Cosmétiques

Commissure des lèvres : LA ride qui me fait peur

Ride du lion, ridules, je n’ai jamais eu peur d’avoir des rides. C’est quelque chose que j’accepte, même si cela ne m’enchante pas, c’est comme ça. Mais depuis quelques temps, je me suis découvert la peur d’un type de rides en particulier : les rides qui apparaissent à la commissure des lèvres.

 

Ces rides apparaissent au fur et à mesure en raison du raccourcissement du muscle des lèvres. Bien sûr, certaines sont plus ou moins épargnées, certaines l’ont « de base » et d’autres pas du tout. Actuellement, sur l’échelle ci-dessous, je suis au niveau 1/2, cela reste donc encore superficiel… mais vous et moi, on sait très bien que ça n’évoluera pas en s’arrangeant 😉

rides commissures des lèvres

Et je n’aime pas du tout cette ride. Pourtant, pour l’instant, ce n’est pas encore trop prononcé, ça fait partie de mon visage mais je sais comment cela va devenir au fil du temps, et ça m’angoisse. C’est con hein ? Parce que toutes les autres rides, je dis ok, mais celle-là, je ne sais pas pourquoi, elle ne passe pas. Déjà que je ne souris pas souvent, ça n’arrange pas mon expression en fait^^

Alors j’ai fouillé sur le net et bien sûr, il y a une opération botox pour cela, à partir de 250 euros l’injection à faire tous les 4 mois ou 1 500 euros l’opération définitive. Honnêtement, la chirurgie esthétique pour des raisons d’esthétisme, justement, je n’y ai encore jamais pensé… mais je crois que si je devais un jour passer au botox, ce serait bien pour cette ride-là. Comme quoi, on assimile souvent le botox à un artifice dont certaines personnes abusent tellement qu’elles en perdent toute expression. Pour ma part, si j’y avais recours, ce serait pour me sentir un peu mieux dans ma peau en agissant sur UN « défaut » sur lequel je focalise. C’est « drôle », au final, comme l’âge peut vous faire changer d’avis sur plein de choses, ou en tout cas, faire évoluer votre point de vue. C’est comme les cheveux blancs, dans le principe, ça ne m’effraie pas mais peut-être que j’écrirai aussi un article sur ce blog sur « Mon premier cheveu blanc » pour vous dire combien ça m’a traumatisée d’ici quelques temps^^

Je ne sais pas bien pourquoi je vous parle de tout ça, peut-être parce que ça me rassurerait de savoir que je ne suis pas la seule à avoir peur de cette ride-là en particulier ? Ou parce que peut-être aussi que ça m’embête, moi, celle qui n’a jamais eu peur d’avoir des rides, de commencer à avoir peur d’une toute petite ride #angoisse …

Lectrice du blog, merci de répondre à ce petit questionnaire qui ne te prendra plus de 5 minutes en cliquant ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Frivole, vous avez dit frivole? septembre 2, 2013 at 9:25

    Je suis étonnée que tu aies particulièrement peur de cette ride-là car elle n’est pas systématique et qu’elle apparaît généralement assez tard. Ce qui me traumatise le plus, personnellement, ce sont ls paupières qui tombent (et là, c’est bien parti!) et les rides verticales sur les joues qui apparaissent souvent à la pré-ménopause, bouh.

    • Reply Malicia septembre 2, 2013 at 12:10

      Chez moi elle y est déjà, c’est pour ça que j’en ai peur 🙂

  • Reply Hélène septembre 2, 2013 at 9:50

    Les rides, j’y pense pas et franchement, c’est le cadet de mes soucis ! Puis y a de très belles femmes avec des rides. Perso, quand je vois les nanas de 50 / 60 ans entièrement botoxées / liftées, je trouve ça moche mais surtout, ridicule !

    Si tu prends soin de ta peau et que tu l’hydrates convenablement, il ne devrait pas y avoir de gros « dégâts » ! Puis souris plus si tu veux pas voir la ride apparaître 😉

  • Reply Vesper L. septembre 2, 2013 at 11:46

    Perso, je m’en fiche des rides, j’en ai déjà pas mal au coin des yeux, sur le front, mais bon, ça fait mon âge ! quant à la commisure des lèvres, je n’y ai jamais prété attention ! je redoute plus celles qui se logent tout autour de la bouche ! mais là, je ne pourrai rien y faire ! quant au botox, niet, c’est quand même une toxine qu’on injecte, je suis contre !! en revanche, je suis pour les crèmes anti-rides car je suis persuadée qu’en hydratant on peut ralentir les effets du temps !

  • Reply Glossing Girl septembre 2, 2013 at 5:07

    C’est aussi la ride que je trouve la plus moche mais la chirurgie, no way !

    • Reply Malicia septembre 2, 2013 at 5:10

      Contente de ne pas être la seule ! Honnêtement, moi, je n’en sais rien. J’y suis pas encore, et je suis contre l’utilisation abusive de la chirurgie (de toute façon, j’aurais pas les sous lol). Mais bon, si cette ride-là pouvait ne pas trop trop s’étendre ce serait bien quand même :p

  • Reply The Flonicles septembre 3, 2013 at 9:01

    Ah je ne savais pas que c’était une ride, je pensais que c’était dû à mes joues trop rondes!
    Je déteste aussi ce sillon, on dirait que je tire toujours la tronche à cause de lui!

    • Reply Malicia septembre 3, 2013 at 9:05

      Ah ben voilà ! 🙂
      En fait je pensais aussi que c’était du à ça et qu’en mincissant ça pourrait partir. Mais en observant les personnes plus âgées dans mon entourage, j’ai vu que ça s’accentuait au fur et à mesure et c’est là que je pensais à me renseigner pour identifier la bête 😀

  • Reply Sabrina septembre 3, 2013 at 9:23

    Coucou 🙂
    En psycho morphologie faciale cette ride est celle de l’amertume, des déceptions qu’on a eu face à la vie et aux gens, d’où le fait qu’on la déteste plus que les rides de sourire …
    Bises !

    • Reply Malicia septembre 3, 2013 at 10:16

      Merci pour cette info’ complémentaire Sabrina 🙂

      • Reply Sabrina septembre 3, 2013 at 11:28

        Avec plaisir mdr 🙂

  • Reply kaki septembre 3, 2013 at 11:51

    Respire ma jolie, t’as encore le temps de voir venir hein 😉
    POur ma part, je crois que la vie est bien faite. Plus on vieillit, plus on accepte avec « sagesse » ces signes du temps… Mes rides, elles font parties de mon visage, je ne suis pas toute lisse de l’intérieur (je traine mes casseroles comme tout le monde), il est logique que l’extérieur suive…
    Après, il y a LE point sur lequel on se focalise et que les autres ne voient même pas. SI ca t’ennuie, le botox est la solution sans ne faire une affaire d’état… Perso, ce sont mes paupières tombantes (merci papa, merci maman) peut-etre que si un jour j’arrive à dompter ma peur du ratage, je passerais par la chirurgie sans complexe du tout 😉

  • Reply The Lady Jersey septembre 3, 2013 at 8:36

    Une fois de plus cet article fut très intéressant !
    Merci pour toutes ces informations 🙂
    Bisous

    http://www.theladyjersey.com

  • Reply Chouby septembre 4, 2013 at 12:57

    J’ai remarqué aussi cette ride très présente chez moi . Je n’aime pas car on a l’impression que je fais la tête tu sais le smiley sourire a l’envers c’est moi !

  • Reply MsOriginalDoll septembre 7, 2013 at 3:36

    Dès que j’ai vu le titre de ton article, cela m’a interpellé, mais en ce qui concerne une ride particulière sur le contour des lèvres, j’ai plutôt peur d’avoir celle qui rend la bouche en cul de poule (rides des fumeurs en général, même si je ne fume qu’occasionnellement)…

  • Reply cryolipo Paris septembre 10, 2013 at 9:56

    Merci pour ce partage. Si passer au botox est motivé par un besoin , une quête de bien-être et pas autre chose, c’est le bon réflexe. Eh oui, il ne faut jamais dire jamais, tout change avec le temps, y compris nos perspectives.

  • Leave a Reply