Browsing Tag

concours blogueuses

Cosmétiques

Concours de blogueuses : quand la cruche déborde…

Rentrée 2010, le concours de blogueuses Listerine remporte un certain succès sur la blogosphère, en partie en raison de l’implication de ses huit participantes. Depuis cette opération, j’ai l’impression que les concours blogueuses se multiplient, avec des dotations plus ou moins avantageuses, des opérations plus ou moins bien foutues.

Copyright Le Figaro Madame

Dans le principe, je n’ai rien contre les concours de blogueuses (ni contre celles qui y participent hein^^). Chacun est libre de participer à une opération s’il y « trouve son compte », et c’est un moyen comme un autre de communiquer pour une marque.

D’ailleurs, qu’est-ce que ces concours apportent aux marques qui les organisent ?

De la visibilité et de la notoriété avec les appels aux votes des participantes (car c’est souvent ainsi que les gagnantes sont départagées), du contenu de qualité avec les articles dédiés, du trafic pour la marque, un meilleur référencement, une certaine crédibilité… bref, la marque organisatrice y trouve largement son compte.

Et du côté de la blogueuse, qu’est-ce que ça apporte ?

La plupart du temps, la marque crée un site dédié au concours, sur lesquels les adresses des blogs participant sont présentes. Ce qui signifie normalement des visites supplémentaires et de la visibilité pour le blog mais qui est souvent assez négligeable. Pour la gagnante, on retrouve un lot d’une valeur importante, souvent un voyage. Et pour les autres ? La plupart du temps, rien, quedalle, que nenni, à peine quelques miettes de « gloire ».

Un exemple de concours que j’avais apprécié : Listerine

Copyright Un amour de Blog

En 2010, Listerine, marque de produits d’hygiène bucco-dentaire, lance le concours de « la bouche la plus glamour du web », avec 8 blogueuses. Ces blogueuses avaient toutes été photographiées, maquillées, coiffées par des professionnels. La gagnante remportant le plus de votes gagnait un séjour à New-York, la seconde un portrait dans un studio d’une valeur de 900 euros, la troisième un soin d’une valeur de 150 euros.

Non seulement chaque participante a pu vivre une expérience assez unique mais en plus l’objet du concours (bouche la plus glamour) était en totale adéquation avec les produits vantés (Listerine). C’est ce que j’ai apprécié dans cette opération qui a su, à mes yeux, mettre aussi bien en valeur la marque que les blogueuses.

Pourquoi cet article ?

Si certains concours qu’on m’a proposé m’ont donné envie de participer, je regrette d’y voir encore et toujours cette absence d’une « gratification » juste pour les blogueuses participantes.

Bien souvent, les systèmes de votes ayant la côte pour ce genre d’opé, même la perdante aura apporté une quantité non négligeable de retombées (en termes de visites/articles/contenu…) pour la marque. Et ça, trop de marques l’oublient.

Elles démarchent en proposant un concours avec un lot qui en met plein la vue (croisière, super voyage, ça fait rêver j’avoue), mais dès qu’on gratte, on réalise que l’apport des participantes non gagnantes n’aura pas été récompensé, alors qu’il aura fait l’objet d’un réel travail/investissement. Parfois, cet investissement va jusqu’à un travail de la qualité d’un billet sponsorisé.

Le but n’est pas de montrer l’exemple, je n’en suis pas un… mais j’essaye de plus en plus de me poser la question avant d’accepter une proposition alléchante : est-ce que je suis en train de me faire pigeonner ? Tout comme les billets d’autres blogueuses m’ont permis d’améliorer mon jugement (et me le permet encore), j’espère qu’à force d’articles négatifs, de plus en plus de marques finiront par comprendre que concours à votes + gros lot pour la gagnante (parmi 10/20/40/80…) n’est pas égal à « blogueuse contente » mais à « blogueuse qui en a marre d’être prise pour un pigeon » ! De toute façon, au vu des dernières réactions sur la proposition Lancaster reçue hier et des mini bad-buzzs engendrés par chaque opération foireuse, il y a de fortes chances qu’elles soient bientôt forcées de prendre en compte ce fait.

Comme vous pouvez le lire, je ne cite pas d’exemples de mauvaises opérations, je souhaitais plutôt partager avec vous ce ras-le-bol de voir des propositions d’opérations pourtant différentes reposer sur un modèle qui ne prend pas en compte l’implication/le travail des blogueuses qui pourraient participer. Si vous souhaitez lire des exemples, vous pourrez vous rendre sur le blog de Babillages, je sais qu’elle a l’intention d’aborder le sujet dans la journée avec plus de « mordant » que moi 😉

Lectrices, qu’est-ce que vous inspirent les concours de blogueuses ? Et vous, blogueuses, à partir de quel moment estimez-vous qu’une opération vous prend suffisamment en compte pour vouloir y participer ?

Bonne journée ! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !