Cosmétiques

Quand la publicité rend le bijou accessible …

– Chérie, tu collectionnes les bagues ?

– C’est mieux que de collectionner les mecs, non ?

Silence.

– Très jolies.

Écran noir, une gamme de bagues, un prix, voix off  » Le bijou, par Le manège à bijoux , Leclerc »

Si vous regardez régulièrement la télévision, vous n’avez pas pu passer à côté de cette campagne de communication lancée à l’initiative de Leclerc. A l’approche des fêtes, c’est avec impertinence et humour que Leclerc se joue des codes « féminins ».

Aux cotés de la femme collectionneuse de bagues plutôt que d’amants, on retrouve une bande de copines qui cancanent sur LE  faux-pas beauté, deux nanas qui lézardent et interprètent, à leur façon, un horoscope féminin …

Si le premier exemple me semble le plus provocateur, j’ai beaucoup aimé l’ensemble de cette campagne qui joue avec simplicité des codes féminins (l’horoscope, les potins entre copines…) pour faire la promotion de ses produits, avec une fin en écran noir illustration + prix + logo, le genre de visuel basique qui passerait inaperçu dans nos catalogues de Noël.

Il faut dire que Le Manège à bijoux est né en 1986 (comme moi !), d’une volonté de « démocratiser la parure sans la désacraliser » ( Edouard Leclerc). Avec deux collections par an et 250 nouveautés, on peut revendiquer le privilège du choix, avec un budget raisonnable.

Alors maintenant, est-ce que dire « J’ai acheté cette bague chez Leclerc », ça fait classe ? Pas vraiment. A mes yeux, Leclerc ne cherche pas à paraitre ce qu’il n’est pas, il ne joue pas la carte du bling-bling, du brillant. Avec humour, il préfère jouer des clichés féminins, qui font les femmes de toutes classes, de leur amour des bijoux et du shopping, vous avez envie d’un bijou ? Ne vous préoccupez pas du prix, au Manège à bijoux, il y a ce qu’il vous faut au budget que  vous voulez. Même son nom, « Le Manège à bijoux », ne fait guère classe, avec une tendance un peu régressive, il joue la carte de l’accessibilité… sans faire dans le discount.

Qui cherche à toucher Leclerc ? Toutes ces femmes qui aiment se laisser aller à leur amour des choses « matérielles » sans se prendre la tête, avec légèreté. Celles qui n’ont pas les moyens de dépenser un salaire pour une bague mais qui n’ont pas envie d’avoir l’air de sortir de chez le bijoutier discount du quartier. Celles qui veulent être belles, avec un joli bijou, sans chercher à prétendre qu’elles ont plus de classe qu’une autre. Les femmes qui ont envie de se faire plaisir tout simplement, de se plaire et pourquoi pas de plaire tout court. Ma foi, il réussit plutôt bien avec une campagne de communication qui traite le sujet avec légèreté, gourmandise, spontanéité… le tout avec beaucoup de simplicité et une mise en scène épurée.

Une campagne de communication qui met en valeur les bijoux Leclerc avec humour et une mise en scène qui va toucher la cible visée (ah ah, en ferais-je donc partie), c’est un sans-fautes pour moi. Et vous, vous avez aimé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Tweets that mention Quand la publicité rend le bijou accessible … « La boite à Malices -- Topsy.com décembre 17, 2010 at 10:24

    […] This post was mentioned on Twitter by Malicia, Malicia. Malicia said: Qui a dit que le bijou était inaccessible ? Une campagne de com' efficace et bien ciblée, on adore ! http://bit.ly/fOjpGs […]

  • Reply gwenlovelayot décembre 17, 2010 at 12:16

    moi je l’ai trouver bizar cette pub avec la collectionneuse de bague mais je n’ai pas vu les autres! par contre j’ai toujours aimé les bijoux proposé par le manège à bijoux!

  • Reply the parisienne décembre 17, 2010 at 6:23

    j’aime leurs pubs, et j’aime leurs produits, depuis longtemps . Parce que non content d’être à des prix abordables, leurs bijoux sont souvent originaux et à l’esthétique très réussie !

  • Reply Mlle toutouille décembre 17, 2010 at 7:08

    Moi ce que j’aimerais c’est d’avoir un beau mâle pour m’offrir des bijoux

  • Leave a Reply