le drainage lymphatique cependant, il est préconisé de passer le Roller ou le Guasha sous l’eau tiède, afin de ne pas crisper davantage la stagnation lymphatique, mais d’accompagner doucement la lymphe pour la décoincer, par exemple sur les poches noirâtres situées sous votre paupière inférieure.

5 ) Exemples d’exercices du yoga du visage pour réduire visiblement le double menton

Le double menton peut avoir de multiples facteurs : l’hérédité, un problème hormonal, une importante prise de poids en un laps de temps très court, une maladie, un gène héréditaire… Mais, combiné à tout cela, le muscle de la zone sous-mentonnière, le muscle Platysma, reliant les clavicules à la mâchoire supérieure, est aussi le responsable tout désigné.

            En effet, non sollicité, il se ramollit, et notre mauvaise posture qui nous pousse à nous pencher toujours en avant, que ce soit pour regarder notre smartphone ou notre PC, accumule des graisses difficiles à évacuer. Ou du moins, c’est ce que l’on vous a fait croire…

Exercice n°1 : Tonification musculaire

  • Commencez par vous asseoir, prendre une position confortable, sans appui néanmoins pour la nuque. Sentez vos pieds s’ancrer dans le sol, placez votre respiration dans votre ventre, posez les mains dessus pour le sentir se gonfler si vous le souhaitez. Détendez-vous.
  • Ouvrez les yeux, inspirez profondément, et expirez en collant votre langue de toutes vos forces sur votre palais : vous devriez ressentir les premiers tiraillements de ce muscle Platysma !
  • Exercice à faire cinq fois d’affilée, chaque jour en correction, tous les deux jours en prévention d’un double menton.

Exercice n°2 : Auto-massages affinants

  • Nous allons à présent détendre notre cou, peut-être vaguement crispé par l’exercice musculaire précédent. Appliquez une huile végétale sur vos mains, de préférence, adaptée à votre peau et naturelle, chauffez-la entre vos mains.
  • Apposez vos mains réchauffées en partante des clavicules, les pouces tournés vers le centre, les doigts presque ou sous les oreilles. Remontez doucement, sentez la chaleur qui se diffuse à travers vos muscles sollicités. Remontez jusqu’à ce que le pouce atteigne l’oreille.
  • À reproduire autant de fois que vous le souhaitez, les auto-massages, c’est à volonté !

Vous venez d’affiner l’ovale de votre visage, participer à la bonne circulation de la lymphe, détendu votre cou avec des exercices visant à éliminer le double menton.

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋