Cosmétiques

[Le mardi, c’est permis !] The Vampire Diaries

Si vous êtes née en 1986, vous connaissez forcément « Le mardi, c’est permis ». « Le mardi, c’est permis » désignait la tranche horaire du mardi soir sur M6, durant laquelle les séries « pour enfants » passaient, par exemple Lassie. Le nom de ce programme faisait référence au fait que le mardi soir, les enfants avaient le droit de se coucher plus tard car le lendemain ils n’avaient pas cours.


En référence à ce programme, j’ai décidé de lancer une nouvelle catégorie, qui abordera le mardi des séries, films, artistes… qui m’ont plu. Dans la mesure du possible, j’essayerai de m’y tenir mais je ne vous promets rien, l’inconstance est mon amie.

Nous commençons avec la série « The Vampire Diaries ». The Vampire Diaries est une de ces séries sur les vampires qui fait fureur depuis la saga Twilight and co’… A ce sujet, il serait triste de résumer les œuvres sur les vampires par le fameux Twilight… car cette fascination est loin d’être récente. L’une des grandes œuvres du genre est bien sur « Dracula » de Bram Stocker mais je vous conseille aussi « La Dame Pâle » d’Alexandre Dumas… Les histoires sur les vampires, loups-garous et autres créatures fantastiques remontent à des décennies… tout simplement parce que l’être humain a toujours eu besoin d’exorciser ses frayeurs en les fantasmant par des représentations concrètes.

Revenons-en à notre sujet, la série The Vampire Diaries, qui relate la rencontre de Elena, humaine, et Stephen, vampire… et bien sur leur histoire d’amour mais aussi le triangle amoureux formé entre Elena, Stephen le gentil vampire et Damon le ténébreux. Mmmm… je pressens votre scepticisme, ça pue l’adolescent niais ce truc ! Les premiers épisodes ne sont pas particulièrement captivants, ils permettent de « poser » un peu l’histoire, les personnages, le contexte… selon les dires de mon entourage, c’est à partir du 8/9ème épisode de la saison 1 que l’intrigue commence à devenir plus captivante.

Non seulement, cette série a le mérite de développer de réelles intrigues mais aussi d’éviter certains « pièges » :

–         une intrigue uniquement axée sur le couple-phare. Si l’histoire d’amour entre Stephen et Elena joue un rôle prépondérant, au fur et à mesure des intrigues se nouent, exploitant les relations entre les personnages, les mythes vampiriques mais aussi d’autres créatures fantastiques comme les sorcières et les loups-garous par exemple.

–         l’héroïne super gentille qui devient méchante mais qui n’est pas convaincante : tous ceux qui ont suivi Smallville le reconnaitront probablement, Lana, Chloé ou Clark en méchants n’avaient rien de convaincants. A mes yeux, leurs personnages bien trop lisses et leur manque de charisme ont grandement limité leur crédibilité lorsque leurs personnalités viraient à l’obscur. Ici, l’héroïne gentille/méchante, c’est Nina Dobrev. Tantôt Elena, lycéenne éprise d’un beau vampire mais pas non plus totalement niaise, tantôt Katherine, vampire machiavélique et égoïste, elle est aussi convaincante en « gentille » qu’en « méchante ». La prestation de Nina Dobrev est l’une des plus convaincantes que j’ai pu voir, que ce soit par son regard, son maquillage, la mise en scène, Katherine, ce n’est pas une Elena qui essaye d’être méchante… c’est un double maléfique, et on y croit.

–         L’héroïne amoureuse du gentil garçon mais qui se laisserait bien tenter par le bad boy : habituellement, lorsqu’il y a « triangle amoureux » dans ce genre de séries, l’héroïne finit par se laisser tenter par le bad boy… Ici, Elena aime Stephen… et pas Damon. Elle est proche de lui, ils partagent une certaine complicité, mais elle aime Stephen, et elle n’a aucune hésitation envers Damon… un choix d’une grande maturité de la part des scénaristes.

Le bonus beauté :  les make-up des actrices sont juste sublimes… comme par exemple celui-ci de Katherine…

Vous l’aurez compris, si je reconnais le coté « ado » de cette série, je pense réellement qu’elle a suffisamment de maturité pour plaire à un public plus adulte. Et vous, vous aimez The Vampire Diaries ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Jenn novembre 23, 2010 at 8:46

    Yes !!! Je suis fan !! C’est vrai que Nina Dobrev sait être très convaincante en méchante ou en gentille, tout passe dans ses expressions, Katerine est froide et méprisante, Elena, même en colère, reste une jeune fille qui ne maitrise pas ses émotions. Quand à Twilight c’est réducteur du genre en effet, (même si pour ma part j’ai trouvé le Dracula de Bram Stocker d’un chiant à lire… (oui désolée mais c’est mon sentiment) :p, j’ai largement préféré le voir en film plus tard. Après c’est la problématique de tous les genres imaginaires repris au cinéma. On réduit la fantasy à Tolkien ou Harry Potter. D’un côté on passe pour des gros malades fan d’elfes, de nains et de magiciens, hors si Tolkien est un classique de la fantasy, ce n’est pas non plus le meilleur et il y a bien plus à découvrir dans ce genre. Quand à Harry Potter, ici on s’attaque à de la fantasy jeunesse, un monde imaginaire tel que j’aimerais savoir en crééer mais quand c’est assimilé ainsi on se fait appeler adulescents… fin bref c’était pas le sujet mais je peux être très volubile là dessus. Pour en revenir à VD… j’adore ! (je l’ai déjà dit? ;)) Bonne idée que ce « mardi c’est permis » en tout cas!

  • Reply Paillettes et Futilités novembre 23, 2010 at 9:00

    Je ne connais que de nom, pas sûre que ça me plairait… & même si je suis presque de 1986, je ne me souviens pas du « mardi c’est permis » :S

  • Reply Faustine novembre 23, 2010 at 10:04

    Et les jeudi de l’angoisse, tu t’en souviens ??? Bon, sinon, pas besoin de me convaincre. Je regarde cette série avec plaisir et avec une légère pointe de bave au coin de mes lèvres quand Damon apparait à l’écran 😉

    • Reply admin novembre 23, 2010 at 11:04

      yes je m’en souviens… et moi c’est pas qu’une pointe pr Damon :p

  • Reply Ellana novembre 23, 2010 at 10:17

    Entièrement d’accord avec toi sur tous les points ! (un souvenir de Lana « méchante » m’est revenu, je suis pliée en deux depuis !)

    Nina Dobrev est génial dans les 2 rôles, qu’on distingue très bien (le dernier épisode notamment, je me suis doutée que ce n’était pas Elena mais bien Katherine hihi je n’en dis pas plus pour ceux qui n’aurait pas vu la série ^^)

    Pour ma part, j’adore aussi les flash-backs dans le passé des frères, les tenues sont justes somptueuses !!!

    Bon, et puis, faut le dire, y a que des beaux gosses dans cette série, entre les frères vampires, le frère d’Elena, les autres, bref ! (moi qui était fan de Ian Somerhadler dans Young American, je le retrouve avec délectation en vampire huhu)

  • Reply gwenlovelayot novembre 23, 2010 at 12:46

    ça me tente de regarder cette série!

  • Reply chouby36 novembre 23, 2010 at 2:14

    bonjour sa me dis rien du tout le mardi c’est permis pourtant je ne suis pas vielle.
    Je me rapelle de ciel mon mardi avec dechavanne…
    Bonne journée

  • Reply Camy novembre 23, 2010 at 7:05

    Moi, j’hésite à regarder la série parce que j’ai lu les livres (les 2 permiers) et j’ai adoré. Je suis souvent décue par les adaptations mais bon, je verrais quand je serai en panne de séries…
    Biz

    • Reply admin novembre 23, 2010 at 11:02

      Apparemment la série différe pas mal du livre, ça vaut le coup ^^

  • Reply Jenn novembre 24, 2010 at 8:45

    Camy : je confirme la série n’a rien à voir avec les livres côté scénario. Globalement, je dirais qu’ils ont gardé les noms des personnages principaux, les lieux, quelques idées mais tout le reste diffère. Plus on avance dans les livres, plus ça diffère de la série.

  • Reply Mary novembre 25, 2010 at 11:48

    Je ne connais pas l’émission dont tu parles car j’habite en Belgique et que si j’avais voulu regarder M6 étant petite, j’aurais dû payer (enfin mes parents) 🙂

    J’aime beaucoup cet article car je suis accro à la série et je remarque que tu la juges bien car beaucoup pensent que c’est une série de pré-adolescents…

    Je suis stupéfaite de l’actrice principale, elle est tellement douée !

  • Leave a Reply