Brume parfumée Bathina : « To me, you are perfect »

Si comme moi, vous venez de regarder Love Actually, vous avez probablement le cœur qui s’est transformé en guimauve… et c’est peut-être le bon moment pour vous parler un peu glamour et sensualité sur le blog avec la présentation d’une brume parfumée dont je raffole : Bathina de Benefit.

to me you are perfect

Le summum du romantisme <3

Je n’ai pas pour habitude de porter souvent des brumes parfumées car je trouve que c’est assez difficile d’allier glamour et parfum pour ces produits. Pourtant, j’aime beaucoup me parfumer, mais c’est rare que je sois accro à une brume tout simplement… je considère ça comme un bonus sympa, mais pas comme un parfum à part entière. Sauf que là, j’avoue avoir un coup de foudre pour la brume parfumée Bathina de Benefit.

brume parfumée bethina benefit brume parfum bethina benefit

Pour son flacon d’abord, rose doré, un peu en forme de poire, un flacon un peu à l’ancienne qui évoque l’art de se parfumer. De son égérie aussi, Bathina, une femme pin-up, une femme espiègle, désirée, désirable. Un joli packaging plein de romantisme et d’espièglerie qui ne passe pas inaperçu.

bathina benefit

Et puis bien sûr il y a son parfum. Un parfum féminin, glamour, loin de ce qu’on peut sentir habituellement dans les brumes parfumées. La marque nous dit que c’est un « tourbillon de notes fruitées (prune veloutée, pêche gourmande alliées au citron de Sicile gorgé de soleil) avec un « bouquet de fleurs blanches ». Un vrai philtre d’amour en somme :)

bathina brume parfumée

Et moi, ce que j’en pense ? On sent beaucoup la pêche et l’association avec les fleurs blanches, c’est très velouté, féminin, glamour, le genre de parfum dont on se pare aussi pour se cocooner ou avant une petite soirée à deux… J’ai été surprise par cette fragrance sucrée, prononcée sans être étourdissante qui reste bien.

bethina benefit parfum

La brume parfumée corps et cheveux Bathina s’utilise sur corps et cheveux. Elle est sans alcool donc ne pique absolument pas les yeux et elle ne fait pas de taches sur les vêtements. On peut donc  l’utiliser à tout moment. Ça tombe bien parce que c’est exactement ce que je fais ! Depuis que j’ai commencé à l’utiliser, je ne m’en lasse pas !

Brume parfumée Benefit Bathina – Just confess you’re obsessed 

Environ 30 euros pour 50 ml

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blogueuse ET pudique

Oui, une blogueuse pudique ! Alors bon, je sais, quand on est blogueuse, on s’expose, et volontairement en plus. Alors dire qu’on est « pudique », cela semble un peu improbable… surtout quand on a un blog sur lequel on écrit depuis 4 ans comme c’est mon cas. Sauf que justement, c’est exactement ça.

386724_536672546344193_1085278152_n

De manière générale, je ne suis pas quelqu’un qui raconte ma vie sur les réseaux sociaux. Même si vous êtes dans mes ami(e)s Facebook, vous en apprendrez rarement sur mes soucis et problèmes personnels en me suivant. C’est comme ça depuis toujours, bien sûr j’ai eu mon Skyblog comme tout le monde, il y a même eu un moment ou je collectionnais les blogs « humeurs » façon Skyblog (tu sais, cette période ou tu te cherches un peu et puis t’as envie de dire des trucs, et que certaines personnes en particulier lisent ces trucs^^). Mais je ne sais pas, je n’ai jamais trouvé ça « naturel » de raconter ma vie comme ça en public. Et à l’inverse, je ne trouve pas ça « normal » d’apprendre des choses très personnelles sur des gens que je connais à peine sur Facebook. Bon, chacun fait ce qu’il veut hein, mais du coup, je sais pas, pour moi ça enlève quelque chose à la « confidence ».

Les choses qui ne vont pas, je les partage avec les gens qui sont importants pour moi. Ou en tout cas, dans un cercle plus restreint. Je suis déjà pas franchement douée pour partager avec mes proches (oui, c’est moi celle qui peut adorer quelqu’un sans être foutue de l’exprimer correctement). Alors, à tout le monde ? Je trouve ça inutile parce que au final, ça sert à rien d’avoir 150 amis pour compatir à vos malheurs si y’en a même pas 10 dans le tas qui sera vraiment présent pour vous et prêts à se bouger pour vous. D’ailleurs, faites le test si vous voulez : postez un message pessimiste sur votre compte Facebook, genre « Je me sens trop mal :( #deprimee #solitude », vous recevrez toujours (enfin, presque) plein de commentaires compatissants dont des commentaires de gens à qui vous parlez à peine voire jamais. Mais le jour où vous posterez un statut type « Je suis en galère de voiture pour le week-end et j’ai besoin de quelqu’un pour récupérer un meuble vite fait à 15 minutes de chez moi », vous verrez qu’il y aura beaucoup moins de monde…

1620935_730839000260879_807603270_n

Bref, je suis comme ça. J’expose pas des masses ma vie privée, et c’est vrai que je suis assez diplomate dans ma manière de m’exprimer. Je pense que vous avez pu le voir ici, c’est devenu quelque chose de « naturel », de dire ce que je pense mais de manière à ce que ce soit bien compris et perçu par les gens. Un espèce de filtre naturel qui « enrobe » un peu les choses, non pas par hypocrisie mais parce que quelque part, en exposant mon discours ici, je trouve ça important de faire en sorte que ce que je voulais dire soit compris correctement. Et je pense que c’est pas une mauvaise chose dans le sens ou en tant que lectrices, vous savez que je dis les choses avec de la réflexion. Que je pousse des coups de gueule après avoir vérifié mes sources et pas sur le coup d’une contrariété, que je vous parle des produits sérieusement, bref que ce que je dis ici, ça a été pensé et pesé pour retranscrire au mieux la vérité et que c’est pas dit sur le coup d’une frustration ou parce que telle marque ne m’aura pas envoyé tel produit (ou à l’inverse, parce qu’une marque est super généreuse avec moi).

Sauf que… cette pudeur que j’ai, cette « diplomatie » naturelle et cette tendance à être arrangeante, à force, ça devient tellement un réflexe que je ne m’exprime que comme ça. Comme dirait une amie et blogueuse, je « fais l’amande ». Même quand je veux dire des choses avec mes tripes, j’enrobe. Et puis, c’est frustrant aussi. Parce que je montre rarement quand ça ne va pas, vous, en tant que lectrices, vous ne savez que peu de choses de mes soucis, de mes hauts et de mes bas. Et comparé à d’autres blogueuses, j’ai parfois l’impression que les gens ne voient pas trop l’humaine derrière la blogueuse. Que cette diplomatie que je mets sur tout, cette retenue que j’ai, fait qu’on ne voit pas ce qu’il y a derrière ou pire, qu’on pense qu’il n’y a rien derrière. Et ça, c’est on ne peut plus faux, c’est juste que je suis comme ça. Pour le meilleur et pour le pire, même si je travaille sur moi pour évoluer parce que malheureusement, ma « retenue » ne me joue pas que des tours par rapport à mon blog.

10549947_754678594589557_8524410286002324110_o

Bref, on en parlait avec la même « amie et blogueuse », des fois, je trouve ça hyper dur d’être pudique en étant blogueuse. De vouloir parler avec ses tripes, en étant entière et honnête avec ses lectrices, en ayant toujours un espèce de filtre qui met naturellement une distance. Parce que justement, c’est super paradoxal ! En tant que blogueuse, je suis là pour partager, échanger, créer du lien, parce que j’aime ça. Mais en tant que personne, de plus en plus apparemment, je suis beaucoup dans la retenue, j’ai du mal à me livrer et surtout j’ai appris à « passer au-dessus » de ce qui va pas et à « faire avec ».  Et cet article, je crois que je le fais autant par besoin de « thérapie » que parce que justement, j’ai envie de montrer et de dire qu’il y a « quelque chose derrière ». Comme dirait l’autre, c’est pas vous, c’est moi. Et même si je ne le montre pas, sachez que c’est là, et peut-être qu’à force, ça sortira davantage. Peut-être qu’à force, quand j’oserai aller au delà de ma retenue, je pourrais me livrer un peu plus. Même si je ne serai jamais une blogueuse dont vous savez tout, et que je ne vais pas vous raconter ma vie à chaque article, parce que ça, ce n’est pas moi. Mais j’aimerais juste arriver à vous parler « vrai », à ne pas enrober quand ce n’est pas nécessaire (tout en gardant ça pour les articles plus délicats ou complets), pour vous et puis pour moi aussi.

Ah, et avec Hélène, je lui ai promis que pour cet article-là, je ne ferai pas « l’amande ». Que je me ferais un peu « violence » pour m’exprimer simplement, directement, sans tourner les choses pour y mettre les formes. Je ne sais pas trop si c’est réussi, je vous l’ai dit, chez moi, c’est un peu une fonctionnalité « pilote automatique ». Mais si c’est le cas, ben voilà, ça c’est moi aussi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bougie Pairfum Snow Crystal : la bougie au cœur de glace…

SAM_0268

Vous le savez, je suis folle de bougies. Je suis incapable de dire quand ça a commencé mais c’était prévisible comme passion : cette alliance de parfum (chose que j’adore) et de cocooning (chose que j’adore encore plus), ça ne pouvait que me plaire. Alors, du coup, je suis tout de même assez curieuse de ce qui se passe dans le monde des bougies et c’est toujours un plaisir pour moi de faire de nouvelles découvertes (comme mon test des Kringle Candle par exemple). Et c’est donc précisément une bougie très intriguante que je vous propose aujourd’hui : la bougie Pairfum Snow Crystal, parfum black orchid.

Mais qu’est-ce donc que cette bougie Snow Crystal (qui porte joliment bien son nom) ?

SAM_0267

Si cette bougie porte tellement bien son nom, c’est que sa cire fait penser à des éclats de cristal ou à une bougie « givrée » ! J’ai trouvé ça très joli à voir, et aussi assez surprenant car quand on touche il y a vraiment un aspect très « cristallisé ». Elle est composée de cire naturelle 100% biodégradable. Lorsqu’elle brûle, elle garde son côté « éclats de cristal » que j’ai beaucoup aimé, même si c’est surtout un plus « esthétique » au final et qu’en soit, ça n’apporte pas forcément un énorme « plus » à cette bougie (ou alors peut-être sur sa durée de vie car c’est vrai qu’elle dure longtemps). Il faut dire que la bougie en soi est un bel objet et que c’est donc facilement le type de bougie que l’on peut allumer et mettre en avant pour un repas de noël par exemple :)

SAM_0300

En plus de cet aspect un peu particulier, la bougie Black Orchid m’a intriguée pour plusieurs autres raisons :

- Son joli packaging, massif, fignolé, qui reste dans du qualitatif avec un prix raisonnable (12,77 euros pour 40 à 50 heures de diffusion), dans ce qui se fait sur le marché des bougies « qui sentent vraiment et pas les bougies à 3 euros que tu peux acheter par dizaine mais qui sentent plus rien après 3 minutes).

- Son parfum, Black Orchid, assez unique et exotique : il y a de la poire, du cassis, de l’orange mais aussi des notes plus florales d’orchidée noire (bien sûr), de violette, de freesia, de vanille ou encore de musc. Pour résumer : ça sent bon ! Le mélange des senteurs est très « soirée cocooning et bien-être » tout en ayant un petit côté « bonne humeur ».

SAM_0266

Et le résultat alors ? Une bougie qui sent très très bon et qui embaume la pièce même si l’odeur ne perdure pas sur quelques jours comme certains tarts Yankee Candle que je fais parfois brûler. J’ai trouvé l’utilisation de cette bougie sympa, et je ne suis pas déçue même si je reste toujours à la recherche des « bougies idéales » :) En gros, une jolie découverte, que je classe dans mes « j’aime bien, même si je peux m’en passer ». Si elle vous intéresse, vous pouvez la retrouver sur Feel Unique et d’ailleurs, vous pouvez retrouver d’autres senteurs et d’autres produits sur la page marque Pairfum. Ils font pas mal de chouettes déclinaisons qui me donnent bien envie :)

Et vous, très fan de bougies au point d’avoir certaines exigeances ou vous vous en tenez aux bougies premier prix ?

PS : Toujours sur Feel Unique, en ce moment, vous pouvez retrouver des beauty boxes pour les fêtes avec notamment la box Plaisir et Merci qui contiennent toutes deux une bougie, et une box Cheveux fabuleux (ma préférée) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une wishlist pour Noël : et si on s’y mettait ?

On dit souvent que « c’est mal de réclamer » lorsqu’il s’agit de cadeaux et même si le principe de wishlist s’est beaucoup développé sur de nombreux sites internet (dont Amazon), cela peut être parfois mal vu d’en faire une. Et pourtant…

Pendant de nombreuses années, la seule personne avec qui j’échangeais une wishlist à chaque Noël et anniversaire était ma meilleure amie. Suite à un plantage au niveau cadeau (qui date de 10 ans quand même !), on avait en effet décidé que c’était la meilleure solution pour être sûre de ne pas se tromper. Pourtant, on se connait par cœur mais on a des goûts tellement différents que ce n’est pas toujours si facile de bien choisir pour l’autre. Chaque année, on s’envoie donc nos wishlists et c’est très bien comme ça, et ça n’empêche pas de se faire des surprises.

Et puis autour de moi, j’ai commencé à voir de plus en plus de wishlists jusqu’à cette amie (et ancienne collègue) qui ne procédait que comme ça ! Sur le coup, j’étais « sceptique », dans le sens où je préférais laisser aux gens le choix d’offrir ou non un cadeau, et de le choisir, sans leur mettre une quelconque « pression » en leur fixant des « cadres ». Et puis, il faut dire qu’on a toujours un peu l’impression d’être « opportuniste » lorsqu’il s’agit de mettre un lien en mode « coucou, c’est ma wishlist pour mon anniversaire, piochez dedans ». Oui, je sais, c’est « bête » au final, mais je ne me sentais pas forcément à l’aise sur le sujet.

Et puis, à mon dernier anniversaire, alors que les questions sur ce que je voulais se multipliaient, j’ai décidé de sauter le pas ! J’ai fait ma wishlist et je l’ai fournie aux amis qui me le demandaient ainsi que sur Facebook. Dedans, bien sûr, j’y ai mis de tout, à tous les prix, et aussi bien des choses que l’on pouvait trouver sur internet qu’en magasin, le but n’étant pas de « forcer » les gens à prendre ce qu’il y avait dans la liste mais d’aider les moins inspirés et de donner des idées aux autres.

Je n’ai pas eu de retours négatifs sur le sujet, les ¾ des cadeaux qu’on m’a offert avaient été choisis sur cette wishlist et j’en ai été contente, les autres ont acheté sans et je pense que ça n’a rien enlevé au « plaisir d’offrir et recevoir ». A l’inverse, au dernier mariage auquel je me suis rendue, il y avait une wishlist de cadeaux de mariage et j’étais contente de pouvoir piocher dedans car je n’avais rien trouvé qui m’inspirait pour les mariés.

Alors voilà, maintenant, je suis une « décomplexée » de la wishlist. Cela ne veut pas dire que j’en fais à toutes les occasions mais que, si besoin, je n’ai plus peur d’en faire une. Même si ça peut embarrasser, je pense que c’est une option qui rend aussi souvent service aux personnes et qui ne met pas tant de pression que ça car elle n’oblige à rien (il appartient aussi à celui qui fait sa wishlist de proposer un certain nombre de cadeaux à prix variés pour que tout le monde puisse y trouver son compte, je pense). Bien sûr, je peux comprendre que pour certains, cela reste encore « tabou », chacun sa conception et ça ne doit pas être non plus une « pression » (ma meilleure amie m’offre souvent un cadeau qui ne figure pas dans ma wishlist mais ça la « rassure » d’avoir une base :) ).

Et vous, plutôt wishlist ou pas wishlist ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

BeTrousse : la championne des « boxs beauté » ?

Depuis leur arrivée sur le marché, on peut dire que les boxs beauté ont fait beaucoup couler d’encre… et comme dirait la publicité, « et c’est pas fini ». Pratiques, économiques, tendances, les boxs beauté ont toujours la côte… et aujourd’hui, je suis contente de vous parler de la BeTrousse. BeTrousse, c’est une marque sur laquelle j’avais rédigé un article à mes débuts avec mon avis sur BeTrousse. 4 ans après, je reçois un mail qui me propose de tester la BeTrousse Natural Beauty et je dis banco. Ça me fait toujours plaisir quand des marques dont j’ai déjà parlé, comme Saisona par exemple, reviennent vers moi pour me proposer de nouvelles collaborations, c’est une belle occasion de faire le point, de voir ce qui a changé ou non, comme quand on recroise d’anciennes connaissances.

be trousse natural beauty

J’ai donc reçu la BeTrousse Natural Beauty qui avait pour thématique les produits bio ! Nous étions donc sur une sélection totalement bio, le tout pour 29,90 euros. Dans cette BeTrousse, on retrouve une quinzaine de produits tous en grand format. En effet, BeTrousse, c’est un peu LA box beauté avant les boxs beauté : déjà on sait ce qu’il y a dedans avant, en plus il n’y a que des grands formats, tout le monde reçoit la même chose et il y en a pour tous les goûts. Mais en fait, c’est la box beauté rêvée ? 

10438999_10205315721591851_3469523843736832666_n

C’est vrai que cette box beauté propose un paquet de marques mais là ou les boxs beauté optent souvent pour le « glamour », le côté « shoppeuse » de la beauty-addict qui a envie de se procurer les produits du moment et les meilleures marques, BeTrousse est plus accessible. En effet, on ne retrouve pas de marque de luxe dans ces produits, mais plutôt des marques de niche ou des marques grand public. Cela n’empêche pas d’y trouver de chouettes produits comme le Jus de Bouleau Weleda, ou encore le shampooing Timoteï Pure pour les cheveux qui regraissent vite que je dois tester, l’eau thermale Uriage, le savon exfoliant Natura Brasil… Je n’aurais pas forcément acheté ces produits sans la BeTrousse et je n’en connaissais pas certains.

10401880_10205315723551900_1415816371469548494_n

10421142_10205315723231892_8947909833286636082_n

Côté prix, Be Trousse propose la plupart de ses trousses à 29,90 euros, en ce moment, il y a par exemple 4 modèles de trousses dont certaines éditions un peu plus limitées. J’aime bien la Klytia dont j’avais déjà testé les soins et la Midnight Selection a l’air sympa aussi.

betrousse décembre

Et alors, la BeTrousse, c’est la box beauté parfaite ou bien ?

En fait, oui et non. Clairement, je pense qu’il manque un peu de glamour à la BeTrousse pour « s’élever » au rang d’autres boxs beauté plus actuelles. Des goodies, les produits rangés dans un joli tote bag, des marques un peu plus prestigieuses… on aurait envie d’y retrouver un peu plus de « glossy girly » si vous voyez ce que je veux dire^^

Pourtant, pour moi, la BeTrousse fait par contre clairement partie des boxs beauté qui proposent le meilleur rapport qualité-prix. 30 euros pour une quinzaine de produits d’une valeur totale souvent égale à 4 ou 5 fois plus, des thématiques qui changent, des marques que l’on connait et d’autres à découvrir, et il n’y a pas la déception de recevoir quelque chose qui ne nous plaît pas.

Ce n’est pas forcément la box beauté que je recommanderais pour Noël ou un anniversaire, justement pour le petit côté « manque de glamour » qui pourrait moins plaire qu’une box beauté plus classique. Par contre, pour faire plaisir à quelqu’un, juste comme ça, sans occasion, je pense que c’est carrément le genre de trousse beauté qui peut beaucoup plaire. En tout cas, je sais que ma meilleure amie serait folle :)

avis betrousse

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 coffrets beauté de Noël à (s’)offrir

Ah les coffrets beauté de Noël… qui n’en a jamais acheté ? Je me rappelle qu’étant plus jeune, vers 16-18 ans, j’en ai souvent acheté pour offrir aux copines ou à la famille. Il faut dire que certains coffrets sont souvent très jolis et j’aime bien les goodies qui vont avec. Et même si aujourd’hui, j’en achète beaucoup moins, en allant faire un tour en parapharmacie la dernière fois, j’ai vu plusieurs coffrets beauté intéressants et je me suis dit que ce serait sympa de vous montrer ma petite sélection personnelle. Histoire de vous donner des idées si besoin ;) Attention, risque de craquage en vue !

coffrets beauté noel

Il me fait du rentre-dedans : le Carousel de Noël Garancia

coffret noel garancia

Avec leur packaging très festif, les coffrets de noël Garancia me font clairement de l’oeil ! Ils sont au nombre de 3 et contiennent chacun un produit-phare et un autre produit complémentaire en format voyage. On retrouve le coffret Pschitt Magique, le coffret Larmes de fantôme et le coffret Mystérieux Repulpant. Mes préférés sont les deux premiers :) Ces coffrets sont vendus entre 25 et 35 euros selon le coffret et la boutique !

garancia coffret noel

Elle a la classe : My Couvrance Box

my couvrance box noel

Elle m’a tout de suite tapée dans l’oeil et elle est en édition limitée : la jolie Couvrance box qui contient une poudre mosaïque éclat, un mascara haute tolérance noir (dont j’ai lu beaucoup de bien :) ) et une lotion micellaire. Un joli coffret avec lequel on est sûre de ne pas se tromper vu comment les cosmétiques Avène sont souvent appréciés et à raison :) Vendu entre 25 et 30 euros.

Classique mais toujours aussi chic : le coffret Roger & Gallet

coffret roger gallet

Je vous ai plusieurs fois parlé de la marque Rogerr & Gallet sur le blog et je sais qu’en général, elle vous plaît beaucoup ! Du coup, ici, on a un coffret classique pour profiter à fond d’une fragrance avec une eau fraîche, un gel douche et un lait sorbet (parfait pour s’imprégner totalement de l’odeur ^^). Il coûte une trentaine d’euros.

Il fait son précieux : le Coffret des Reines Sanoflore

coffret des reines sanoflore

Je vous ai déjà parlé de la Crème des Reines de Sanoflore  et voilà le coffret ! Un coffret à la boite magnifique qui plaira à celles qui aiment particulièrement les produits soin avec dedans un Elixir des Reines et une eau florale de rose ancienne bio offerte, pour un prix entre 35 et 40 euros.

Elle nous donne envie d’une pause bien-être : la valisette Nuxe

coffret noel nuxe

Et en plus, son prix est raisonnable, autour de 20 euros ! Elle contient une huile Prodigieuse (100ml); un soin Prodigieux de jour pour peau normale (40ml); une huile Prodigieuse Or (10ml) offerte ainsi qu’une bougie (depuis le temps que j’ai envie de tester la bougie prodigieuse de nuxe, il va falloir que je finisse par craquer !).

5 coffrets, 5 idées de cadeaux de noël ou de cadeaux à s’offrir pour se faire plaisir… quel est votre préféré ?

Pour moi, le coffret Garancia est clairement mon préféré parce que j’adore cette marque et que je le trouve super joli, la Couvrance box d’Avène m’intéresse pour son côté très complet (et j’ai déjà failli m’acheter le mascara Haute Tolérance) et enfin le coffret de noël Nuxe me plaît bien pour son très bon rapport qualité-prix.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Snowman de Lush : Je voudrais un bonhomme de neige…

Lush Snowman gelée de douche

La neige est déjà arrivée pour certains mais chez moi, elle se fait attendre… et pourtant, j’en ai bien envie, moi, de paysages blancs de neige ! Au moins quelques jours histoire de pouvoir se dire « on est bien en décembre, dis donc ! » et de voir les fêtes de noël approcher davantage. Du coup, pour avoir quand même mon bonhomme de neige (que les fans de « La reine des neiges » lèvent la main et que les autres ne me lapident pas) en attendant, je vous présente la gelée de douche « Snowman Jelly » de Lush et quelques-uns de ses petits copains de la collection Noël 2014 de Lush !

snow lush noël Snowman Jelly : une gelée de douche surprenante

J’ai été très intriguée en recevant un colis de nouveautés Lush Noël par leur service presse, dont Snowman faisait partie… et très vite, j’ai beaucoup aimé ce produit !

Côté parfum déjà, Lush s’est inspiré du bonhomme de neige classique… et on retrouve donc de l’infusion de carotte dans sa composition ! Eh oui, que serait un bonhomme de neige sans sa carotte (et c’est pas Olaf qui viendra vous dire le contraire – référence inside) ! Mais je vous rassure tout de suite, l’odeur de carotte se mélange avec d’autres odeurs plus sucrées fleuries comme l’huile essentielle de buchu, de citron de Sicile et de bergamote. Au final, cela produit un parfum unique et original dont je raffole totalement !

Côté matière, lorsqu’on ouvre le pot, la gelée se présente pliée mais surprise, dès qu’elle est dépliée, paf le bonhomme de neige ! J’ai trouvé ça assez ludique également… même si bien sûr, on finit par devoir détruire tout ça au fur et à mesure^^

snowmanlush

Un bémol ? J’ai un mal fou à « découper » à la main des morceaux de gelée pour me laver avec et lorsqu’on la prend entière, la gelée glisse beaucoup. On va dire que pour moi, ce n’est pas le produit le plus pratique qu’on puisse trouver pour la douche, car sa prise en main n’est pas vraiment évidente. C’est son seul bémol, un bémol contournable mais à noter, pour moi car pour le reste, niveau odeur, univers, prix (6,45 euros les 100 grammes, c’est élevé mais ça reste dans les prix Lush), et même le pot qui peut être rendu pour recyclage, je suis satisfaite !

snowman lush
Au passage, j’en profite pour vous présenter deux autres produits de la collection Noël que j’ai reçu : le savon Reindeer Rock et la bombe de bain Dashing Santa !

savon reindeer

Le savon Reindeer Rock se compose essentiellement d’infusion d’airelles (TELLEMENT pays nordiques style) et de bergamote, de cassis, de cyprès… Son petit plus, ce sont les rennes scintillants qui ornent le savon, j’avoue, je craque aussi. Son odeur est très gourmande, tout de suite on pense à Cassimousse, c’est très sucré et gourmand, sans être écœurant. Attention, il ne mousse pas beaucoup, c’est « fait exprès » mais je trouve ça largement suffisant comme ça.

santa klaus lush
La bombe de bain Dashing Santa annonce tout de suite la couleur avec sa forme de Père Noël. C’est typiquement LE produit Noël que l’on achète parce que « c’est quand même trop festif un père noël »! Parmi sa composition, on retrouve de la clémentine, de la mandarine, de la bergamote et de l’absolu de fleur d’oranger. Son parfum est très vivifiant comme vous vous en doutez, plein de bonne humeur mais néanmoins, il lui manque pour moi un petit quelque chose. Un petit plus original, qui le démarquerait d’autres bombes de bain.

Bon, du coup, je l’ai eu mon bonhomme de neige, n’est-ce-pas ? Maintenant, la neige n’a plus qu’à montrer le bout de son nez pour que ce soit parfait (et que je me plaigne le soir-même parce que « la neige c’est beau mais bordel qu’est-ce que c’est relou quand ça fond, je suis trempée, j’ai froiiiiid » ^^) ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Saisona : à chaque saison ses besoins pour la peau

Souvenez-vous, je vous avais déjà parlé des cosmétiques de saison sur le blog, ces cosmétiques qui basent leurs rituels sur les saisons, pour vous expliquer les raisons pour lesquelles, selon moi, le concept ne « prenait » pas. Alors quand Saisona, une des marques que j’avais cité à l’époque (soit en 2011!) m’a envoyé un mail pour me proposer de tester leurs cosmétiques, j’ai trouvé ça « drôle » et intéressant aussi de voir comment l’offre avait évolué, car cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas intéressée à la question, mais aussi de faire un point plus détaillé pour vous aider à comprendre comment et pourquoi faut-il adapter ses soins aux saisons.

radiance saisona

Pourquoi faut-il adapter ses soins visage aux saisons ?

Tout simplement parce que selon les saisons, la peau est soumise à rude épreuve et qu’on ne la soigne pas de la même manière en été, lorsqu’il fait bien chaud, qu’en hiver, alors que le froid la fragilise. Même s’il ne faut pas jeter toute sa trousse à la poubelle, il faut donc tout de même prendre en compte la saison lorsqu’on définit sa routine beauté. En effet, en été par exemple, la peau produit plus de sébum et évacue plus d’eau, ce qui fait qu’elle a besoin d’être hydratée et de « respirer » tandis qu’en hiver, la peau sensibilisée par le froid a besoin de crèmes nourrissantes. Voici donc quelques bases pour vous aider à choisir vos soins selon la saison… n’hésitez-pas à les compléter en commentaires ;)

saisons arbre

Au printemps, saison entre le froid de l’hiver et la chaleur de l’été, la peau respire mieux mais elle se purge aussi de l’hiver et de certaines toxines accumulées ! Ainsi, il peut être utile d’aider la peau à évacuer ces toxines sans y aller trop agressivement non plus, car toutes les toxines ne sont pas mauvaises. Mais surtout, il faut éviter de tomber trop vite dans la crème légère car votre peau n’est pas encore remise de l’hiver. C’est le moment d’opter pour une crème « normale » et basique pour passer l’entre-deux.

En été, la peau a besoin d’être hydratée, sans être étouffée sous une crème trop grasse, elle secrète déjà assez de sébum comme ça ! Il faut donc plutôt penser crème hydratante légère voire matifiante et avec indice solaire.

En automne, la peau se prépare à entrer dans une période plus froide et plus dure : pensez cocooning ! Masques hydratants, vitamines, tout est bon pour donner à votre peau un surplus d’énergie ;) C’est aussi éventuellement le moment de réutiliser votre crème « normale » (oui celle du printemps) (si elle est encore bonne bien sûr) en complément d’autres soins pour assurer la transition.

Enfin, en hiver, saison la plus rude, on pense hydratation mais surtout nutrition, confort, avec des crèmes hydratantes plus riches (mais pas non plus extra riche en cas de peau grasse, faut pas déconner non plus hein) avec vitamines si possible pour garder un teint éclatant :)

Ce que je reprochais aux cosmétiques de saison

La marque Saisona avant son relooking

La marque Saisona avant son relooking

Bien sûr, il existe des marques qui proposent des rituels tout faits pour les changements de saison et se basent sur ça, ça s’appelle les cosmétiques saisonniers et je vous en avais déjà parlé ! A l’époque (soit il y a 3 ans), pour moi, les cosmétiques de saison avaient plusieurs problèmes :

- Un prix trop élevé : avec des produits qui tapaient à plusieurs dizaines d’euros, cela donnait l’impression de payer « pour le concept » plus que pour les produits. Mouais.

- Des gammes peu variées et pas assez ciblées : les gammes étaient assez uniformes et restreintes et ne convenaient pas vraiment à tous les types de peaux. Et vu qu’on est nombreuses à choisir des cosmétiques spécifiques à notre type de peau, l’offre ne se montrait pas véritablement satisfaisante.

En somme, les cosmétiques de saison donnaient un peu l’impression de surfer sur un « concept » sans avoir pensé à aller plus loin, leur principal argument c’était « hé mais ça se base sur le véritable rythme de ta peau, c’est LA BASE quoi » et que ces marques avaient oublié de se demander si cela correspondait vraiment aux habitudes des consommatrices. Car justement, cela recoupe des avis reçus à l’époque, beaucoup de personnes adaptent aussi leur routine beauté aux saisons, de manière plus ou moins « naturelle » parce que justement, elles commencent à connaître leur peau et à savoir comment elle fonctionne… alors forcément, une fois l’argument « oui mais comme ça tu as des rituels tout prêt selon les saisons » mis de côté, ces cosmétiques n’avaient plus « grand » intérêt.

Je sais, c’est assez « cash » comme constat, mais je suis volontairement « dure » dans mes propos pour bien vous « figurer » le problème… et vous le verrez dans la conclusion tout en bas, il y a un véritable changement dans ce qui se fait maintenant.

Et maintenant, avec Saisona, ça donne quoi ?

Eh bien, le premier constat, les cosmétiques de saison ont bien changé ! Et surtout, pour Saisona tout au moins (qui faisait partie quand même des plus présentes sur le marché), on voit que la marque a su écouter les clientes, s’adapter, garder son identité tout en élargissant son offre. Bref, aujourd’hui, la marque (bio) Saisona ne se base plus uniquement sur cet argument vite écarté du « on est trop biens, on a des rituels tout fait selon les saisons » mais sur une gamme de produits qui s’adaptent aux types de peaux et aux saisons.

saisona gammes

La gamme de soins Saisona maintenant

Des soins selon les saisons et les besoins de votre peau

La marque a ainsi compris qu’il ne suffisait pas de revendiquer un concept original pour s’imposer mais qu’il fallait AUSSI s’adapter aux consommatrices et à leur façon d’acheter leurs produits de beauté. Ainsi, à la place des deux gammes avec produits complémentaires d’avant, nous avons aujourd’hui 4 gammes de produits adaptées à 4 types de peau : Balance pour les peaux déséquilibrées (comprendre : peau mixte à grasse à imperfections), Radiance pour les peaux déshydratées (donc les peaux sèches, oui, je donne l’équivalent commun hein^^), Repair pour les peaux fatiguées (gamme générale anti-âge) et Protect pour les peaux fragilisées (peaux sensibles).

gammes soin

Dans chacune de ces gammes, on retrouve une « Eau active » adaptée au type de peau mais aussi d’autres produits visage et corps correspondant aux besoins spécifiques de la peau : lait démaquillant, exfoliant corps, gelée démaquillante, peeling… il y a une large gamme de produits selon les besoins.

repair automne saisona

Mais ce n’est pas tout ! Car Saisona a su garder son identité de cosmétiques de saison, d’ailleurs si vous avez bien regardé les codes couleurs de chaque gamme, vous aurez sûrement compris que chacune de ces gammes correspond à une « saison » en particulier : Balance au printemps, Radiance en été, Repair en automne, Protect en hiver… En gros, il y a deux façons différentes d’aborder les cosmétiques Saisona, soit par type de peau, soit par saison. Et puis il y a une troisième façon, celle qui consiste à coupler les gammes , en choisissant la gelée démaquillante fraîcheur de la gamme Radiance et l’Eau Active Pureté de la gamme Balance par exemple. Et ça, on peut le faire de soi-même mais on peut aussi faire confiance à la marque qui propose les rituels sur sa page Facebook  !

body routine été

J’ai moi-même pu tester en été deux produits de la gamme Balance : l’eau active pureté et l’exfoliant corps Réveil Tonic : on est clairement en automne et pourtant, je continue de les utiliser. En effet, l’Eau Active Pureté est parfaite pour faire peau nette et parfaire mon démaquillage tandis que l’exfoliant corps Réveil Tonic sert parfaitement au quotidien.

exfoliant corps saisona

Un bon rapport qualité-prix !

17 euros pour l’exfoliant corps, 18 euros pour l’Eau Active, on est carrément loin des prix prohibitifs d’avant ! Bien sûr, on est pas dans du premier prix mais on retrouve enfin une gamme de qualité qui ne soit pas hors de prix. En effet, aussi bien au niveau de l’exfoliant que de l’eau active, j’ai trouvé que les packagings étaient jolis, sobres, les produits efficaces et utiles, agréables à utiliser (et j’adore l’odeur très « tonic » justement de l’exfoliant corps ainsi que les petits grains qu’il y a dedans)… bref, des produits qui ont tout bon !

eau active pureté saisona

 

Alors voilà, en conclusion (ou le mot de la fin) (oui, aujourd’hui, je mets des trucs évidents en commentaires, appelez-moi Captain Obvious) : BRAVO SAISONA ! S’adapter, évoluer, sans perdre son identité, ce n’est pas facile pour une marque mais Saisona a relevé le pari haut la main avec des produits bio, frais, utiles… Bref, ne serait-ce que pour les récompenser de cet énorme travail, je vous incite à vous rendre sur leur site internet pour y jeter un œil parce que ça vaut le détour.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Halloween : l’important, c’est de se déguiser ou d’effrayer ?

Chaque année au moment d’Halloween, sur la blogo’ beauté, c’est un vrai défilé de tutos et d’idées de déguisements / maquillages pour Halloween… et à plusieurs reprises, devant certains articles, la question a pu se poser : un déguisement d’Halloween doit-il faire forcément peur ? Ou l’important c’est de se déguiser ? J’ai notamment eu cette pensée en tête en lisant cet article de Babillages sur son très joli maquillage de Blanche-Neige… et je me suis dit que ça méritait réflexion.

10346289_10152513432587462_3654745267605785676_n

Source : Babillages

Déjà, pourquoi fête-t-on Halloween ?

Première piste de réflexion : l’origine de cette fête. Son origine profonde remonte à plus de 3 000 ans, lorsque l’année Celte se terminait non pas le 31 décembre mais le 31 octobre. La dernière nuit de l’année Celte était la nuit de Samain, le dieu de mort. En effet, comme on le sait encore maintenant, c’est l’époque où les nuits rallongent, et la légende racontait que la Nuit de Samain, les fantômes des morts en profitaient pour rendre visite aux vivants et Samain veillait au grain et se chargeait de rassembler les âmes des morts dans l’année.

Bref, lors de cette nuit, pour être surs d’éloigner les mauvais esprits, car tous les fantômes n’étaient pas de gentils fantômes, les villageois enfilaient les costumes les plus terrifiants et les maquillages les plus affreux pour les effrayer. Peu à peu, la Nuit de Samain est devenue Halloween, une fête pour les enfants durant laquelle ils vont frapper aux portes déguisés en monstres en clamant un « des bonbons ou une farce ? » pour obtenir des friandises.

A l’origine, le costume d’Halloween est donc bien un costume destiné à effrayer, faire peur, et non un simple déguisement mais la fête étant aujourd’hui plus une fête pour enfants, elle a vu ses dérives avec des costumes de personnages de dessins animés, de films…

Et alors, ce déguisement, il doit être absolument effrayant ?

Aujourd’hui, et la blogo’ beauté n’en est qu’un exemple, il y a deux types de personnes (adultes) qui se déguisent pour Halloween : ceux qui le font pour le plaisir de se déguiser et qui estiment que l’important c’est le déguisement, et celles qui estiment qu’un déguisement d’Halloween se doit d’être effrayant sinon « ce n’est plus Halloween ». Mais je trouve aussi qu’il y a une tendance à la « glamourisation » (ou alors ce n’est que parmi les blogueuses beauté, faut dire qu’on aime bien profiter de n’importe quelle occasion pour jouer du pinceau^^) : un beau maquillage d’Halloween, ce n’est pas forcément LE maquillage le plus effrayant, c’est aussi un maquillage artistique beau à voir. On trouve donc un peu de tout au moment d’Halloween :

8cde7bd95cea91976457ade6e237ff26

Et moi, dans tout ça, qu’est-ce que j’en pense ? Bon, déjà, disons-le tout de suite, ce que j’en pense en général, c’est « faites ce qui vous plaît ». Si c’est pour faire un déguisement effrayant juste pour coller au thème alors que votre rêve, c’est de vous déguiser en Cléopâtre, ça ne sert à rien, autant jouer le jeu à fond et se faire plaisir. Même si ce déguisement n’est peut-être pas celui qui vous va le mieux, même si oui c’est vrai vous n’avez pas la bonne morphologie pour ça, le maquillage d’Halloween peut « sublimer » mais il peut aussi être tout simplement l’occasion de se dire « allez, je le fais, je m’éclate, je réalise mes envies » sans se soucier de « oui mais est-ce que ça va bien m’aller et est-ce que ça va plaire ? est-ce que je vais avoir l’air canon comme ça ? ». On peut avoir tendance à l’oublier lorsqu’on enchaîne les tutos beauté Halloween plus géniaux les uns que les autres, mais c’est justement le bon moment pour tester, expérimenter, tenter, et parfois oui, il y a des râtés ^^ Attention, je n’ai pas dit qu’il faut TOUT essayer au risque de se ridiculiser hein, mais il ne faut pas non plus avoir peur de ne pas faire les choses parfaitement.

Et plus en détails, c’est vrai que j’aime particulièrement Halloween pour ce côté « déguisement ». C’est l’occasion d’oser, de s’affirmer, de montrer une part de soi, ça peut être le côté sombre, sexy, féline, créatif… Il y a vraiment une notion « artistique » qui me plaît, et qui permet de se mettre dans la peau d’une autre personne le temps d’une soirée… et en ce sens, oui, n’importe quel déguisement peut être un déguisement d’Halloween. Il faut aussi voir les choses d’un point de vue plus moderne après tout, à la base, Halloween, ce n’est même pas dans notre culture, c’est normal que la fête change. De plus, je sais que certaines personnes ne sont pas très adeptes des maquillages qui font super peur, justement parce que ça fait peur :)

zombie_109048

Là, c’est freaky ! Source

Maintenant, je suis aussi attachée au côté un peu plus « traditionnel ». Ben oui, à la base, Halloween c’était censé être effrayant alors je mets toujours un point d’honneur à faire quelque chose qui soit « dans la thématique » tout en me faisant plaisir. Par exemple, en ce moment, je fais une fixette sur Frozen, ben si j’avais dû faire un déguisement / maquillage Halloween sur le thème, j’aurais peut-être fait une « Anna » zombie, ou poupée cassée, ou avec du sang plein les mains et une tête de bonhomme de neige accrochée à la ceinture (ouais, je sais, c’est gore, je vous ai démoli votre image toute innocente d’Anna). Bref, j’aurais été au bout de mon envie, tout en l’assaisonnant à la sauce Halloween. Parce que j’aime l’idée aussi de perpétuer une tradition qui remonte à des milliers d’années, j’aime l’idée de faire les choses « à ma façon » tout en respectant quelques bases, de garder l’essence de la fête, je pense que c’est mon côté passéiste. Pareil, à Noël, je suis la première à clamer qu’il y en a marre des repas qui durent trois plombes avec une dinde qui coûte une blinde alors que le poulet c’est meilleur… mais essayez de me refuser un sapin de noël, et vous allez vous heurter à un mur ;)

Alors voilà, pour un bon déguisement d’Halloween, je pense que l’essentiel c’est de faire ce qui vous plaît, comme ça vous plaît. Même si vous pouvez avoir quelques ratés et qu’à l’inverse, ça fait toujours plaisir que le déguisement plaise. Si vous vous mettez à fond dans votre costume, que vous montrez aussi que vous avez choisi ce déguisement là pour une raison, les gens s’en foutront que ce ne soit pas parfait, mais surtout, vous, vous vous serez amusé. En tout cas, c’est toujours comme ça que je fais quand je le fête, et je n’en ai que de bons souvenirs. Et Joyeux Halloween à ceux qui le fêtent :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Garancia : Larmes de Fantôme et Le Bal masqué des sorciers

« Larmes de Fantôme », « Le Bal masqué des sorciers »… avec des noms pareils, vous présenter ces deux produits Garancia me paraît parfait pour Halloween ! Et encore une fois, je pense que Garancia va autant vous intriguer que vous étonner avec le contour des yeux Larmes de Fantôme et le masque Le Bal masqué des sorciers.

garancia halloween

Le contour des yeux Larmes de Fantôme

garancia larmes de fantôme

Primé aux Victoires de la Beauté, le contour des yeux Larmes de Fantôme est un contour des yeux 4 EN 1 ! Il fait en effet anti-poches, anti-cernes, anti-rides et anti-relâchement. Il s’agit d’un flacon avec applicateur-bille qui fait un effet frais lorsqu’on le passe sous l’œil… et c’est très agréable ! La sensation de frais apaise tout de suite. De plus, le produit s’étale bien, même s’il faut avoir la main légère.

larmes de fantôme garancia

La formule « particulière » de Larmes de Fantôme, c’est  LumInEye® qui associe des poudres réflectrices de lumière et des actifs pour venir à bout des cernes ! Le résultat, c’est qu’on voit tout de suite un effet plus lumineux même si ça reste soft. De même, et je pense qu’on le voit sur la photo, la peau est plus lisse, plus hydratée. Sur le long terme, même si le produit ne fait pas des miracles, je trouve qu’il est très agréable pour un usage quotidien et qu’on voit une amélioration. Son prix est toutefois un peu élevé pour un contour des yeux, autour de 35 euros, heureusement que la contenance est correcte ! Dès que je l’ai vu, j’ai tout de suite eu envie de l’essayer et son côté ludique, l’applicateur-bille, la formule qui réfléchit la lumière, font que j’ai plus facilement le réflexe contour des yeux qu’avant (qui est pourtant super important).

Le bal masqué des sorciers

masque bal des sorciers garancia

Le bal masqué des sorciers de Garancia, c’est un masque high-tech purifiant qui figure parmi les nouveautés de la marque. Ayant une peau mixte à imperfections, j’apprécie les nouveautés destinées à purifier la peau qui n’arrêtent pas de sortir chez Garancia ! Et avec « Le bal masqué des sorciers », la peau est purifiée et hydratée, le teint plus clair, les pores resserrés… bref la totale !

Tout d’abord, ce qui m’a beaucoup plu, c’est la texture de gel-crème assez folle : en gros, lorsqu’on applique le produit, il a une texture gel beige mais très vite, dès application sur la peau, il blanchit et des petites bulles se forment à sa surface ! Normal, c’est le complexe OXYPOP® qui « capte l’oxygène présent dans l’air et le diffuse dans les cellules de la peau pour leur insuffler éclat, vitalité et stimuler la microcirculation ».

bal masqué des sorciers garancia

Et vous savez quoi ? Je suis BLUFFÉE ! Après application, le teint est juste visiblement éclairci un truc de fou, la peau plus douce, le grain affiné, et même en faisant le masque le soir, le lendemain au lever, on a encore la peau toute douce et fraîche comme si le masque venait juste d’être appliqué ! Je suis super enthousiaste sur ce produit qui en plus d’être innovant est très efficace (même si ça chatouille un peu avec les petites bulles qui se forment !^^). Et pourtant, vous savez que ce n’est pas souvent que je dis d’un produit que c’est une « tuerie » mais c’est le cas ici ;)

Par contre, encore une fois, il n’est pas donné, un flacon au prix de 28 euros fait en effet 6 masques, soit un peu moins de 5 euros le masque et un gros mois d’application. Cela reste cher payé pour beaucoup de personnes, mais comme le masque a une durée de conservation de 6 mois, il est possible d’alterner entre ce masque et un autre pour prolonger son utilisation.

garancia

Pour conclure, avec ces deux produits, encore une fois, Garancia reste sur son positionnement : du mystérieux, de l’innovant, de l’utile… C’est ce qui fait de la marque une marque que j’apprécie : il y a tout un univers derrière, une volonté d’aller sur de nouveaux créneaux, comme le masque Le Bal des sorciers qui est juste complètement fou. Bien sûr, ce n’est pas donné, le prix de l’innovation, du packaging et de tout le concept derrière. De même, ce  ne sont pas non plus des produits miracle, ils ont leur petit « plus » qui fait la différence par rapport à des produits classiques et après, c’est à vous de voir si vous adhérez ou pas à la marque. Pour ma part, je suis conquise et j’accueille chaque nouveauté de la marque avec toujours le même enthousiasme (d’ailleurs, j’ai une ridule qui aimerait bien se frotter à leur  nouveauté le « Immortal Express Shot »^^) !

 

xde-blogs-et-de-beaute.jpg.pagespeed.ic.pMPRTr-VIT

Le masque Garancia a été reçu en test dans le cadre de l’opération Univers Para De blogs et de beauté, pour acheter et tout savoir, c’est ici. Je vous ajoute aussi le lien vers la fiche produit de Larmes de fantôme au passage :) Si vous aussi, vous voulez participer, c’est ici.

Rendez-vous sur Hellocoton !