Publicité Happyderm
Cosmétiques

Du bonheur en flacon ?

Vous vous souvenez d’Happy Derm de L’Oréal, ce soin hydratant au flacon et au produit tout rose bubble gum ? Non seulement très girly, celui-ci se positionnait en tant que soin euphorisant à base de Phyto-Dorphines, extraits de fèves de cacao reproduisant l’activité des B-endorphines.

Publicité HappydermLes B-endorphines sont des molécules du bonheur, censées déclencher le bien-être cutané et contribuer à l’hydratation de la peau. Bien sur, tout ça était savamment prouvé par L’Oréal. J’avais adoré ce produit, pour son coté girly bubble gum tout rose^^ La crème était sympa à appliquer, niveau efficacité, ce n’était pas le nirvana, enfin je n’étais pas vraiment une beauty addict mais je ne me rappelle pas avoir eu un extrême bonheur à l’utiliser (j’exagère mais bon…). Lancé en 2006/2007, Happy Dermaus avait fait un carton… mais aussi pas mal de déçus (efficacité et aspects techniques du produit remis en cause). Happy Derm a désormais disparu des rayons… mais on ne peut pas dire que ce soit la seule marque à s’être échoué sur le marché des endorphines.

happylogy

Depuis la fin des années 1990, Guerlain propose sa gamme Happylogy aux vertus hydratantes et anti-âge. Si les retours sont plutôt positifs sur son efficacité, le succès ne semble pas battre son plein. Ici, la marque joue sur la carte du bleu… je vous avoue que je n’ai pas trop compris le rapport endorphines et bleu, même s’il est vrai que le bleu est réputé pour être une couleur relaxante.

Phytomer propose de son coté toute une gamme de produits à base de Sorenia , une eau marine aromatique qui stimule elle-aussi la production de B-endorphines. La gamme ne semble pas avoir fait un buzz, au vu des rares résultats de recherches associés.

Si je vous parle d’Happy Derm (ou que je l’exhume, dixit Teddy^^) et de tous ces produits stimulant la production des B-Endorphines, c’est parce que j’ai découvert une nouvelle gamme de produits basée sur la molécule du bonheur, les soins Happy Cosmetics.

Ici exit le rose girly, les bulles malabar et le coté… fleur rose, on mise plus sur l’élégance et une composition naturelle (sans paraben, sans silicone, non testé sur les animaux, sans phénoxyéthanol…) à base de plantes (parmi 39 actifs de plantes). Tous les produits sont donc composés de la fameuse molécule du bonheur, qui à l’image des Phyto-Endorphines reproduit l’activité des B-endorphines pour le bien-être de la peau, d’orchidée noire et d’autres composants naturels à base de plantes. La gamme Happy Cosmetics propose des produits pour le visage, le corps et la maison (bougies). Ses prix sont situés entre 20 et 70 euros, ce qui positionne Happy Cosmetics en marque moyen-haut de gamme.

Contrairement à L’Oréal, Happy Cosmetics intègre la molécule du bonheur dans ses produits sans en faire son seul atout, puisqu’elle propose une gamme complète de produits avec des composants naturels variés. Il est donc probable que son succès ne soit pas aussi éphémère que celui d’Happy Derm, même si ses prix ne sont pas à la portée de toutes les bourses et qu’elle risque d’avoir du mal à déterminer un positionnement équilibré entre la mise en avant de ses composants naturels et la présence de la fameuse molécule du bonheur … en tout cas, on lui souhaite de donner enfin à la cosmétique stimulant la production de B-Endorphines ses lettres de noblesse.

Connaissiez-vous ces produits ? Est-ce que ça branche ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply The Green Geekette octobre 13, 2010 at 7:42

    Eh la marque a l’air sympa! En plus si la composition est naturelle, je dois avouer que je vais peut être me laisser tenter… Je vais jeter un coup d’oeil, merci pour la découverte! 😀

    • Reply Malicia octobre 13, 2010 at 10:02

      De rien. Oui, je trouve ça pas mal du tout, car la « molécule du bonheur » est là mais pas seulement.

  • Reply Givememoor octobre 13, 2010 at 8:16

    Non je ne connais pas ces produits !
    Mais oui pourquoi pas essayer !!

  • Reply chanatalib octobre 13, 2010 at 8:19

    Je me souviens parfaitement de la publicité happy derm….je me souviens aussi ne pas l’avoir acheté (je trouvais que c’était quand même abusé de nous faire croire qu’on allait vivre au pays des bisounours grace à cette crême)!
    Maintenant pour ce qui est des autres produits à base de cette molécule, j’attends de voir les commentaires qui émaneront des « testeuses » avant de me lancer dans l’aventure « molécule du bonheur »…..

  • Reply LMO octobre 13, 2010 at 8:34

    Moi j’aime tout, si c’est un peu gai et coloré, je suis bon public…
    Surtout s’agissant de cosmétique « de luxe »…

  • Reply nino19 octobre 13, 2010 at 8:52

    Happy veut dire heureux, et donc bonheur…Hihi…Moi, ça me branche bien….Suis allée jeter un oeil sur le site, ouah, que du luxe….Et pour les contacter c’est Place Vendome, SVP…Les prix sont un peu élevé tout de même. Même si on part sur une base de 20 euros…..20 euros étant une sacrée somme (du moins pour moi). Je ne connais pas du tout ces produits….

    • Reply Malicia octobre 13, 2010 at 9:57

      Oui, ce n’est pas donné, après c’est peut-être aussi ça qui va leur assurer une notoriété plus durable, on verra ^^

  • Reply Amélie octobre 13, 2010 at 9:57

    Je ne connaissais pas du tout et je suis un peu sceptique sur le coup des hormones du bonheur dans la crème, mais si c’est efficace, pourquoi pas?

    Bisous,
    Amélie

    http://www.sogirlyblog.com

  • Reply Lux octobre 13, 2010 at 10:57

    Ayant testé la l’Oréal il y a quelques mois… je l’ai fichue à la poubelle : une crème pas top niveau hydratation et surtout… une absence totale de parfum !? Un vague truc fruité si on s’en colle dans la narine, mais sinon rien, affreuse déception !
    Du coup l’happy-cosmetology et moi, on est fâchées.

  • Reply Cosmetonique octobre 13, 2010 at 11:33

    La marque Happy Cosm est ultra sympa, leurs produits sont tops (surtout l’huile de beauté) et on aime beaucoup l’univers…ts leurs produits contiennent la molécule du bonheur! En + du partenariat on les a rencontré au salon BB. Un autre produit coup de coeur: la wondercream
    Ps: concours Happy Cosm sur le blog Cosmetonique 😉

  • Reply borabora octobre 13, 2010 at 8:10

    coucou la happy de l’oréal est génial !!

  • Reply Planète-Beauté octobre 13, 2010 at 8:20

    Yes, et même si ce n’est pas en total rapport, cela me fait penser à la fragrance SLM que l’on retrouve dans plusieurs soins du corps Shiseido et qui est censée booster l’efficacité des actifs par « son seul pouvoir aromacologique. »

    • Reply Malicia octobre 13, 2010 at 8:35

      Lol la citation 😉

  • Reply Little Flower octobre 13, 2010 at 9:23

    Je vois mal comment l’endorphine contenue dans le produit peut passer dans le corps pour aller agir… Qu’une odeur spécifique arrive à stimuler le cerveau pour qu’il commande la production d’endorphines à la limite, mais je pense que comme la plupart des molécules de ce genre qui sont intégrées dans les produits de beauté que c’est surtout (voire exclusivement) pour faire vendre.

    • Reply Malicia octobre 13, 2010 at 10:13

      Si je comprends bien le concept, ce genre de molécules stimule la production de bêta-endorphines, qui aident au sentiment de bien-être.
      Après, ça fait vendre mais je pense qu’il doit y avoir un minimum d’études derrière même si je ne peux juger de la fiabilité des résultats.

  • Reply chouby36 octobre 14, 2010 at 8:54

    bonjour non ce genre de cosmetique ne m’attire pas vraiment.

  • Reply Anne-Lise octobre 18, 2010 at 10:04

    Happy Derm n’a pas disparu : on en trouve tjours en GMS 🙂 j’en utilise l’été, niveau hydratation, elle me suffit, mais je suis restée insensible aux arguments euphorisants, ça n’est pas pour ça que je l’ai achetée 😉 mais elle me convient très bien !

    • Reply Malicia octobre 18, 2010 at 10:06

      Ah bizarre, je ne l’ai pas vu depuis un bail 🙂

  • Reply Ma crème antidéprime | Cosmétonique novembre 5, 2010 at 11:56

    […] à Malicia et à Laetitia: outre la WonderCream et l’huile de toutes les beautés, le gommage Blue Lagon […]

  • Leave a Reply