Cosmétiques

Un rouge à lèvres sublime ne suffit pas pour avoir une bouche à tomber…

Les lèvres ont une capacité incroyable à se régénérer… et ça fait plus de 15 ans que je mets cette capacité à l’épreuve. J’ai en effet une (mauvaise) habitude qui ruine littéralement tout effort pour avoir une jolie bouche : je me mords les lèvres.

Avec le froid, le stress, le vent… de nombreuses personnes sont confrontées aux problèmes de lèvres gercées en hiver. Heureusement, il y a le baume à lèvres, on en trouve des dizaines sur le marché : parfumé, non parfumé, teinté, non teinté, pharmaceutique, de grande marque… je vous parlais de ma sélection personnelle ici. Je peux vous assurer qu’il me suffit d’une cure 24h du baume Vita Citral pour avoir des lèvres quasi réparées, et en quelques jours, c’est comme si elles n’avaient jamais été abimées.

Seulement, mes gerçures provenant d’une mauvaise habitude, c’est donc toute l’année que j’ai les lèvres abimées. Aux périodes d’accalmie (durant lesquelles je peux mettre un joli rouge à lèvres sans problème) se succèdent les jours de « haute contamination » (lèvres tellement abimées que je ne peux pas mettre certaines rouges à lèvres qui ne camouflent pas les gerçures, à peine je mets un gloss que trois minutes après il n’y en a plus etc etc…). J’ai bien essayé d’arrêter… mais je finis toujours par recommencer. J’ignore pourquoi cela me procure autant de satisfaction alors que je sais que ça ne me met pas en valeur… un peu comme pour celles qui se rongent les ongles, par exemple.

Comme quoi, il ne suffit pas de porter un rouge à lèvres / gloss sublime pour avoir une belle bouche, encore faut-il que celle-ci soit chouchoutée. Un jour, promis, je finirai par me débarrasser de cette très mauvaise habitude … en attendant, ce sont les marques de baumes à lèvres qui se frottent les mains !  Vous en profitez aussi puisqu’avec mes lèvres en mode « terrain miné », je suis bien placée pour pouvoir vraiment vous dire quels sont les baumes réparateurs et ceux qui se contentent d’hydrater… si ce n’est pas merveilleux ! (en fait non, je préférerais quand même avoir de jolies lèvres sur ce coup-là).

PS : si vous avez une astuce pour m’aider à vaincre ce tic, n’hésitez pas 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply Jenn février 22, 2011 at 9:10

    Beaucoup de volonté et quelque chose pour détourner ton attention de tes lèvres ? Je faisais partie de celles qui se rongeaient les ongles, jusqu’à l’âge de 16 ans environ. J’ai toujours vu mon père se ronger les ongles, je crois que j’avais pris ça de lui, par mimétisme. Ma mère m’a menacée vers 16 ans de me priver de vernis si je n’arrêtais pas de me ronger les ongles. Ca ne s’est pas fait du jour au lendemain mais j’ai fini par y arriver. Au début j’ai détourné mon envie en fait, j’avais une chaine et un pendentif en or que je portais tout le temps, à chaque fois que j’avais envie de me ronger les ongles, je portais le pendentif à ma bouche et je le machonnais, et comme c’est pas très agréable, on ne s’habitue pas autant que pour le tic incriminé…

  • Reply nonotiteblonde février 22, 2011 at 9:16

    je prends aussi tous les conseils qu’on te donnera! je suis exactement comme toi!

  • Reply Little Flower février 22, 2011 at 9:27

    Je suis preneuse aussi, j’ai le même tic que toi… Dès que je m’ennuie un peu ou que j’ai les mains libres, j’arrache les peaux de mes lèvres. Quand j’étais petite c’était la petite peau au milieu de la lèvre du haut ; maintenant c’est toute la lèvre du bas… Parfois ça saigne, ça me fait mal, mais j’arrive pas à m’arrêter.
    Je vais essayer le baume Vita Citral, j’ai jamais testé. Parce que si je ne sens plus les petites peaux j’arrive à ne pas toucher mes lèvres.

  • Reply Ellana février 22, 2011 at 9:40

    Je suis pareille, et ma manie, c’est d’arracher les peaux mortes (et d’en choper des « vivantes » au passage T_T) Du coup, je me force à toujours avoir quelque chose sur les lèvres (et comme je n’aime pas avaler du baume/rouge à lèvres/gloss, l’envie me passe assez vite) Sauf que ça implique de me remettre quelque chose sur les lèvres après le repas du midi à la fac (et je déteste devoir faire ça en public, c’est idiot, mais je me cache pour me mettre du baume à lèvres XD) C’est mon astuce, elle fonctionne plus ou moins … Après, il faudrait voir pourquoi tu te mors les lèvres : est-ce du stress, de l’anxiété ?! (moi c’est de l’ennui, et quand ce ne sont pas mes lèvres, les petites peaux autour des ongles y passent T_T)

    • Reply Malicia février 22, 2011 at 10:02

      Les filles : woooh je n’aurais pas pensé que d’autres personnes auraient cette même manie, ça me « rassure » un peu (autant les ongles rongés c’est courant, ms les lèvres gerçées moins, ou alors ça se confond avec un pb passager)

  • Reply Paillettes et Futilités février 22, 2011 at 10:30

    J’ai tendance à le faire l’hiver quand j’ai de speaux mortes, mais ce n’est pas vraiment un tic, juste une mauvaise habitude… Et je ne vois pas du tout ce qui pourrait t’aider à arrêter 🙁

    La seule manie que j’avais, c’était de me ronger les ongles, et pour réussir à arrêter j’ai employé la méthode forte : me faire poser des faux ongles. Hop, plus le choix !

  • Reply chouby36 février 22, 2011 at 12:48

    bonjour je suis mal barré je me ronge les ongles et je me mordille les levres je crois que sa me rassure en faites.
    j’ai fais l’effort de me laisser pousser les ongles alors il faut que je fasse l’effort d’arreter de me mordiller les levres mais on le fait sans y penser en faites. Car c’est pas jolie et parfois douloureux en plus surtout quand sa saigne .
    J’use de baume a levre a longueur de journée mais j’ai arreté les baumes parfumés car j’ai remarqué que je jouais encore plus avec mes levres quand les baumes avais bon gout.
    En guise de gommage j’utilise ma brosse a dent et en passe un coup sur mes levres.Mais vraiment c’est l’hydration et surtout quand tu penses ou que tu t’aperçois que tu te mordilles arrêtes . Utilise autre chose un capuchon de stylo par exemple,mange une sucette et garde le baton.

  • Reply gwenlovelayot février 22, 2011 at 1:08

    oh oui mauvaise habitude!

  • Reply Kallyane février 22, 2011 at 1:55

    Je suis comme toi.. et tout ce qui m’empêche de bouffer mes lèvres, ce sont les RAL de peur de m’en mettre sur les dents… mais pas top pour réparer les lips comme ca x.X

  • Reply Emma février 22, 2011 at 2:45

    Moi c’est les petites peaux qui dépassent que je tire, arrache… même que j’arrive à me faire saigner bref La JOIE!! Pourtant je sais aussi que ça ne mets pas en valeur mais c’est instinctif! Des fois j’essaie d’y penser et de ne pas le faire mais c’est plus fort que moi!!

  • Reply Cla février 22, 2011 at 4:37

    Je reviens de la montagne, et malgré les sticks protecteurs, mes lèvres sont aussi râpeuses que la langue d’un chat! C’est pas faute de les hydrater, j’ai toujours des sticks sur moi: pharmaceutiques, monoprix-tiques, Yves Rocher….
    Bon courage à toi en tout cas!

  • Reply DelphC février 23, 2011 at 9:13

    Je ne sais pas vraiment quoi te conseiller… Penser à autre chose mais pas évident…

  • Reply Des petits baumes, des petits baumes, encore des petits baumes… | La boite à Malices juin 1, 2012 at 7:36

    […] baume à lèvres, c’est avant tout pour moi une nécessité, à cause de mes lèvres gercées. Depuis petite, j’en utilise quasi quotidiennement. D’abord pour réparer et pour nourrir, […]

  • Leave a Reply