5/5 - (1 vote)

Pour afficher des mains impeccables, il est essentiel d’avoir des ongles bien entretenus. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour embellir vos ongles.

Ces dernières années, plusieurs techniques de manucure ont émergé pour prolonger la tenue du vernis, telles que la manucure semi-permanente, idéale si vos ongles sont naturellement forts et sains. Cependant, ceux qui ont des ongles plus fragiles ou moins résistants se tournent souvent vers les ongles en gel, en porcelaine ou en acrylique.

Les ongles en gel sont particulièrement prisés par de nombreuses femmes, mais il faut être conscient que leur utilisation fréquente, surtout si elle est excessive, peut endommager vos ongles naturels.

Il est crucial de se souvenir que l’exposition répétée aux produits chimiques peut affaiblir les ongles. Prendre soin de vos ongles de manière adéquate est donc fondamental.

Nous allons vous montrer comment renforcer vos ongles après avoir retiré les ongles en gel !

Caractéristiques des ongles en gel

Les ongles en gel sont l’un des trois types populaires de faux ongles, les deux autres étant les ongles en porcelaine et en acrylique.

Pour en savoir plus sur les soins des ongles en acrylique, nous vous invitons à consulter notre article intitulé « 4 astuces simples pour prendre soin des ongles en acrylique ! »

A Lire aussi :  Gomme dépilatoire avis : efficacité et conseils d'utilisation

La principale différence entre ces types de faux ongles réside dans leur composition. Les ongles en gel utilisent une sorte de gelée dense formée par des oligomères, qui n’est ni complètement liquide ni solide à l’état naturel. Ce gel se durcit sous l’effet d’une lampe ultraviolette.

Tous les faux ongles créent une barrière imperméable qui empêche l’ongle de « respirer », bloquant l’accès à l’oxygène et entraînant un dessèchement dû à leur composition chimique, et à terme, à la perte de l’humidité naturelle de l’ongle.

De plus, il est nécessaire de les remplir régulièrement à mesure que l’ongle naturel pousse. Leur retrait, souvent inconfortable et agressif, implique généralement l’usage de produits chimiques comme l’acétone, et l’utilisation d’outils tels que des grattoirs ou des limes pour enlever tous les résidus.

Pour toutes ces raisons, il est crucial de maintenir une routine de soins pour renforcer vos ongles après avoir retiré le gel, afin d’éviter des dommages durables.

Retirer les résidus avec une lime

Si vous avez fait poser votre manucure en gel dans un salon et prévoyez d’y retourner pour les faire retirer, soyez prudent, car leurs méthodes peuvent être très agressives.

Si vous préférez les retirer vous-même, c’est possible et souvent plus doux pour vos ongles. Utilisez simplement une lime et, avec soin, limez progressivement la surface où subsistent des résidus de gel jusqu’à ce qu’ils soient totalement éliminés. Cette technique est bien moins agressive et permet de préserver l’intégrité de vos ongles sans les casser.

Hydratation des ongles cassés par le gel

Pour durcir vos ongles, il est essentiel de les nourrir et de les hydrater régulièrement. Afin de les renforcer, nous vous conseillons d’acquérir un pot de vaseline neutre et une paire de gants en coton. Chaque soir avant de dormir, appliquez une petite quantité de vaseline sur chaque ongle et enfilez les gants pour maximiser l’hydratation pendant la nuit.

A Lire aussi :  Beauté Privée Avis : arnaque ou super bon plan ?

Ensuite, sans retirer la vaseline, enfilez les gants et gardez-les toute la nuit. Le matin suivant, retirez les gants et massez doucement vos ongles s’il reste de la vaseline à absorber. Ce processus permet une absorption optimale et une hydratation profonde pendant votre sommeil.

De plus, nous vous suggérons de consulter les conseils de notre article sur l’hydratation des ongles pour des résultats encore meilleurs.

Utiliser l’huile à cuticules sur les ongles endommagés par le gel

Non seulement vous devez garder vos ongles bien hydratés, mais vous devez aussi Prenez soin de vos cuticules. Pour ce faire, obtenez huile spécifique pour eux et l’utiliser tous les deux jours. Appliquez-en un peu sur chaque ongle et étalez-le autour de la cuticule en le massant et attendez qu’il soit absorbé.

Utilise du vernis durcissant

Entre les périodes où vous avez des ongles en gel, nous vous recommandons de n’utiliser que des vernis durcissant pour renforcer vos ongles. Il en existe plusieurs types et ils fonctionnent très bien pour nourrir et renforcer.

Il suffit d’en acheter un dans n’importe quel magasin de cosmétiques ou en ligne et de l’appliquer comme un vernis à ongle normal. Vous pouvez également préparer le vôtre à la maison en suivant la recette donnée dans l’article Comment faire un durcisseur d’ongles.

Du repos pour vos ongles

N’oubliez pas, ne tenez pas les ongles en gel trop longtemps, et lorsque vous les retirez, ne répétez pas immédiatement. Après avoir retiré les ongles en gel, laissez reposé au moins 15 à 30 jours. Privilégier aussi une bonne alimentation pour renforcer les ongles. Et nous vous conseillons de ne pas utiliser d’autres types de vernis ou de faux ongles pendant cette période, à l’exception du durcisseur recommandé précédemment.

A Lire aussi :  Je regrette ma blépharoplastie : comment gérer la déception post-opératoire

Quel vernis pour prendre soin de vos ongles ?

Nous avons déjà abordé le sujet des vernis durcissants, mais il est important de rappeler qu’il existe de nombreux types de vernis adaptés à différents besoins. Pour une sélection complète, nous vous suggérons de visiter le site de Belweder France, qui offre une gamme étendue de produits répondant à divers besoins ongulaires, que vous portiez des ongles en gel ou non. Les exigences peuvent varier selon les périodes et, si plusieurs femmes résident sous le même toit, leurs besoins en matière de soins des ongles peuvent également différer.

Si vos ongles sous des prothèses en résine sont fragilisés, vous pourriez observer des dédoublements, des cassures ou des stries. Si les vernis durcissants ne vous convainquent pas pleinement, d’autres options sont disponibles, telles que :

  • Le vernis fortifiant enrichi en acides de fruits ou en céramides végétales.
  • Le vernis vitaminé, chargé en vitamine E, en panthénol et en calcium.
  • Le vernis à la kératine.

Pour les problèmes récurrents, un traitement intensif de deux semaines peut être envisagé et même renouvelé annuellement. Il est aussi recommandé d’appliquer un soin spécial pour les cuticules avant de poser votre vernis.

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici