Très populaires depuis quelques années, le yoga et la méditation sont des disciplines qui nous viennent de la culture bouddhiste. D’origine religieuse, elles peuvent néanmoins être pratiquées par tout un chacun, quelle que soit sa foi. En général, ces deux activités vont de pair, puisque la plupart des séances de yoga se terminent par une petite session de méditation. 

S’initier à la pratique yogi permet de renforcer ses muscles, améliorer sa posture et son équilibre, tout en se relaxant plus profondément. La méditation, de son côté, permet d’évacuer le stress, l’anxiété, et de se recentrer sur soi. Mais en quoi ces deux disciplines venues des hauteurs himalayennes aident-elles à prévenir le vieillissement ?

La méditation, un remède contre l’âge ?

    La méditation est un excellent moyen de lutter, au quotidien, contre le stress, l’anxiété et le manque de sommeil. Ces problématiques ont d’ailleurs tendance à malheureusement augmenter avec l’âge. Chaque jour, asseyez vous dans une pièce silencieuse chez vous, prenez votre bracelet bouddhiste, si vous en avez pas, on vous conseille le site https://dailylama.shop/ pour un bracelet authentique afin de bien méditer.

Laissez vous guider, et lancez-vous dans une petite séance de méditation. Vous en sentirez très rapidement les effets sur votre santé mentale. Mais ce que vous ignorez peut-être, c’est que la méditation vous aide grandement à prévenir le vieillissement !   

Avec l’âge, le corps connaît évidemment un affaiblissement général. Mais la zone la plus à risque de notre organisme est notre cerveau. En effet, le volume cérébral diminuerait au fil des années, et les capacités cognitives seraient de plus en plus réduites. Cela s’accompagne malheureusement de nombreuses perturbations qui ont un impact négatif sur la santé mentale, et le bien être de la personne.  

Mais une récente étude menée par l’Institut National de la Santé Et de Recherche Médicale –ou INSERM- suggère que pratiquer la méditation pourrait avoir un impact très positif sur ces effets du vieillissement. La recherche a été faite sur des patients qui méditent depuis de nombreuses années, et d’autres qui n’ont jamais essayé cette discipline.

Les premiers présentaient moins de signes de diminution de certaines fonctions cérébrales (notamment celles liées à l’attention à l’exécution). Ils semblaient également avoir un meilleur contrôle de leurs émotions de manière générale. Si cette étude doit être encore confirmée par d’autres recherches, cela suggère que la méditation est extrêmement bénéfique. Elle permettrait effectivement de lutter contre le vieillissement cérébral.

Le yoga, pour garder la forme au fil du temps !

De manière générale, le yoga est une excellente activité pour se maintenir en forme tout en douceur. Cette discipline nous provient de l’Inde ancestrale, et invite ses adeptes à renforcer leurs muscles profonds, améliorer leur équilibre, et leur posture, tout en aspirant à l’éveil spirituel. Le yoga a en effet cette particularité d’allier mental et physique puisque, dans ses origines religieuses, les deux vont naturellement de pair.

Pour lutter contre les effets de l’âge sur notre corps, cette discipline millénaire est d’ailleurs excellente. Tout d’abord, l’équilibre et la posture ont tendance à s’affaiblir avec l’âge, et travailler sur ces points importants ne peut qu’être bénéfique pour notre organisme. De la même manière, la pratique régulière du yoga va préserver votre mobilité, et renforcer vos muscles pour vous garder en forme. En cas de douleurs lombaires liées à l’âge, le yoga est également très recommandé.

En effet, les postures de physiques, et les techniques de respiration vont permettre d’étirer votre dos, de détendre vos muscles, et de soulager vos maux. Il a d’ailleurs été prouvé que le yoga pouvait être adopté par les personnes souffrant de douleurs au dos, soit comme médecine alternative, soit en addition à une médication. 
Pour optimiser votre séance de yoga, il est conseillé de se concentrer sur des postures en particulier qui vont vous aider à lutter contre les effets de l’âge.

Parmi celles-ci, on compte notamment celle de l’arbre, qui travaille en profondeur sur l’équilibre et la posture, celle du chien, qui étire le dos, favorise une colonne vertébrale saine et renforce le haut du corps. Mais vous pouvez aussi essayer des postures un peu plus dynamiques comme celle de la planche, qui fait travailler tout le buste et en particulier les abdominaux, ou le squat. Cette dernière posture permet d’entrainer principalement les muscles des cuisses et des fesses, mais renforce également vos articulations et améliore votre posture.     

De bonnes habitudes à prendre

Si vous n’avez jamais essayé l’une de ses deux disciplines, ne vous en faites pas. Elles ont l’avantage de pouvoir être pratiquée par des personnes de toute âge et de toute forme physique. Elles ne présentent pas non plus de contre-indications, et ne seront que bénéfiques pour votre bien être général. Alors n’attendez plus, et essayez dès aujourd’hui de lutter en douceur contre les effets du vieillissement !

Sources :

https://presse.inserm.fr/et-si-la-meditation-permettait-de-mieux-vieillir/30155/

https://www.mcmastervieillissementoptimal.org/blog/detail/blog/2017/07/24/3-bienfaits-du-yoga-fond%C3%A9s-sur-les-recherches-afin-de-vieillir-en-sant%C3%A9

https://www.mcmastervieillissementoptimal.org/blog/detail/blog/2014/08/24/le-yoga-peut-il-soulager-la-douleur-lombaire-et-l-incapacit%C3%A9-qui-lui-est-associ%C3%A9e?sid=99e2294a-1727-4612-ac01-ba615a2fd8a6&hl=yoga

https://www.mcmastervieillissementoptimal.org/blog/detail/blog/2014/08/24/le-yoga-peut-il-soulager-la-douleur-lombaire-et-l-incapacit%C3%A9-qui-lui-est-associ%C3%A9e?sid=99e2294a-1727-4612-ac01-ba615a2fd8a6&hl=yoga

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋