Problème cutané, affaissement de la peau, cernes ou autre relâchement disgracieux sont autant de changement d’état du corps. Souvent sources de complexe ou de manque de confiance en soi, il est pourtant facile d’y remédier. Moins invasif que la chirurgie plastique, la médecine esthétique propose de nombreuses techniques afin de gommer les imperfections (rajeunissement du visage par un traitement des rides ou lifting, augmentation mammaire, chirurgie de la main pour les tâches, etc.)

Une alternative à la chirurgie lourde

La médecine esthétique est une discipline récente visant à améliorer l’aspect esthétique de chaque patient sans passer par un acte chirurgical. Sa caractéristique est qu’elle est non invasive et les résultats sont réversibles selon les techniques utilisées.

Après une première consultation et selon les besoins du patient, le praticien sera en mesure de lui proposer un traitement adapté. Avec l’apparition des premières rides, de la cellulite tenace ou encore les vergetures souvenirs des grossesses passées, la medecine esthetique lyon est la solution idéale. Sur les mains, le cou ou le corps, les injections anti-âge cibles les zones pour un résultat qui peut être immédiat ou différé de une semaine en moyenne.

Avec l’âge, la peau devient plus sensible et de petites tâches brunes peuvent apparaître sur les mains. Pour d’autres, ce seront les cicatrices de l’acné de l’adolescence qui les pousseront à avoir recours à la microchirurgie. Vous en saurez plus chez le Dr Van Der Stegen.

Les différences majeures entre la médecine esthétique et la chirurgie esthétique :

  • la médecine esthétique est dite plus « douce » que la chirurgie du fait du mode opératoire : dans un cas, le patient pourra reprendre le cours de ses activités dans la journée tandis que dans l’autre, un passage par le bloc opératoire est nécessaire ;
  • les deux ont pour objectif de corriger un défaut physique, toutefois, le résultat de la médecine esthétique est temporaire et réversible. De plus, pour maximiser les résultats, plusieurs séances peuvent être nécessaires
  • un chirurgien plastique pourra réaliser des actes de médecine esthétique mais l’inverse ne sera pas possible (injections de toxine botulique ou d’acide hyaluronique ou peeling par exemple).

La chirurgie vise à transformer de manière plus ou moins radicale l’apparence physique du patient. Avec un remodelage du visage avec une rhinoplastie (pour une meilleure harmonie entre le menton, les yeux et le nez), une réduction mammaire ou au contraire une pose d’implants mammaires. Elle peut être réparatrice ou reconstructrice. Tandis que l’autre est purement esthétique.

Les techniques utilisées par la médecine esthétique

L’évolution de la medecine esthetique lyon permet désormais de « s’attaquer » à presque toute l’anatomie humaine: visage et corps, en évitant les incisions.

  • l’injection de toxine botulique ou botox : à la fois préventive et curative pour les rides et les ridules. Elle permet de détendre les muscles responsables des rides d’expression (front, coin de l’œil, rides du lion, etc.) ;
  • le lipofilling qui consiste à prélever de la graisse sur une zone du corps (comme les cuisses) pour la réinjecter comme des produits de comblement dans une autre partie. Cette technique a été au départ mise au point pour le visage mais a été par la suite utilisée pour les augmentations mammaires et les fesses ;
  • le peeling dont la technique consiste à retirer les couches superficielle de la peau afin d’obtenir un rajeunissement de la peau ;
  • le coolsculpting ou cryolipolyse : technique indolore, par le froid. Elle traite les amas graisseux disgracieux localisés sur les fesses, hanches ou encore le ventre.
  • l’épilation laser ou à lumière pulsée, appelée également « épilation définitive ». Bien que ce terme ne soit pas tout à fait correct, elle permet à la patiente de ne pas avoir à se soucier de sa pilosité pour de nombreux mois voire années.
error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋