La peau est une partie du corps physique à l’humeur très changeante. En effet, un choix erroné de produits cosmétiques, une mauvaise utilisation ou un trop plein de produits induisent, très souvent, des effets nocifs comme la fatigue  et les démangeaisons cutanées.

Donc, avant de choisir un produit cosmétique à appliquer sur la peau, il importe de connaître votre type de peau. Fondamentalement, on en distingue 4: la peau grasse, la peau normale, la sèche et la peau mixte.  Voici, pour vous, quelques indications toutes simples pour reconnaître votre type de peau.

Vous trouverez ici tous nos articles sur les soins de la peau !

La peau normale, une peau tout à fait équilibrée

Une peau normale est une peau aux pores et aux grains réguliers. Elle est la frontière entre la peau épaisse et fine et  l’exemple même de la peau robuste. Généralement, ceux qui possèdent une peau normale ont un teint éclatant, lumineux et uniforme.

Ce type de peau n’est pas particulièrement exigeante en matière de soins hydratants. Toutefois, pour trouver un bon cosmétique bio équilibré en lipides et adapté à votre peau, vous pouvez passer un test diagnostic rapide. 

La peau grasse, une peau au taux de sébum excessif

Le sébum est une substance naturelle provenant des glandes sébacées. Elle protège certes la peau, mais sa trop grande production constitue, pour de nombreuses personnes, un facteur de mal-être. En effet, lorsqu’une trop grande quantité de sébum s’accumule sur la peau du fait de pores apparents et dilatés, cela crée des boutons et des comédons reconnaissables par les points noirs. En réalité, ce phénomène résulte d’une oxydation du sébum sur la peau. Beaucoup d’adolescents qui consomment trop de nourritures grasses et sont sujets à des changements hormonaux s’en plaignent.   

Voici nos astuces pour les peaux grasses

La peau grasse est identifiable à son teint terne, à son épaisseur et à sa robustesse. Généralement, les premiers signes de vieillesse de la peau apparaissent chez les personnes à la peau grasse, un peu plus tôt que chez les autres types de peau mixte et sèche.  

Lorsqu’on a ce type de peau, il est préférable de limiter l’utilisation des produits cosmétiques trop nourrissants et plein de comédogènes, par exemple.

La peau sèche, une peau faible en film hydrolipidique

La peau sèche souffre généralement de déshydratation. Ce type de peau, moins souple et très fin, possède des pores extrêmement serrés et pratiquement invisibles.  Il est caractérisé par une forte sensibilité au niveau du visage et une forte présence de rougeurs. La faible production de lipides et le manque d’élasticité de la peau créent des tiraillements, des démangeaisons et la survenance régulière de peaux mortes (squames).  Pour ce type de peau, il est conseillé de faire usage de produits hydratants et relipidants.

La peau mixte

Il existe une frange de la population mondiale qui possède une peau dite mixte. Cette peau est à la fois grasse au niveau du menton, du nez et du front et sèche au niveau des tempes et des joues. La peau mixte a besoin de produits cosmétiques déshydratants au niveau de la partie médiane ou grasse.    

Vous savez maintenant comment choisir votre cosmétique bio !

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋