Pour avoir de beaux cheveux en pleine santé, il faut évidemment en prendre soin. Vous pouvez les entretenir en faisant des masques, les brosser en douceur, etc. Mais, il y a une chose, en particulier, indispensable à leur éclat : le séchage.

Autant un sèche-cheveux de qualité professionnelle peut véritablement embellir votre chevelure, autant un produit bas-de-gamme peut s’avérer dévastateur pour votre «capital cheveux». Surtout si vous avez les cheveux fragiles et que vous l’utilisez de façon quotidienne pour votre brushing ou le séchage de vos boucles. Alors, comment choisir un sèche-cheveux de qualité ?

Voici quelques conseils pour vous guider dans cet achat, déterminant pour la bonne santé et l’aspect de votre chevelure.

La puissance des sèche-cheveux

Quand on évoque la puissance d’un sèche-cheveux, on parle en réalité de vitesse et de température. En effet, plus le séchoir est puissant, plus il va monter en température et en vitesse. Une puissance élevée offre donc plus de possibilités en termes d’utilisation. Pour vous faire une idée, les sèche-cheveux les moins performants (le plus souvent des séchoirs de voyage) dégagent une puissance de 1000W. Les professionnels, eux, utilisent parfois des sèche-cheveux haut-de-gamme capables d’atteindre les 2000W.

On considère qu’un sèche-cheveux professionnel délivre une puissance minimale de 1500W. Afin de choisir précisément celle qui vous convient, il faut considérer la nature de vos cheveux et la fréquence d’utilisation du séchoir : vos cheveux sont-ils fins ou épais, crépus ou lisses ? Utilisez-vous un sèche-cheveux quotidiennement ? Un appareil ultra puissant (rapide et à haute température) n’est pas forcément recommandé pour des cheveux fins, par exemple. Vous risqueriez, à terme, de les abîmer. Un appareil à 1600 W suffit amplement si vous êtes dans cette situation.

En revanche, si vous avez les cheveux épais et bouclés, vous pouvez tabler sur une puissance plus élevée : une vitesse plus rapide et une température plus importante.

En ce qui concerne la température, veillez à ce que le séchoir à cheveux possède au moins deux niveaux de température correspondant aux modes chaud et froid. Vous pourrez ainsi soigner vos brushings et fixer vos coiffures.

Au sujet de la vitesse, faites attention qu’elle soit un minimum rapide, autrement le séchage risque de s’éterniser. À l’inverse, ne visez pas trop haut si la nature de vos cheveux ne s’y prête pas : une vitesse trop rapide pourrait les détériorer.

Pour choisir votre séchoir professionnel de qualité, consultez les produits de ce site.

Un œil sur l’ergonomie

Les sèche-cheveux haut-de-gamme ont tous une ergonomie étudiée pour offrir un confort d’utilisation maximal. Malgré tout, nous n’avons pas tous les mêmes attentes sur ce point : un sèche-cheveux très confortable pour certains le sera moins pour d’autres, et inversement. C’est affaire de sensibilité.

Passez donc un peu de temps à y réfléchir. Optez plutôt pour un modèle léger et vérifiez que la prise en main de l’appareil vous corresponde. Il n’est rien de plus énervant qu’avoir mal au bras, dès le matin, à cause du temps consacré votre brushing.

À prendre en compte également : la longueur du cordon d’alimentation. Plus il est long, plus un séchoir cheveux est maniable. S’il mesure trois mètres par exemple, il vous garantira une liberté de mouvement, très appréciable dans certaines situations. Il sera en revanche un inconvénient s’il est question de transporter votre sèche-cheveux, et donc de le ranger facilement. Pensez-y.

Technologie d’un séchoir professionnel

Les sèche-cheveux haut-de-gamme sont dotés d’un système dernier cri : la technologie ionique. Les cheveux humides émettent une électricité statique neutralisée par cette technologie à base d’émission d’ions négatifs. Elle est un véritable frein aux frisottis et aux effets «cheveux électrisés». Elle permet également de magnifier l’aspect et la texture de vos cheveux qui deviennent plus éclatants et soyeux.

Le sèche-cheveux ionique potentialise incontestablement l’efficacité du séchage.

Deux revêtements, idéaux pour le séchage quotidien, viennent soutenir cette technologie :

  • La tourmaline. Elle améliore l’efficacité du séchage et tend à embellir davantage encore la beauté du cheveux : plus brillant, plus soyeux, plus éclatant.
  • La céramique. Elle améliore la diffusion de la chaleur, qui gagne alors en homogénéité : cela permet d’éviter un phénomène de surchauffe nuisible aux cheveux, surtout dans le cadre d’une utilisation journalière.

D’autres innovations intéressantes se retrouvent sur certains sèche-cheveux haut-de-gamme : on en trouve ainsi des «intelligents» capables d’adapter le flux d’air selon l’accessoire, des silencieux n’excédant pas les 75 Db, et des infrarouges qui empêchent la surchauffe des cheveux.

La sélection d’un sèche-cheveux n’a donc rien d’évident ; selon la nature de vos cheveux ou vos habitudes, vous n’aurez pas tous les mêmes besoins. Trop souvent sous-estimée (voire totalement ignorée), la qualité d’un séchoir est capitale pour la santé de votre chevelure. Il est également déterminant pour la qualité de vos coiffures, qu’il s’agisse de brushings ou du séchage de vos boucles. Nous ne pouvons que vous inciter à utiliser un sèche-cheveux haut-de-gamme ou un séchoir professionnel, d’autant plus si vous séchez vos cheveux quotidiennement.

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋