Cosmétiques

De la danse ? Mieux, du street-jazz !

S’il y a une chose que j’ai toujours aimé avec la danse, c’est que c’est un excellent moyen de se dépenser sans y penser.  J’ai essayé plusieurs types de danse, certaines m’ont plu (hip-hop), d’autres m’ont surpris (danse contemporaine) ou encore démotivées (danse moderne). Mais du coup, quand Poc m’a proposé de prendre des cours de street jazz avec elle et Akikazu, je me suis laissée tenter. Et aujourd’hui, je peux dire que j’ai bien fait 🙂

Le street-jazz, qu’est-ce que c’est ?

C’est un mélange de hip-hop et de modern jazz. C’est assez difficile à expliquer mais en gros, ça mélange des mouvements de danse très basiques à des attitudes plus hip-hop. Par exemple, avec des interprétations plus « street » du traditionnel pas de bourré.

Dans notre cours, le cours traditionnel se déroule en deux temps :

– L’échauffement : contrairement à ce dont on a l’habitude, l’échauffement n’est pas un enchainement de quelques gestes histoire de se chauffer. Ici, il y a un mélange entre des gestes techniques et d’autres avec un aspect plus « chorégraphie ». En fait, le but, c’est d’étirer les muscles le plus possible pour danser de façon plus énergique, avec plus de présence. On travaille donc sur des sortes de « chorégraphies techniques ». Cette partie dure assez longtemps, je dirais quasiment la moitié du cours.

– La chorégraphie : on reprend ensuite la chorégraphie là ou on l’avait laissé et on répète à différents rythmes avant d’ajouter des pas.

Pourquoi ça me plait ?

Après un mois de cours, je dois dire que cette activité me plait bien. Je dois avouer qu’au début, je n’en menais pas large. Je n’ai jamais été souple et mon corps m’apparait souvent davantage comme une contrainte que comme un atout. Dès les premiers échauffements, le ton est donné, je galère pour pas mal d’exercices, je découvre des bourrelets là ou je regarde jamais, bref pas de quoi me faire aimer mon corps. Et pourtant.

A force de reprendre les mêmes mouvements, je me surprends à être un peu plus souple, moins dans la « lourdeur » et le « de toute façon, je suis grosse bouououh ». Les échauffements occupent une part importante du corps et du coup, j’apprécie les progrès que je fais même pour ces gestes. Niveau chorégraphie, j’arrive maintenant à suivre le rythme et au final, je trouve que je m’en sors vraiment bien, je retiens tout avec le bon tempo.

Je trouve que ce sport peut être pratiqué par tout le monde, au final, on ne voit pas le temps passer ! Au final, on travaille à muscler des parties du corps dont on ne se préoccupe pas forcément, à faire travailler tout le corps en fait. La seule crainte que j’ai, c’est sur les gestes techniques. Il y a des pas un peu plus physiques pendant la chorégraphie et même si, là aussi, plus je pratique, plus je m’améliore, je crains de me galérer si le niveau augmente.

Alors, bon, je n’ai pas trop essayé de me regarder dans le miroir. Je dois avoir l’air ridicule quand même…

Et c’est trop la classe d’abord 🙂

PS : Big up’ à Poc poc et Aki, Wesh !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Sandrine octobre 18, 2012 at 7:46

    Haha, moi je trouve ca trop suicidaire pour que je tente XD.

    J’ferais un article sur la danse orientale du coup tiens.

    • Reply Malicia octobre 18, 2012 at 9:02

      Hum, ben au dernier cours, on a appris un nouveau pas. J’ai eu des courbatures dans les genoux pendant deux jours -_-‘
      Et oui, c’est cool les articles sur la danse je trouve, ça donne un avis du vécu (comme les articles sur l’aquagym héhé)

  • Reply Hélène octobre 18, 2012 at 10:34

    Bah j’aurais voulu venir, mais le vendredi c’est impossible. C’est con mais la danse me manque beaucoup…

    • Reply Malicia octobre 18, 2012 at 8:11

      Et nous on a qu’un créneau :/

  • Reply Hedacoum octobre 18, 2012 at 7:39

    Et d’où que tu fais ça ?

    • Reply Malicia octobre 18, 2012 at 8:12

      Je te dis par message 😉

  • Reply poc octobre 18, 2012 at 8:09

    YAY. BIG UP. DANCE IS LIFE.

    • Reply Malicia octobre 18, 2012 at 8:12

      OH YEAHHHHH

  • Reply Faire de la danse orientale ? | Blood is the new Black octobre 19, 2012 at 11:53

    […] Malicia vous parlait du Street Jazz qu’elle a commencé cette année. Du coup, je me suis dit qu’il fallait que je vous […]

  • Reply Aller à la salle de sport : finalement, ce n’est pas si malLa boite à Malices | La boite à Malices septembre 3, 2013 at 9:14

    […] Et il m’a proposé à nouveau et je me suis dit : bouge toi ! C’est pas en faisant du streetjazz une fois par semaine ou de l’aquagym de temps en temps que tu vas maigrir, il faut pratiquer […]

  • Reply Faire du théâtre en anglais avec l'association Act and Play Lille | Un pied dans les Nuages décembre 27, 2013 at 10:13

    […] la rentrée, j’ai du faire face à un dilemme : continuer le street jazz que j’avais commencé l’année précédente ou faire une autre activité, mais laquelle […]

  • Reply Les bonnes habitudes que je veux garder en 2014 | La boite à Malices janvier 1, 2014 at 4:50

    […] 2013, j’ai repris le sport : j’ai fait du street jazz, je me suis abonnée à une salle de sport, j’ai su me prendre en main […]

  • Reply Cosmétiques bio mai 22, 2014 at 8:51

    Salut,
    Moi aussi je préfère la danse oriental

  • Reply Ancelin Lucie septembre 28, 2015 at 5:46

    Salut,
    Ton article est très intéressant ! Où est-ce que tu suis ces cours ?
    Merci !

    • Reply Malicia octobre 5, 2015 at 8:46

      Hello lucie, c’était chez n’didance 🙂

  • Reply Charlotte octobre 23, 2015 at 6:17

    bonjour je voudrai savoir quel jour, où et à quelle heure ont lieu les cours de street jazz
    merci

  • Leave a Reply