Quelques jours sous le soleil de Barcelone

Ce n’était pas prévu au programme et finalement, le hasard et un peu de chance ont fait que je me suis retrouvée à Barcelonepour quelques jours fin mars ! Et comme j’ai l’habitude de le faire quand je découvre une nouvelle destination, j’ai eu envie de partager avec vous mes impressions sur cette jolie ville.

L’Avenue Marina – Barcelone

Bordée par la Méditerranée, Barcelone fait partie de ces villes qu’on imagine vivantes et vibrantes, pleines de couleurs. C’est d’ailleurs ce qu’on en voit lorsqu’on fait une recherche sur Google Images, avec les clichés des très connus Parc Guëll ou encore des Casa. En effet, on retrouve à de nombreux endroits de Barcelone les créations uniques de Gaudi au style très coloré et tout en mosaïques, mais aussi sa plus belle œuvre, la Sagrada Familia, à couper le souffle. Moi qui aime en général les espaces naturels, si vous avez un court séjour à Barcelone, je vous recommande plutôt de ne pas manquer la Sagrada Familia, et les Casa Pedreira et Battlo, et surtout de prendre le temps (souvent beaucoup d’attente) de les visiter. Je n’en ai pas eu l’occasion mais j’ai beaucoup aimé ce style qui nous fait découvrir la ville de Barcelone sous son visage le plus artistique.

L’une des façades de la Sagrada Familia

La Casa Battlo qu’elle est trop belle !

Bien sûr, Barcelone, c’est aussi la plage, les tapas, les mojitos, les sorties, la fête, les Ramblas, le marché de la Boqueria. Toute une foule d’attraits qui régalent les touristes et dont je n’ai pu profiter qu’à moitié, étant bien malade ;)

A Barceloneta

La Rambla, il faisait pas super beau ce jour-là

 

Des patatas bravas qui étaient vraiment trop bonnes <3

Dans la Boqueria

Mais Barcelone a un côté aussi industriel, un peu plus pauvre, auquel on ne s’attend pas, il y a beaucoup de bâtiments, de constructions en cours, et au final, ses principaux sites sont à la fois localisés sur des espaces restreints tout en étant éparpillés. En gros, sur une même zone, il est facile de grouper deux ou trois activités, mais quand vous voulez bouger sur différentes zones, c’est plus compliqué. D’ailleurs, j’ai trouvé qu’il était assez facile de se galérer à trouver certains lieux, on a eu beau-coup de mal à trouver ce foutu Musée Picasso le premier jour, in-fer-nal. Par contre, la ville est très bien desservie par les transports.

A Barcelone, pas de syndic pour vous rappeler de ne rien mettre sur les balcons !

De Barcelone, je garderai un joli souvenir, un séjour court, agité, fatiguée, mais de chouettes endroits à découvrir. Beaucoup de choses à voir, à faire, mais peu de temps, nous avons donc pas mal couru, nous nous sommes rarement attardées. Mais bon, il fallait faire un choix, ne sachant pas quand je reviendrais, je tenais absolument à voir les principaux points d’intérêts : le parc Guëll, La Rambla, le marché de la Boqueria, la Sagrada Familia, les Casa, Barceloneta… ça fait beaucoup pour moins de 4 jours. Est-ce que ça m’a donné envie de revenir ? Assez, oui, pour profiter davantage de la ville, de bonnes adresses, pour m’immerger davantage.

Au Parc Guëll

Au Parc Guëll

Et si jamais cet article vous a donné envie d’en savoir plus, je vous propose de rejoindre mon blog voyage sur Hellocoton car je vais en parler plus en détails dans les semaines à venir ! Bonne journée et à très vite :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le 30 Days Squat Challenge : je m’y mets !

Sur Pinterest, Tumblr, Facebook, les challenges sportifs ont la côte et j’ai souvent été intriguée, voire impressionnée, par les photos avant / après que j’ai pu voir passer sur mes réseaux. S’étalant souvent sur une durée de temps assez courte, environ un mois, ces challenges consistent à la répétition d’exercices pour travailler une zone du corps, un aspect forme en particulier… Jusqu’à présent, je n’avais pas forcément la motivation pour me lancer, ni eu le déclic. Et puis, miss Bom Dia Portugal m’a parlé du « 30 days squat challenge » qu’elle avait envie de commencer, et on a décidé de se lancer à deux.

Voilà, il fallait bien mettre une image un peu NSFW histoire de commencer l’article, it’s doooone^^

Le 30 days Squat Challenge, c’est quoi ?

Le principe : des fesses de rêve en 30 jours ! Le tout en répétant des squats, des exercices de renforcement musculaire que les adeptes de la salle de sport connaissent bien. On commence d’abord par 50 squats et on augmente la cadence jour après jour : 55, 60, 70, 75, 80 squats… pour arriver à 250 squats le 30ème jour. Bien sûr, il y a des jours de pause, tous les 4 jours.

Je ne sais pas qui a lancé ce challenge, je crois que c’est un peu comme les images Pinterest, on voit passer le truc, mais une médaille en chocolat à qui saura m’en retrouver l’auteur. J’ai l’impression que c’est plutôt arrivé en France début 2013 au vu des articles que j’ai pu lire en faisant mes recherches pour me renseigner un maximum.

30 day squat challenge

Source image : la photo du calendrier + joli fessier traîne un peu partout sur Google Img, y’a qu’à taper 30 days squat challenge pour la voir et pour les différents squats, c’est ici

Abdos, jambes, fesses, le challenge fait travailler tout le bas du corps, mais en particulier les fesses qui sont plus musclées et raffermies, les bénéfices sont nombreux et le challenge peut se pratiquer n’importe ou, dans sa chambre, chez quelqu’un, dans le salon ou même en pause boulot (testé et approuvé^^)… Pas d’excuse pour ne pas suivre le programme !

Comment faire un bon squat ?

La base du challenge squat, c’est donc le squat, ce mouvement que l’on retrouve notamment en salle de sport. C’est d’ailleurs ce qui m’a motivée à me lancer, comme j’ai déjà effectué le geste lorsque j’ai pris l’habitude d’aller à la salle de sport avec mes cours de body pump entre autres, je sais que je « peux » le faire.

Un squat, ça consiste à effectuer une flexion des jambes en s’accroupissant un peu comme si on allait s’asseoir sur quelque chose. C’est un peu difficile à expliquer comme ça surtout que je ne suis pas prof de sport, donc en plus du mouvement que vous voyez en photo, je vous invite à regarder cette vidéo que j’ai trouvé très bien faite.

Comme dit dans la vidéo, il y a notamment quelques erreurs à éviter si on ne veut pas avoir de vilaines douleurs : les genoux ne doivent pas dépasser les orteils lors du squat et ils ne doivent pas non plus se toucher, c’est très important. Si vous avez peur de vous lasser, vous pouvez aussi varier les plaisirs au fur et à mesure avec des large squat ou des squat jump, il y a notamment cet article aussi avec les différents squats qui m’a bien plu. Je pense commencer par des classiques et augmenter la difficulté au fur et à mesure.

Et les résultats du 30 days Squat challenge ?

Il suffit de chercher sur Google pour voir quelques résultats édifiants, ça marche vraiment, que ce soit pour des personnes minces qui ont envie de se muscler ou pour des personnes plus rondes qui ont envie de se bouger. Voici quelques photos d’avant-après trouvées sur des articles de blog, il vous suffit de cliquer sur ces photos pour voir l’article-source.

Pourquoi je m’y mets ?

Bien évidemment, PAS pour avoir des fesses de rêve en un mois, je suis lucide, il va me falloir plus qu’un mois d’exercices pour que ça puisse être le cas. C’est sur qu’on peut voir passer pas mal d’images de filles superbes qui font des squats pour se « motiver », comme sur cette page Facebook, par exemple.

« Tu ne vas pas avoir les fesses que tu veux en t’asseyant sur celles que tu as », en gros, bouge toi^^

Limite, ça te fait baver mais aussi un peu « culpabiliser » de te dire que tu te bouges pas pour avoir le corps qui te fait rêver alors que elles, oui… C’est d’ailleurs ce penchant un peu trop « elles sont canons, si t’es pas comme elles, c’est de ta faute » que l’on peut voir dans certaines images qui sont normalement faites pour « motiver » (mais qui font plus l’apologie de la minceur que de l’envie de s’exercer et de se bouger) qui ne me parle pas du tout.

Pour ma part, je vois ce challenge comme une occasion de me remotiver, parce que j’ai un peu mis le sport en pause ces derniers temps et que je sais que c’est important d’être dans une bonne « lancée ». En tout cas, pour moi, je sais que le sport me fait du bien, j’ai pu le voir, il faut juste que j’arrive à trouver l’énergie de me relancer à chaque fois, et comme j’ai pu le lire dans un article (je l’ai retrouvé !, d’ailleurs si vous voulez lire un témoignage avant / après bien documenté, je vous le conseille) : c’est sur que ce n’est pas en un mois que tu vas avoir un cul de rêve ou que ça va faire des miracles… mais si tu arrives au bout du challenge, tu n’auras plus d’excuses pour dire que tu n’es pas assez forte pour faire du sport de manière régulière et intense.

Alors voilà, je me lance dans ce challenge dès demain en espérant arriver jusqu’au bout… Je prendrai donc mes mesures demain soir, avec une petite photo d’avant, et je prendrai des mesures durant le challenge avec les photos qui vont avec. Comme ça, si à la fin, je suis encore trop complexée pour publier les photos, vous aurez des mesures précises :) Et si vous avez envie de vous lancer en même temps que Bom Dia Portugal et moi-même, n’hésitez-pas, plus on est de fous, plus on s’encourage^^ Et si vous avez déjà participé à un de ces nombreux défis sur un autre blog ou que vous le faites sur le votre (j’ai pas inventé la poudre^^), n’hésitez-pas à venir donner vos retours !

EDIT 29/04/2014 : Pour moi, le 30 days squat challenge c’est fini et je vous donne mon retour et les résultats sur cet article !

Une dernière petite photo pour le fun…. :p

Rendez-vous sur Hellocoton !