Gros, petit, flasque, flasque … Le cul reste l’une des principales préoccupations des femmes; et le fait est que les études continuent de montrer que nous ne sommes toujours pas satisfaits.

Pour cette raison, Erika Sanz, créatrice du Booty Shape Movement, propose 5 exercices très simples que vous pouvez faire à la maison (et dans vos cours en groupe) pour montrer un « butin » rond et un très bon travail.

1. Croisement. «Les pas en arrière font travailler les muscles fessiers sous un angle différent, nous offrant un stimulus différent de ce que nous donnons normalement», explique Erika Sanz. Comment est-il fait? Avancez en arrière, jambe déplacée en diagonale. Le genou de la jambe arrière doit fléchir vers la surface et le pied avant doit être à 45 ° vers l’intérieur.

2. Élévation du bassin à une jambe. Parce qu’il est capable de travailler le grand fessier avec les ischio-jambiers. Et pour savoir si vous le faites bien, « la contraction des muscles doit être ressentie à la fin de l’élévation du bassin », ajoute Erika Sanz. Comment est-il fait? Allongez-vous sur le dos, les bras reposant sur les côtés de votre corps et les genoux pliés. Nous gardons l’une des jambes appuyée et l’autre reste surélevée, sans toucher le sol. Nous inspirons et poussons avec le pied qui reste posé au sol pour séparer les fesses du sol et les soulever vers le plafond. Nous maintenons la position pendant une seconde et expirons tout en abaissant lentement le bassin sans poser les fesses à la surface.

3. Pompe à grenouille. Le Booty Shape Movement intègre différents exercices qui sont pratiqués pendant le cours, incorporés à la chorégraphie ou à l’échauffement, pour activer la fesse. « C’est l’un de ceux que j’aime le plus car il est différent, non conventionnel et très efficace pour définir un butin bien équilibré », explique Erika Sanz. Comment est-il fait? Comme son nom l’indique, c’est une petite grenouille, mais que ferons-nous du sol, allongé sur le dos et les jambes écartées en papillon et la plante des pieds ensemble. Avec vos coudes soutenus, soulevez votre fessier vers le plafond et contractez-le au maximum, en le tenant pendant une seconde et en l’abaissant.

4. Coup de fesse. L’une des façons de travailler cet exercice est en quadruple, d’où la recommandation de porter des genouillères dans une classe de mouvement en forme de butin. « Il est important de maintenir une technique correcte pour isoler le plus possible le fessier et ne pas nuire aux lombaires. » Souligne Erika Sanz. Comment est-il fait? En quadrupède et en gardant une jambe appuyée au sol, on lève l’autre en gardant l’angle droit, en contractant le fessier autant que possible et en gardant le dos droit. Il est important que la jambe avec laquelle vous travaillez ne dépasse pas celle que nous avons posée au sol pour ne pas impliquer les quadriceps et concentrer tout le travail sur le fessier.

5. soulevé de terre à une jambe. C’est un excellent exercice unilatéral qui nous permet de travailler efficacement sur toute la chaîne postérieure de la jambe – fessiers, ischio-jambiers et adducteur long -, mais nous devons être très prudents avec son exécution. Comment est-il fait? Levez-vous sur une jambe. Avec vos bras tendus, fléchissez un peu votre jambe de soutien. Abaissez simultanément le corps et soulevez la jambe du côté opposé, en gardant le dos droit jusqu’à former une ligne horizontale.

Parce que tu es le plus important … Concentré de beauté

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec vos amis ! 😋