Le domaine de la santé comprend plusieurs spécialités. Parmi elles existe l’ostéopathie, une pratique dont le but premier est de permettre le traitement de mal de dos. Mais, est-ce une pratique légale ? Comment se déroule une consultation d’ostéopathie ? Découvrez les réponses ici.

Quelle définition concrète pour l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est beaucoup plus connue sous le nom de « thérapie du mal de dos ». C’est en réalité une thérapie alternative qui explique le fait que dans le corps humain, différentes parties sont reliées entre elles. Elle indique que n’importe quel problème physique ou psychologique peut impacter tout le corps. Par exemple, les mauvaises postures et le stress dérangent tout l’organisme. Pour venir à bout de tels problèmes, l’harmonie doit être rétablie dans tous les systèmes du corps.

De cette brève définition, vous pouvez facilement déduire que l’ostéopathe ne traite pas seulement les maux de dos. Il intervient aussi dans le traitement des troubles issus d’autres systèmes. Cela concerne notamment le système cardiovasculaire, digestif, génito-urinaire, neurologique, oto-rhino laryngologique et pulmonaire. L’ostéopathie est donc une thérapie dotée d’un champ d’action très varié.

Par ailleurs, vous pouvez aisément prendre rendez-vous chez un osteo a ajaccio en cas de problèmes, qu’ils soient chroniques ou aigus. Ce professionnel vous assistera efficacement dans la résolution de votre préoccupation.

L’ostéopathie : une formation légale ?

La formation d’ostéopathe est encadrée par la loi. C’est une formation qui se prépare sur cinq ans après l’obtention de son baccalauréat. Bien évidemment, la formation d’ostéopathe s’effectue dans un établissement agréé par l’État et le ministère de la Santé.

La formation, en elle-même, s’effectue sur un total de 4 860 heures. Tout le long de ces heures, sept domaines d’enseignement sont abordés et 1 500 heures sont consacrées aux pratiques cliniques. À la fin de ces études, l’étudiant-ostéopathe est astreint à la rédaction d’un mémoire. Ce n’est donc qu’après l’obtention du diplôme d’ostéopathe que l’étudiant en fin de formation peut se prévaloir du titre d’ostéopathe.

Comment se passe une séance d’ostéopathie ?

En ostéopathie, il existe différents types d’experts. Vous verrez un ostéopathe crânien, viscéral, tissulaire ou encore un osteopathe aquatique corse. Tout compte fait, c’est la résolution de votre problème qui compte.

Bien que son champ d’application soit plus large, beaucoup continuent d’apprécier l’ostéopathie comme la thérapie alternative pour traiter les maux de dos. D’ailleurs, l’ostéopathie repose sur le fait que le bon fonctionnement de l’appareil musculo-squelettique définit la prospérité du corps humain.

Lors de la séance d’ostéopathie, l’expert examine les muscles, les articulations, et les tissus du patient afin de révéler le ou les problèmes dont il souffre. Il vérifiera toutes les modifications de tonus musculaire ou de température qui réagissent au toucher. L’ostéopathe va repérer ensuite les lésions dites « ostéopathiques » afin d’y apporter une solution.

En général, la séance d’ostéopathie dure 45, voire 60 minutes. Le patient venu consulter est souvent habillé ou reste en sous-vêtements. Concernant sa posture, il peut être couché, assis, debout, ou adopter une tout autre posture inhabituelle (selon les recommandations de l’ostéopathe).

En fonction du traitement à exécuter, une seule consultation pourrait suffire. Mais, parfois, vous serez obligé d’en faire plusieurs. Il est aussi tout à fait normal qu’après une consultation, vous sentiez des courbatures. L’ostéopathe peut à cet effet, vous prescrire des exercices à poursuivre à la maison.
Par ailleurs, les séances d’ostéopathies produisent également au corps humain d’autres bienfaits intéressants.

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋