Cosmétiques

Pourquoi se trouve-t-on toujours trop grosse ?

Hier, je suis tombée sur une photo datant d’il y a 4 ans qui m’a fait un choc. Pourquoi ? Parce que sur cette photo, je me trouvais plutôt bien foutue, pas mince, pas énorme, une gonzesse avec des formes mais un corps que j’aimerais encore avoir. Alors que… à l’époque, je me trouvais énorme et ce corps me pesait déjà.

Que l’on soit mince ou pas, on a tendance à se voir trop grosse dans le miroir… et ça concerne aussi les anorexiques ! Au final, ce miroir qui devrait nous renvoyer l’image de ce que nous sommes n’est pas fidèle. La perception qu’on a de tout ça n’est pas fidèle. Je me rappelle à l’époque, j’étais une fille complexée par sa grosse poitrine et par tout le reste. Je rêvais d’être plus mince, je ne me sentais pas bien du tout dans mon corps.

Les années ont passé, j’ai pris du poids, encore et encore, et finalement quand j’ai vu cette photo, je me suis trouvée presque canon. Et au final, quand je vois les photos de cette époque, entre 20 et 25 ans, je me trouve plutôt bonnasse. J’aimerais être encore comme ça, mais bien sûr, il a fallu que je ne sois plus du tout comme ça pour m’en rendre compte !

Et je me rends compte qu’autour de moi, toutes les filles que je connais (ou presque), qu’elles soient minces ou pas, se trouvent trop grosses. C’est triste au final, qu’on se maltraite à ce point ! Qu’on ait une image aussi déformée de nous. A l’époque, peut-être que si je m’étais sentie mieux dans ma peau, je me serais sentie plus désirable, j’aurais pris plus soin de moi, j’aurais moins pris de poids.

Du coup, je me dis que aujourd’hui, ça vaut le coup que je m’aime un peu plus. Parce que si je continue au même train, dans quelques années, alors je me dirais en regardant une photo prise aujourd’hui : Mon Dieu mais c’est qui cette « mince » sur la photo ? (lol) Ou en tout cas, je me dirais qu’à l’époque, c’est à dire maintenant, j’aurais mieux fait d’aimer un peu plus ce corps. Bref, en débutant le programme Flexi Jenny Craig, j’espère que je vais repartir sur le droit chemin. Et de manière générale, on devrait être un peu plus indulgente envers soi. Et peut-être croire nos amies quand elles nous disent sincèrement « non, tu n’es pas grosse » (ceci est un message aux amies auxquelles je le dis et même à celles à qui je ne le dis pas : NON VOUS N’ÊTES PAS GROSSES).

Alors bien sûr, je ne vais pas vous faire de « leçon » sur l’estime de soi, je suis très mal placée (oui, le cliché qui dit qu’une fille doit forcément se kiffer un peu pour tenir un blog beauté est carrément infondé, j’en suis la preuve 🙂 ). Mais peut-être que vous aussi, vous vous trouveriez bonnasse si vous regardiez des photos quelques années en arrière, alors qu’à l’époque vous ne vous aimiez pas. Vous tentez l’expérience pour moi ?

Une de ces photos de l’époque ou je trouvais mon corps affreux   -_- / C’était pas « mince » mais c’est loin de ce que je pèse aujourd’hui…

A l’inverse, je vous invite à lire cet article dans lequel j’avais poussé un gros coup de gueule contre les discours anti-maigres que j’ai pu lire ça et là, parce qu’il est malheureusement toujours d’actualité 🙁

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

21 Comments

  • Reply Silana mai 9, 2013 at 10:15

    Regardez les photos de moi il y a 3 ans me fait vraiment regretter d’avoir un rythme de vie peu stable même s’il m’apporte d’autres choses par ailleurs. J’aime bien regarder ces photos tout de même, c’est vrai que je me trouve jolie et que je me sentais bien à l’époque. 🙂

    • Reply Malicia mai 9, 2013 at 10:20

      Ah ben c’est déjà ça, à l’époque, tu te sentais bien 🙂 Perso’, c’est simple, j’ai très très rarement aimé mon corps :/

  • Reply Fanny mai 9, 2013 at 11:41

    Ah l’estime de soi… J’en sais quelque chose ! Les problemes de poids sont venus sur le tard pour moi, j’avais des variations plus jeune et OUF je m’en fichais pas mal et ca se regulait tout seul ( j’étais très gourmande mais aussi très sportive). Je pense avoir aussi eu la chance d’être de la génération où les mannequins avaient des formes, les magazines ne complexaient pas autant les jeunes lectrices ! Ca ne m’empechait pas de ne pas avoir confiance en moi, quand on manque d’estime on déforme sa vision du corps mais aussi de ses capacités…

    • Reply Malicia mai 10, 2013 at 5:43

      Oui carrément ! Et c’est clair que les « stars » d’avant étaient bien plus le reflet de la réalité !

  • Reply happy hippie mai 10, 2013 at 5:29

    C’est l’impression de ne pas correspondre à ce que les autres estiment bien qui fait qu’on se sent grosse, point. Ca fausse notre propre perception de nous même.

    Et tu étais bombasse ouais, mais tu l’es toujours, t’as juste enfilé ta carapace. J’attends juste que tu l’enlèves <3

    • Reply Malicia mai 10, 2013 at 5:42

      A l’époque, oui, c’était le cas. Et surtout la différence avec les autres, j’ai presque toujours été la seule « pas mince » de mes amies, et toujours celle qui a de plus gros seins, à l’époque, c’était encore plus dur à vivre au final, car « je faisais tache » et je me « sentais » tache -_-‘

  • Reply Tequi mai 10, 2013 at 9:06

    Moi c’est plutôt l’inverse ! Quand je vois des photos d’il y a quelques années je me demande comment j’ai pu tolérer ça… Et en même temps vu que j’ai ramassé des kilos ces derniers mois faudrait vraiment que je m’en débarrasse vite ! Quelle plaie !!

    • Reply Malicia mai 10, 2013 at 5:33

      Quand ça va dans l’autre sens, je trouve ça très jouissif de pouvoir se dire qu’on a évolué. Mais oui, un peu frustrant quand on pense au « temps » perdu (comme les sentiments tiens !)

  • Reply samra mai 10, 2013 at 10:26

    ce « faux » regard qu’on a sur nous, nos formes, notre poids est tellement vrai !
    malheureusement on est dans une socièté où l’apparence est primordiale, et où on nous juge trop rapidement sur ce qu’on est pas ….

    • Reply Malicia mai 10, 2013 at 5:31

      Ah ça c’est toujours le cas, mais encore, moi ce qui me pose surtout problème, c’est l’image que j’ai de moi, avant celle que les autres ont et c’est limite pire -_-‘

      • Reply samra mai 12, 2013 at 5:28

        l’image qu’on a de soi est souvent liée à celle que nous renvoie les autres …

  • Reply Hélène mai 10, 2013 at 5:14

    Y a des fois où je me dis que j’étais mieux avant et que je devrais « faire attention » et des fois où j’ai juste envie de ne rien faire et que je suis bien comme ça, que je vieillis et que le corps change, évidemment. En tout cas, courage pour ton rééquilibrage alimentaire !

    • Reply Malicia mai 10, 2013 at 5:30

      Ben moi je te trouve très bien tu sais 🙂 Mais je trouve cette manière de penser très bien aussi, on a pas le même métabolisme à la vingtaine que vers la trentaine !

      • Reply Hélène mai 10, 2013 at 7:19

        Oh c’est trop gentil !!! 🙂 Oui, on quitte notre corps d’adolescente pour notre corps de femme, celui qui portera les enfants, tout ça quoi ^^

  • Reply chachahihi mai 10, 2013 at 9:00

    c’est un article vraiment bien écris
    et tu as totalement raison
    on ne se voit jamais comme on est
    gros gros bisous ma belle

  • Reply Hedacoum mai 11, 2013 at 6:51

    Je partage tout à fait ton discours, et j’en suis encore victime aujourd’hui, malgré ma perte de 23kg. L’image que me renvoie le miroir est faussée, je me vois toujours grosse, alors que si je me vois en photo, je ne me reconnais pas (« mais c’est qui celle-là ?? J’ai quand même pas des bras si fins, si ?? »). Je suis toujours très surprise de voir une photo sur laquelle j’apparais, ça me fait à chaque fois un petit choc, car ce que j’y vois est complètement différent de ce que je vois dans le miroir. Dans le miroir, je trouve mes cuisses toujours monstrueuses (alors que je peux rentrer aujourd’hui dans le pantalon d’une amie que je trouve juste mégacanontropbonne), j’ai l’impression que les gens ne voient que mon bourrelet de ventre lorsque je suis assise alors qu’avant c’était pas un bourrelet mais une bouée… C’est vraiment difficile de se voir telle que l’on est vraiment, surtout lorsque l’on change (en positif ou négatif).
    Je te souhaite bon courage pour ton rééquilibrage alimentaire 😉

    • Reply Malicia mai 11, 2013 at 10:30

      Pour t’avoir vue, je peux te le dire, t’es mégacanontropbonne 🙂 Mais oui je comprends le décalage. Des bises !

  • Reply Tiphanie mai 12, 2013 at 4:09

    Malheureusement c’est souvent comme ça …
    Moi-même j’ai eu l’expérience, puisqu’il y a environ 5 ans je me trouvais trop grosse, alors quand je grignotais je me disais « bah je m’en fous je suis déjà grosse » … et pourtant je faisais … un petit 40. T.T
    Maintenant, je fais deux tailles de plus et je me suis que j’étais bien bête … que j’étais très bien comme j’étais mais que je ne le voyais pas. Mais je m’en rend compte trop tard, c’est toujours comme ça !! ^^
    M’enfin heureusement, je me sens plutôt bien comme je suis (même si j’aimerais reperdre une taille pour gagné en facilité pour m’habiller et pour la vie de tout les jours) !

    • Reply Malicia mai 12, 2013 at 4:19

      Oui il y a aussi le côté « m’en fous de faire pire de toute façon c’est sans espoir » qui joue 🙁

  • Reply Ludivine mai 14, 2013 at 3:17

    L’image de son corps, pendant des années, j’étais la petite grosse, la bonne copine … et puis j’ai perdu 25Kg en moins d’un an. J’ai pas compris. Pour moi je suis toujours la même fille « la grosse », je vois toujours mon bide, mes cuisses…
    Je crois que l’image de son corps on l’a à vie. Je pense qu’à un moment on fini par accepter son corps, je me demande quand ?
    En tout cas très bel article 🙂

  • Reply MlleCaramelCake – Blog beauté » Blog Archive Ce n'est pas la taille qui compte... » MlleCaramelCake - Blog beauté juillet 3, 2014 at 11:45

    […] vous invite à lire les articles de Coralie, d’Aya et de Malicia sur le […]

  • Leave a Reply